WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'agriruralité, entre rêves et réalités

( Télécharger le fichier original )
par Marie-Laure SOULIER
Université Lyon II Lumière  - Master 2 Aménagement et Développement Rural 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

C. Les freins à l'installation : des éléments régulateurs permettant la solidité de l'offre d'activités?

La réflexion que nous avons menée dans le stage, à partir de l'observation du milieu et de l'écoute des entrepreneurs agriruraux, puis que nous avons expérimentée sur le terrain, laisse apparaitre que ces freins, notion pourtant à connotation négative, qui semblent au départ limitants pour les porteurs de projets agriruraux, sont sans doute ce qui fait la force des entrepreneurs agriruraux car ils prouvent leur motivation dans l'action.

1. Contourner et dépasser les freins à l'installation : une preuve de motivation

Le territoire et son contexte, le jeu acteurs et les questions juridiques génèrent parfois des freins qui sont souvent des résistances au changement ou à l'adaptation et les handicapent le créateur d'entreprise. Toutefois ces freins sont l'occasion pour le porteur de projets de faire ses preuves. En cela les freins peuvent apparaître comme un processus de régulation.

"_ Faut-il, selon vous, lever tous les freins?

_ C'est vrai que l'on a un climat rude, la vie est plus facile au quotidien quand on a pas à déblayer la neige pour amener les enfants à l'école. Moi je trouve que c'est un avantage parce que ça sélectionne un peu les gens et puis ça a son charme en même temps c'est pas évident, on a vu des gens arriver avec des petits projets, ils restent un hiver ou deux et partent quand ils n'arrivent pas à chauffer la maison."

Entretien avec un créateur d'entreprise agrirural - Noirétable - 10 juin 2010

Face à cela, le candidat à l'installation doit porter son projet et doit redoubler d'efforts, cette démarche est la première preuve de motivation qu'apporte le futur créateur d'entreprise, par là, il prouve sa capacité à être un entrepreneur rural. C'est tout à fait dans cet esprit que plusieurs créateurs d'entreprises agrirurales nous ont confié : "au départ, personne ne croyait à notre projet, il faut avoir des tripes pour se battre!"

L'esprit d'entreprise est une notion difficile à cerner de manière rigoureuse. Au regard de l'étude que nous menons, des éléments ressortent tout de même, le gout d'entreprendre, de prendre des risques apparaissent comme un "individualisme dans le partage". Les entrepreneurs sont prêts à partager leurs expériences, toutefois ils ne veulent pas des contraintes d'une association ou bien d'un réseau trop structuré, trop formel.

Il est marquant de constater également que ces créateurs d'entreprises agrirurales sont des individus qui développent une stratégie souvent surprenante qui va à l'encontre de ce que la société à l'habitude de voir : cela leur donne bien évidemment leur aspect atypique. Toutefois, un paradoxe apparait, ces entrepreneurs agriruraux font reposer leurs projets sur certaines valeurs traditionnelles (la famille, le travail, ...) : ils souhaitent être dans la norme sociale, ils ne recherchent pas la marginalité, pourtant ce sont des individus qui à travers la mise en avant des qualités personnelles et

de la réussite individuelle cheminent dans un sens contraire aux normes fondamentales des sociétés locales.

L'entrepreneur rural apparait au yeux des autres comme immodeste ; de ce fait, il suscite souvent les jalousies et se heurte à la sensibilité collective de son groupe d'appartenance parce qu'il remet en cause l'exigence de la conformité qu'imposent les sociétés locales.

Au final, on pourrait décrire l'entrepreneur rural comme un individu qui assume ses choix face aux autres avec le dessein de développer et faire fructifier son patrimoine dans un contexte social qui est toutefois plus ouvert et plus fluide qu'auparavant. Cependant, cet esprit est nécessaire pour que le porteur de projets défende son projet face à des acteurs qui n'y croient pas. En surmontant les freins qui sont sur son parcours à l'installation il prouve qu'il est capable d'affronter l'adversité ; pour l'entrepreneur rural il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions.

La notion même d'agriruralité a besoin de ces entrepreneurs car ils sont la preuve que des individus peuvent s'en sortir financièrement en assumant ce mode de développement. En effet, l'agiruralité se construit à partir des entrepreneurs agriruraux, ce sont eux qui peuvent par leurs actions habiliter ce concept dans la profession car celle-ci apporte sa reconnaissance à ceux qui savent soit contourner les freins, soit dépasser les obstacles.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net