WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'agriruralité, entre rêves et réalités

( Télécharger le fichier original )
par Marie-Laure SOULIER
Université Lyon II Lumière  - Master 2 Aménagement et Développement Rural 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

III. Accompagner les entrepreneurs ruraux dans leurs projets et dans leur intégration au territoire

Au fur et à mesure de l'avancement du stage dans l'étape de repérage/recherche du candidat, les questions d'accompagnement du porteur de projets et de son intégration au territoire sont apparues.

Ces questions font parties intégrante de la construction du projet, elles demandent au chargé de mission de réfléchir à son rôle vis-à-vis du porteur de projets, et à se demander jusqu'où va l'accompagnement.

Il s'agit ainsi de construire des offres d'activités qui soient en lien avec le territoire ; un des moyens d'y parvenir est de permettre la rencontre des porteurs de projets avec le territoire.

A. Favoriser la construction d'offres d'activités en permettant la

rencontre de porteurs de projets accompagnés avec le territoire

Pour qu'un territoire soit attractif, il faut le faire connaître. Dans cette optique la Maison des Services cherche à faire se révéler des porteurs de projets, tout en permettant la rencontre du territoire et du candidat à l'installation.

Ces objectifs se concrétisent par deux actions :

- tout d'abord, la création de vidéos a pour objet de faire se révéler des porteurs de projets et

dans un second temps, de leur présenter les Monts du Forez ;

- la semaine de l'accueil a pour objet de confronter des porteurs de projets au territoire et à

l'entrepreneuriat rural.

1. Promouvoir le territoire et ses potentiels, tout en favorisant la révélation des porteurs de projets : l'apport des support vidéos

Dans le cadre de l'organisation d'un forum de l'emploi local, la Maison des Services a envisagé de créer des outils vidéos : de synthèse et de présentation des opportunités locales d'emplois et d'activités existantes dans son périmètre d'intervention.

Parce qu'il s'agit d'un support dynamique, ces vidéos sont envisagées comme des outils qui doivent permettre de porter à connaissance du plus grand nombre, les occasions et les possibilités d'emplois et d'activités locales. Elles doivent permettre de faire se révéler des créateurs d'entreprises, tout en favorisant la rencontre du territoire et du porteur de projets.

Ces vidéos ont, ainsi, pour objets de :

- proposer des emplois ou des activités aux demandeurs d'emplois et favoriser la mobilité professionnelle ;

- offrir des idées et des possibilités de diversification ou de complément aux porteurs de projets et aux entreprises ;

- proposer des orientations aux étudiants, lycéens, collégiens ;

- valoriser les activités d'entreprises locales pour trouver et attirer des salariés ;

- informer les élus en vue d'alimenter les réflexions relatives aux projets de territoires ;

- faire se révéler des porteurs de projet.

Les vidéos ont été réalisées en mai-juin 2010 ; elles seront utilisées lors de manifestations extérieures telles que la foire de Limoges dans le but de présenter. Le territoire et lors de manifestations locales telles que les forums emplois local, la semaine de l'accueil mais aussi lors d'entretiens individuels de porteurs de projets à l'occasion, d'interventions collectives (formation à la création d'activités, cellule de reclassement, étudiants, collectivités locales...), ainsi que dans les dynamiques institutionnelles : CTEF, CLI..., en ligne pour une utilisation directe par les partenaires, etc.

Construites sur le modèle des vidéos "Bâtisseurs de possibles" présentés par Télé Millevaches, leur contenu permet d'une part, de démystifier l'activité en milieu rural et d'en présenter une image réelle, réaliste et attractive, et d'autre part, de présenter les opportunités actuelles et futures d'activités, les potentiels d'activités, ainsi que les avantages et les contraintes du territoire.

Les vidéos donnent la parole aux élus qui peuvent ainsi "raconter leur territoire", elles se structurent de la manière suivante :

> Une vidéo de quatre à cinq minutes de présentation du territoire et de "l'environnement d'accueil", en spécifiant la diversité des paysages, les axes routiers, la localisation stratégique du territoire, ses spécificités, les us et coutumes le territoire, les enjeux de fonds et en ouvrant sur thématiques d'activités phares. Il s'agit ainsi d'inciter au débat et d'ouvrir des perspectives.

> Des coups de projecteurs ciblés de deux à trois minutes chacun sur huit potentiels d'activités et d'emplois plus précis important dans le territoire (transmission reprise, agriruralité, métiers de la mécanique, activités autour des loisirs et du tourisme, les activités autour de la filière bois, de l'économie sociale et solidaire, les métiers de la santé, les services a la personnes).

Les vidéos présentent donc :

- les opportunités selon les secteurs d'activité vus dans leur globalité (l'enjeu de la

Transmission reprise, les problématiques agricole, le secteur de la santé, la filière bois, ...), allant du descriptif de l'offre et de la demande aux grandes évolutions du secteur .

- la typologie des potentiels d'emplois et d'activités (présentation d'une ou deux structures,
présentation des métiers que l'on peut exercer dans ces secteurs).

- les conditions de réalisation et des outils mobilisables pour y arriver (validation d'acquis...).

Ces vidéos sont donc envisagées comme un outil de mobilisation des porteurs de projets, elles doivent notamment permettre de faciliter l'animation des séances de créativité, ainsi que l'animation des Semaines de l'accueil.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net