WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact de la filiere textile coton camerounaise sur le développement socio-économique national: Bilan et perspectives

( Télécharger le fichier original )
par Raphal Athanase Elisée Hamadjam
Institut sous-regional multisectoriel de technologie appliquée de planification et d'évaluation de projets - DESS Analyse et Evaluation des Projets 2004
   Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

III.4. Récapitulatif partiel

De tout ce qui précède, il ressort que :

· Le cours mondial de coton est assez volatil et suscite des incertitudes.

· Les prix d'achat du coton graine aux producteurs, bien que stables, restent faibles, et stimule les exportations informelles de coton vers le Nigeria ;

· Le système de calcul du prix de cession de la fibre à l'industrie locale, permet à la CICAM d'en tirer profit lorsque les prix mondiaux sont élevés, mais pénalise la société quand les cours mondiaux baissent.

· La filière subit une très forte concurrence de l'extérieur notamment en ce qui concerne les importations (formelles ou non) de matières textiles, surtout les articles de friperie.

· La CICAM souffre d'une réelle sous représentativité dans le pays, voir dans la sous-région CEMAC, bien que s'appuyant sur la NEWCO (sa filiale commerciale).

· Les subventions accordées par les Etats-Unis et l'Union Européenne à leurs producteurs de coton pénalisent les états de l'Afrique de l'Ouest et du Centre.

précédent sommaire suivant