WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La Performance Commerciale du reseau de distribution de la SCTM Gaz: Evaluation et Pilotage


par Jourdain KENGNE OUABO
Universite de Douala/ ESSEC de Douala - Diplome d'Etudes Superieures en Commerce 2006
  

précédent sommaire suivant

II. Les types de conditionnement du produit

On recense deux conditionnements du produit dans le marché du gaz :

Ø Le gaz conditionné c'est-à-dire celui livré en bouteille pour une utilisation ménagère ;

Ø Le gaz en vrac pour des utilisations collectives et industrielles.

II.1 Le gaz conditionné

On entend par gaz conditionné, le gaz mis en bouteille et destiné à une consommation ménagère. Sa consommation a connu une croissance assez soutenue sur les 4 dernières années comme l'illustre le tableau suivant.

Tableau II.1 : Evolution des ventes gaz conditionné

Année

Vente en tonne métrique (TM)

Evolution (TM)

Pourcentage (%)

2002

31000

--

--

2003

32 409

1409

4,54

2004

38 219.33

5810,33

18

2005

41 000.633

2781,35

7,28

Source : CSPH/DAE/SESP

Le tableau ci-dessus nous présente l'évolution du marché du gaz conditionné au cours des quatre dernières années. On peut en déduire que les ménages consomment de plus en plus du gaz malgré leur faible pouvoir d'achat. Cette situation consolide la politique du gouvernement en ce qui concerne la lutte contre la déforestation. En effet, Jusqu'en 2002 le bois de chauffe et ses dérivés constituaient la première source d'énergie des ménages camerounais avec 69,4%19(*).

II.2 Le gaz en vrac

Le gaz en vrac est destiné à des utilisations collectives et industrielles. Sa livraison nécessite au préalable de disposer des citernes de stockage. L'évolution de la consommation sur les quatre dernières années est illustrée par le tableau suivant.

Tableau II.2 : Evolution des ventes gaz vrac

Année

Vente en tonne métrique (TM)

Evolution (TM)

Pourcentage (%)

2002

4402

--

--

2003

3601

-801

18,19

2004

2723,67

-877,33

24,36

2005

2881,367

157,697

5,79

Source : CSPH/DAE/SESP

Il ressort du tableau précédent que la consommation du gaz vrac connaît une baisse graduelle à l'exception de l'augmentation constatée à l'année 2005. La consommation du gaz vrac étant le fait des entreprises industrielles, on peut conclure que cette baisse est une conséquence directe de la baisse des activités de celles-ci.

section 2 : evolution de la consommation ET de l'offre dans le secteur

Le marché camerounais du G.P.L est très solvable avec une demande sans cesse croissante en face d'une offre quasiment statique voire décroissante. La production de la SONARA ne peut plus satisfaire la demande locale et la Caisse de Stabilisation des Prix des Hydrocarbures (CSPH) déclare ne plus disposer de moyens financiers conséquents pour assurer les importations en vue d'assurer l'approvisionnement le marché20(*).

* 19Rapport de l'Etude marché de GPL / MINEE/ commission suivi mensuel de la consommation de GPL, mars 2005, page47.

* 20 Rapport de la situation du marché de GPL par M. DASSIE Jérémie, Directeur exploitation à la SCTM Gaz.

précédent sommaire suivant