WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les années Gorbatchev

( Télécharger le fichier original )
par Antoine Sauvagnargues
ILERI - Master 2008
  

précédent sommaire suivant

La création de la Communauté des Etats Indépendants (CEI) :

C'est de plus Boris Eltsine qui portera le coup de grâce à l'URSS et à Gorbatchev, toujours chef de l'Etat. Le 8 décembre 1991, il rencontre à Minsk, capitale de la Biélorussie, les présidents de la Biélorussie et de l'Ukraine. Ils constatent à eux trois que l'URSS n'a plus d'existence réelle et proclament la création de la Communauté des Etats Indépendants (CEI) à laquelle pourront adhérer d'autres Républiques. C'est une communauté d'Etat, sur le modèle de la Communauté Européenne, dans le cadre de laquelle les Républiques pourront coordonner leurs politiques économiques et bancaires. Gorbatchev proteste vivement, en accusant les trois présidents de ne pas respecter le référendum du printemps 1991, de ne pas respecter la légalité et l'obligation de consulter le peuple. Malgré cela, le mouvement de disparition de l'URSS paraît désormais impossible à enrayer. Le 14 décembre, les cinq Républiques d'Asie Centrale (Azerbaïdjan, Ouzbékistan, Kirghizstan, Tadjikistan et Turkménistan) rallient la CEI, suivies de près par l'Arménie et la Moldavie. Le dernier Etat fidèle à l'Union, le Kazakhstan, déclare son indépendance et rejoint la Communauté le 16 décembre.

Gorbatchev est alors totalement isolé. Boris Eltsine lui portera un coup mortel en recevant le Secrétaire d'Etat américain James Baker. Il lui expose le projet de traité militaire de la Communauté des Etats Indépendants et annonce, afin de rassurer l'Occident et les Etats-Unis, un contrôle unique de l'armement nucléaire par la Russie. Eltsine en profite pour déclarer que toutes les institutions de l'ex-URSS cesseront de fonctionner à la fin de l'année 1991. Gorbatchev perd alors son ultime rôle de porte-parole de la politique étrangère de son pays et prend acte de la perte de son pouvoir. Il annonce ainsi, lors d'une allocution télévisée le 25 décembre 1991, sa démission du poste de chef de l'Etat, reconnaissant de ce fait la mort de l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.