WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Capital investissement; logique, technique et pratique

( Télécharger le fichier original )
par Mohamed Amin MEHAL
Ecole Superieure de Banque - DSEB 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

C. le capital investissement informel :

Le capital investissement informel est celui pratiqué de façon occasionnelle ou permanente par de petites structures très indépendantes, ou par des personnes physiques fortunées tels que les << business angel ».

1. Les petites structures indépendantes :

Ces institutions ont un statut d'associations pouvant revêtir plusieurs formes. Il s'agit d'association de chefs d'entreprises ou encore d'anciens élèves de grandes écoles de commerce ou de technologie qui ont créé des fonds d'investissement pour soutenir les projets de leur rang.

2. le capital de proximité :

Le capital de proximité est le soutien financier apporté par des proches, collègues, amis, voisins ; << love money », ou simplement des groupements particuliers souhaitant agir et investir ensemble en faveur de la création d'une entreprise locale.

3. les business angels :

Ce sont généralement d'anciens patrons d'entreprises ayant de fortes disponibilités en temps et en argent, hyperactifs, ambitieux, et bien trempés dans la réalité des affaires. Ils sont particulièrement motivés par la création de valeur ajoutée et sa forte contribution dans le tissu économique.

Le business angel est souvent qualifié d'investisseur << providence » ou de << bienfaiteur » finance, sur ses deniers personnels, des sociétés innovantes à fort potentiel de croissance, le plus souvent en stade de création. Il investit en général dans un secteur qu'il maîtrise de façon à pouvoir apprécier le risque et la faisabilité du projet.

II. . L'organisation d'une structure de capital investissement :

« Il n'y a pas une structure meilleure, mais différentes structures sont les meilleures dans différentes conditions »23.

Dans la plupart des cas, le fonds de capital investissement est une petite structure. Que l'organisation soit indépendante ou filiale d'un grand groupe, elle repose avant sur la qualité de ses dirigeants et non sur la taille. De fait, elle sera bien distincte de la maison mère, et ce quel que soit le type d'organisation.

1 Composition d'une structure de capital investissement :

En général, une structure de capital investissement se présente comme suit : - Une équipe :

Dans la plupart des cas, le fonds est géré par deux ou trois dirigeants assistés d'autant d'employés. Il est possible de trouver de grands fonds dont l'effectif dépasse les 10, leur particularité est l'augmentation de leurs tickets d'entrée.

Elle se présente en général comme suit :

Des senior partners (associés seniors) : ils dirigent la société de gestion et participent à la prise de décision ;

™ Des junior partners (associés juniors) : ils gèrent de manière autonome des investissements et n'ont pas le droit de veto sur les décisions d'investissement ;

™ Des senior analysts (chargés d'affaires) : ils participent à l'étude des dossiers d'investissement et sont responsables de leurs suivis ;

™ Des junior analysts (chargés d'affaires juniors) ; ils assistent les chargés

d'affaires dans l'étude et le suivi des dossiers d'investissement ;

™ Un organe juridique : chargé de coordonner les nombreux aspect juridiques des participations et la vie sociale des sociétés en portefeuille.

- Une administration :

Elle reste très légère vu la taille réduite de l'équipe, elle comprend un secrétariat et un service
comptable. Pour ses autres besoins le fonds n'hésite pas à consulter des cabinets spécialisés,

23 In G. Mangenot, tout savoir sur le capital risque, Ed.Gualdino, Paris. 2002, p.217.

d'une part par un souci de limiter les coûts de gestion et d'autre part par le souci de conseiller leurs affiliés par les cabinets les plus compétents.

- Des réseaux d'experts :

Le réseau d'experts caractérise plus particulièrement les organismes de capital risque, dédiés au financement de l'innovation et du progrès technique. Ils font donc appel à leur propre réseau d'experts qu'ils chargent d'une évaluation plus poussée du projet. Certains fonds possèdent même des « comités scientifiques », ou une personne employée par le fonds qui se charge de l'animation d'un énorme réseau d'experts.

- l'organe décisionnel :

Il se doit d'être souple. En effet, les relations entre les porteurs de projets et les dirigeants de fonds se révèlent être aussi, voire plus importantes, que le projet lui-même. Ce pourquoi, une décision prise par le conseil d'administration composé majoritairement d'acteurs extérieurs, écarté de tout contacts avec le porteur du projet , ne serait pas aussi efficace qu'une décision par les dirigeant du fonds. Cependant, l'accord des administrateurs étant nécessaire, les décisions sont prises par un comité de direction interne, comprenant un ou deux représentants des actionnaires, consultés tous les mois ou par cession extraordinaire si nécessaire.

2. les types de structures retenues par le capital investisseur :

Deux structures majeures s'offrent au capital investisseur, la structure unique et la structure duale.

2.1. La structure unique :

A l'origine la structure de capital investissement était unique, regroupant en son sein les levées de fonds et l'équipe de managers (les capital-investisseurs).

