WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La place des services sociaux dans les politiques d'intégration en Europe

( Télécharger le fichier original )
par Irmela DE HAAS
Université catholique de Lille - Institut social Lille Vauban/ Canterbury Christchurch University College - Master du Travail Social en Europe 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

4. Conclusion

La France est un ancien pays d'immigration qui a toujours reçu des flux migratoires, d'abord composés de migrants économiques, plus tard aussi de demandeurs d'asile. Les mouvements migratoires vers l'Allemagne, traditionnellement un pays d'émigration, commencent seulement au 19ème siècle. Les Pays Bas, comme la France, ont connu l'arrivée de flux migratoires depuis plusieurs siècles.

Dans les années 1973/1974 les trois pays arrêtent l'immigration de main d'oeuvre et les mouvements migratoires prennent désormais un caractère familial. Aujourd'hui, de nombreuses personnes issues des vagues migratoires successives sont installées dans ces pays. La France, l'Allemagne et les Pays Bas continuent toujours à recevoir de nombreux migrants qui viennent rejoindre des membres de leur famille ou qui demandent l'asile.

Chapitre 2

précédent sommaire suivant