WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Subjectivité et intersubjectivité dans la conversion indiviuelle masculine à l'islam en France au XXI siècle

( Télécharger le fichier original )
par Marie Bastin
Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris -  2002
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Des analyses

Dans la négociation du statut économique, politique et culturel, le religieux est un moyen de mettre en oeuvre, par les acteurs sociaux, une recomposition des rapports sociaux, en se revendiquant de la part d'universalisme que la « culture » musulmane peut faire valoir.

Si l'on admet que la conversion religieuse, et plus particulièrement la « conversion » à l'islam, est un changement d'identité et de cadre social de cette identité, il est possible de se demander à quel point pourrait-elle être une forme d'acculturation ?126(*) Comment ce changement s'opère-t-il selon les individus ? Comment dégager un éventuel portrait prototypique du converti à l'islam au début du XXIème siècle en France ? La subjectivité et l'intersubjectivité dans l'expérience religieuse de la « conversion » à l'islam pourront être respectivement étudiées sur trois plans : le plan de la postconversion127(*), celui du moment de l'émergence de la croyance, et enfin, celui de l'après conversion. Les éléments thématiques qui permettront d'analyser qualitativement ce que ces individus ont vécu et vivent encore quant à la foi islamique seront divers selon qu'il s'agit d'un plan ou d'un autre et selon qu'il s'agit de la subjectivité ou de l'intersubjectivité, chacune ne mettant pas en jeu les mêmes dimensions de l'individu.

Les thématiques dégagées pour l'analyse ont été sélectionnées en fonction de leur récurrence dans les récits et elles son exhaustives. Elles sont pour les domaines de la subjectivité et de l'intersubjectivité impliquées dans la « conversion » religieuse à l'islam, classées en trois catégories. Dans ces deux domaines, il s'est agit de les regrouper par similitudes et par disparités. Dans le champ de la postconversion ; il sera traité de « l'absence de rupture sociale ou familiale », du « déplacement géographique » de « la critique de la pratique religieuse » et de « la satisfaction des besoins spirituels individuels ». Dans le champ de la subjectivité relative à la croyance, seront traités les thèmes de « ma foi, ma différence », de l'existence de dieu, de la quête et de la vitalisation de la foi. Quant au champ de l'après conversion et de la subjectivité, l'adoption d'un prénom arabe, la circoncision et du « certificat de « conversion » » seront mis en exergue. De même pour le domaine de l'intersubjectivité, la postconversion sera traitée sous les angles des rapports avec les « siens d'appartenance », du « voyage » et de « la vie estudiantine ou professionnelle ». Pour le champ de l'intersubjectivité relative à la croyance, il s'agira de faire une lecture en fonction de « dire sa foi », des « rapports avec les « siens d'origine » et du lien avec un guide spirituel. Enfin, le champ de l'après-« conversion » sera envisagé sous les aspects de la notion d'une « identité collective amphibie », sur les thèmes de « de l'homme marginal au médiateur », du « mariage du « converti » », de « la vitalisation de la foi », des « rapports avec les « siens d'origine » et avec les « siens d'appartenance », des rapports avec les enfants et enfin des relations professionnelles.

A. Tableaux récapitulatifs 

1) TABLEAU RECAPITULATIF : DE LA SUBJECTIVITÉ

« CONVERTI »

AGE

FORMATION

DURÉE de la CONVERSION

SPIRITUALITÉ D'ORIGINE

LIEU de

la «conversion»

Connaissances et Mode d'acquisition

LES ÉMOTIONS

LE RADICALEMENT AUTRE

QUEL ISLAM ?

QUELS types de conversion

C1

33 ans

sans

1,5 ans

Sans

Sénégal

Ecrits de C. Ahmadou Bamba

Autodidacte

Troubles violents

Dieu existe !

Confrérique

4+3+5

C2

35 ans

sans

1,5 ans

Sans

Paris

Traductions du Coran, ouvrages d'initiation

Autodidacte

Troubles légers contrôlés par l'intellect

Dieu existe !

Sunnite

5+3+1

C3

35 ans

ingénieur

17 ans

Pratiquant catholique

Turquie

Le Coran arabe et français, exégèses, soufisme

Autodidacte+enseignement

Evidence

C'est ce dieu là, ce sont ces pratiquants là

Sunnite, shiite et soufi

2+3

C4

38 ans

architecte

8 ans

Pratiquant protestant

Tunisie

Ecrits de C. Ahmadou Bamba

Autodidacte

Troubles violents, lutte intérieure

Réconciliation avec dieu

Confrérique

5+3+2

C5

46 ans

enseignant

20 ans

Pratiquant catholique

Paris

Le Coran et textes sur l'islam

Autodidacte

Evidence

C'est ce dieu là

Sunnite

 

C6

47 ans

médecine

 

Pratiquant évangéliste

Paris

Le Coran, exégèse exotérique

Autodidacte

aucune

C'est cette fraternité là !