On pouvait donc, retrouver dans une même unité : - le personnel et le matériel ;

- le portefeuille de participation ;

- la trésorerie.

Généralement captives, ces sociétés étaient destinées à investir les liquidités de groupes industriels ou d'une institution financière. Elles étaient souvent désignées par le générique de holding.

Néanmoins ces structures uniques présentaient quelques inconvénients :

· La majorité de ces structures étaient financées soit par des établissements bancaires soit par les pouvoirs publics, ainsi ces structures mêlaient allègrement leurs rôles de prêteurs à celui d'investisseurs. on retrouvait alors des investissements de montants importants équivalents à l'apport d'un seul investisseur.

· La nécessité de libérer la totalité du capital en une seule fois et de ne retourner aux investisseurs la plus-value que sous forme de dividendes réduisent ainsi leurs potentiel de rentabilité24.

24 Les capitaux non investis étaient en général placés à faible rendement

2.2 La structure duale :

Le modèle le plus utilisé actuellement est celui reposant sur une structure duale, dont la durée est limitée dans le temps (les anglo-saxons imposent dans leur réglementation de fonds de restituer aux actionnaires les sommes reçues lors de sessions).

L'idée directrice de la structure duale est de dissocier la société de gestion constituée essentiellement de managers appelée société de capital investissement et du véhicule d'investissement - le fonds proprement dit-.

Un entrepreneur en recherche de financement, entrera d'abord en contact avec les membres d'une société de gestion -capital investisseurs-, leur présentera son projet, discutera les modalités de l'opération, mais ne rencontrera probablement jamais les investisseurs institutionnels. Cependant, si l'opération est réalisée ce n'est pas la société de gestion mais le fonds d'investissement qui devient actionnaire.

Le schéma d'une structure duale 25:

autres

investisseurs

Promoteurs

Investisseurs Significatifs

Gestionnaires ou sponsors

Conseil d'administration conseil d'administration

de la société de du fonds
gestion

Gestion

des participations

Société de gestion

Capital investisseur

Portefeuille des participations

contrat de

management

Comité d'investissement

Prend décision d'investir

FONDS

Capitaux

25 Source, G.Mangenot, tout savoir sur le capital risque, op. cit, p.225.

Ainsi, la structure duale répond à deux principaux objectifs : la prévention de certains risques et l'assurance de la pérennité de la société.

> Dans le rôle de prévention la structure duale assure :

· La protection des actionnaires contre les manquements aux obligations de gestion : un contrat de management est passé entre le fonds et la société de gestion, stipulant un certain nombre de clauses résolutoires en cas d'inexécution d'un certain nombre de devoirs de l'équipe de gestion. si les clauses du contrat venaient à être activées, la gestion du fonds sera confiée à une autre équipe.

Ce contrat porteur d'une faculté de mettre fin au contrat est une garantie fondamentale pour les investisseurs du fonds qui s'engagent sur le long terme, tout en étant par définition loin des bases opérationnelles.

· Protection des actionnaires contre les conflits d'intérêts : une structure duale permet d'éviter les conflits potentiels et de clairement séparer les pouvoirs.

· Une identification claire des compétences et le partage des responsabilités autour des organes de décisions suivants :

- le conseil d'administration de la société de gestion ;

- le conseil d'administration qui doit définir la politique d'investissement du fonds, mandate la société de gestion pour l'étude et la gestion des dossiers, mandate le comité de gestion pour la prise de décision et contrôle l'exécution du contrat de gestion ;

- le comité d'investissement.

· Permet la fidélisation de l'équipe de gestion : cette fidélisation trouve d'autres

ressorts que ceux salariaux car en générale les managers de la société de gestion sont

des actionnaires et bénéficient d'une partie des plus-values qu'ils contribuent à créer. La structure duale permet de considérer le développement à long terme du fonds de commerce, envisageant la création de plusieurs fonds dont les liquidations de feront à dates échelonnées, autorisant ainsi une activité de gestion du fonds à long terme. Ces fonds auront des objectifs différents et parfois complémentaires, gérés par la même société de gestion,ils bénéficient de la courbe d'expérience par l'attribution à chacun des fonds d'une équipe qui lui est spécifique.

A travers cette section, il nous a été possible d'exposer la diversité des structures de capital investissement, leurs modes de financement, leurs organisations internes et leurs logiques d'intervention.

Cette diversité permet une meilleure allocation des fonds investis. Elle permet de ce fait de satisfaire aux besoins des entrepreneurs en offrant les solutions de financement adéquates par le biais de structures spécifiques.

Nous nous devons toute fois de garder à l'esprit qu'il n'existe pas de recette « de grands mères» pour faire du capital investissement. En effet, une entreprise ne se résume pas en trois mots, il n'y a, par conséquent, pas de méthode universelle pour caractériser une équipe de capital investissement. L'originalité de ce métier provient du fait qu'il repose sur un partenariat entre les hommes.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.