WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact de la filiere textile coton camerounaise sur le développement socio-économique national: Bilan et perspectives


par Raphal Athanase Elisée Hamadjam
Institut sous-regional multisectoriel de technologie appliquée de planification et d'évaluation de projets - DESS Analyse et Evaluation des Projets 2004
  

précédent sommaire suivant

0.4. Méthodologie de l'étude

a) Cadre de l'étude

L'étude tient compte du cadre géographique camerounais et concerne les différents aspects de la filière textile-coton camerounaise, à savoir :

· Culture du coton,

· Egrenage du coton (SODECOTON),

· Filature, tissage et ennoblissement (CICAM),

· Confection et distribution.

b) Collecte des données

La collecte des informations pertinentes a nécessité : la recherche documentaire, les entretiens informels avec des personnes ressources, les recherches sur Internet, etc.

En ce qui concerne la recherche documentaire, les structures suivantes ont été approchées :

· la Direction du Développement Industriel (Ministère du Développement Industriel et Commercial),

· la Direction de l'Agriculture (Ministère de l'Agriculture),

· la Direction de la Prévision (Ministère des Finances et du Budget),

· la Direction des Douanes (Ministère des Finances et du Budget),

· l'Institut National de la Statistique (INS),

· la Chambre de Commerce, d'Industrie, des Mines et de l'Artisanat (CCIMA) du Cameroun,

· la Cotonnière Industrielle du Cameroun (CICAM).

La recherche sur Internet a suscité un intérêt particulier en raison d'informations utiles dont ce réseau dispose sur la filière textile-coton et son environnement. Ont été particulièrement consultés : les sites Web du CIRAD2(*) (Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement), de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture), du DAGRIS3(*) (Développement des Agro-Industries du Sud), de la Banque Mondiale et de la Commission Européenne (Direction de l'Agriculture).

Par ailleurs, les documents publiés par l'Institut de la Statistique du Québec, ont offerts des informations fort exploitées.

c) Différents axes de l'étude

L'exploitation des données collectées a permis de structurer l'étude sous-revue en quatre parties principales dont notamment :

Le cadre général de l'étude,

Le diagnostic de la filière,

Les perspectives d'évolution de la filière,

La conclusion et les recommandations.

* 2 Le CIRAD est un organisme français de recherche agronomique au service du développement durable des pays tropicaux et subtropicaux

* 3 Holding agro-industriel au capital principalement public, fondée en 1949 sous la dénomination CFDT (Compagnie Française de Développement des Fibres textiles), rebaptisé DAGRIS en 2001

précédent sommaire suivant