Sunnite

5+3+1

C7

43 ans

ingénieur

5 ans

Pratiquant catholique

Paris

Le Coran, ouvrages hitoriques

Autodidacte

Evidence

C'est Le message !

sunnite

2

Les types de « conversion » :

1 La conversion traditionnelle est un retour : « l'individu qui se convertit vient à résipiscence [...]. Il restaure le lien qui le retenait à sa culture, rentre dans le rang, revient au bercail, efface la honte, l'indignité, le déshonneur, l'exclusion. »

2 La conversion rationnelle est une critique : « elle opère un jugement sur une tradition jusque-là considérée comme vénérable et sacrée, vis-à-vis de laquelle elle prend de la distance [...]. La crisis, rupture par la raison, dédouble la culture : l'opinion et la science, le mythe et la philosophie, l'illusion et la vérité [...]. Elle sert une normativité secondaire [...] et place l'individu au centre d'une conversion qui concerne la culture et ses normes. »

3 La conversion biblique met l'accent sur la rencontre : « se convertir, dans la Bible, c'est se tourner vers quelqu'un qui a parlé, et ce faisant, rompre avec des attachements idolâtriques [...]. Elle ouvre une histoire particulière et contingente qui fait espérer un avenir inédit [...]. Cette conversion ne se fait pas sans la décision du croyant, et celle-ci, jamais définitive et irrévocable, est sans cesse sollicitée [...] C'est à lui de choisir entre le vrai et les faux dieux [...] La conversion ne soumet plus l'homme à un ordre collectif qu'il n'aurait qu'à reproduire, elle lui donne au contraire une existence et un poids nouveaux par le mandat qu'elle lui confie de rompre avec le faux. »

4 La conversion gnostique est une évasion : « cette conversion-ci ne fait pas assumer le mal par la culture. Certes, l'individu n'y est plus tenu comme coupable, puni par son anomie [...]. Il est cette fois victime innocente d'une chute qui a entraîné le divin dans l'horreur et la pesanteur du monde. C'est sur celui-ci qu'est expulsé le mal. »

5 La conversion évangélique est un renversement : le converti n'est alors pas « celui qui respecte la loi et fait valoir ses mérites, mais au contraire celui qui accueille le pardon inconditionnel de dieu. »

2) TABLEAU RECAPITULATIF : DE L'INTERSUBJECTIVITÉ

« CONVERTI »

LA FAMILLE D'ORIGINE

LA VIE PROFESSIONNELLE

RELATIONS AVEC LA FAMILLE

LA COMMUNAUTÉ D'ACCUEIL

TYPE D'APPARTENANCE

VITALISATION DE L'EXPÉRIENCE

SITUATION DE FAMILLE

LANGUES

Relatives à la croyance

C1

Judéo-chrétienne :

Chrétien pratiquant

Juif non pratiquant

Formation professionnelle en création de site internet

Bonnes voire renforcées

Très bons rapports

Mouridisme

Séjours d'un mois chaque année à Touba

célibataire

Français

C2

Sans pratique religieuse

Responsable commercial

Avec la mère : non dit

Avec l'épouse : mauvaise

Bons rapports avec les femmes, moins bons rapports avec les hommes

Aucune

Des rencontres

En instance de séparation de son épouse française

Français

C3

Catholique pratiquant

ingénieur

Rompues après plusieurs tentatives

Bons rapports

Anciennement à une confrérie, depuis aucune

Appartenance confrérique, puis pratique à la mosquée

Marié avec une femme musulmane de naissance

Français

Arabe classique lu et écrit

C4

Protestant pratiquant

architecte

Pas très bonnes

Bons rapports

Mouridisme

Séjours à Touba d'un mois

célibataire

Français

Langue africaine

C5

Catholique pratiquant

enseignant

Bonnes

Peu de rapports, bons rapports

Aucune

Pratique personnelle

célibataire

Français

Arabe

C6

Musulman

Informaticien

bonnes

Insatisfaisantes

aucune

Immersion associative à Paris

Voyages en Syrie

Divorcé, remarié avec une femme non musulmane

Français

Arabe classique

C7

Catholique pratiquant

Informaticien

Bonnes avec le frère, distante avec le reste de la famille

Très sceptique

aucune

Deux pèlerinages de la `umra en 1999 et 2000

célibataire

Français

* 126 S. Laurens, Les conversions du moi, p. 87, « la conversion consiste en l'acculturation d'individus venant d'une "autre communauté qui les avait précédemment façonnés. »

* 127 la postconversion est spécifique à l'état spirituel impliqué dans la pensée religieuse musulmane au niveau individuel. En effet, si l'on admet avec ce système de pensée que tout être naît musulman et qu'ainsi non seulement l'individu n'hérite ni n'acquiert cet état religieux et spirituel. Qu'individuellement l'époque, le lieu et la famille de naissance imprègnent ou imposent le sujet de spécificité sociales, culturelles et spirituel, par le processus de socialisation de toute civilisation et qu'ainsi il n'est pas en relation (quand il naît dans un contexte non musulman particulièrement) avec son identité spirituelle donnée. Qu'être musulman c'est le devenir dans un processus d'éveil, d'apprentissage et de volonté individuelle ; le « converti » dans la phase de « préconversion » est déjà musulman, est donc déjà « converti » ontologiquement. La postconversion est un état qu'il est en mesure par une prise de conscience de rendre accessible à lui-même et visible religieusement et socialement.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net