WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact de la filiere textile coton camerounaise sur le développement socio-économique national: Bilan et perspectives


par Raphal Athanase Elisée Hamadjam
Institut sous-regional multisectoriel de technologie appliquée de planification et d'évaluation de projets - DESS Analyse et Evaluation des Projets 2004
  

précédent sommaire suivant

IV.3. Barrières tarifaires et non tarifaires

L'exportation vers l'Union Européenne de cotons et textiles à base de coton en provenance des pays ACP est libre des droits de douanes et de quotas.

La Commission européenne vient même de proposer un plan spécifique de soutien au secteur coton et à la filière textile des pays ACP dont bénéficiera le Cameroun, et qui vise à :

· Assurer aux pays ACP des conditions plus équitables d'accès aux marchés internationaux en réduisant les subventions à l'exportation et à la production accordées aux producteurs de l'UE et qui induisent d'énormes distorsions de prix ;

· Apporter une assistance technique aux producteurs africains ;

· Soutenir les pays africains producteurs de coton en consolidant la compétitivité de ce secteur (plan de développement, renforcement des politiques et instruments, promotion de l'intégration de la filière coton, promotion) ;

Il faut noter que l'Union Européenne reste encore pour le Cameroun un marché à conquérir : près des 2/3 du coton camerounais est acheté par les pays asiatiques et seulement 27% sont destinés à l'Europe.

IV.4. Protocole général de Libreville de 1992

Le Protocole Général relatif à la restructuration du secteur du textile dans les pays de la zone UDEAC signé à Libreville le 09 juillet 1992 entre la République du Cameroun, la République Centrafricaine, la République du Tchad et la République du Congo, établit le principe d'un régime spécial en cohérence avec les contraintes du secteur textile régional et international.

précédent sommaire suivant