WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'agriruralité, entre rêves et réalités

( Télécharger le fichier original )
par Marie-Laure SOULIER
Université Lyon II Lumière  - Master 2 Aménagement et Développement Rural 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3. Les entrepreneurs agriruraux dans le système territorial

La boucle est bouclée, lorsque que l'on fait le lien entre le programme de recherche CreActE et le travail de terrain que nous avons mené dans les Monts du Forez.

En effet, on s'aperçoit que le porteur de projets qui a suivi le parcours à l'installation agrirural pour devenir un créateur d'entreprise, s'insère dans un système territorial et contribue à son dynamisme. La figure suivante a pour dessein d'expliquer ce fait :

Figure 34 : Encastrement de l'entrepreneur agrirural dans le territoire

Source : SOULIER Marie-Laure - août 2010

Cette figure représente à partir du travail que nous avons conduit dans les Monts du Forez, un système dans lequel s'insèrent les aménités du territoire (paysage, accessibilité, l'accueil, le

foncier, ...), les acteurs ainsi que le cheminement que suit le porteur de projet avant de devenir un créateur d'entreprise.

Dans ce système, le territoire et les acteurs sont considérés tels "des filtres" qui vont soit réguler le nombre de porteurs de projets par les freins qu'ils engendrent (contraintes climatiques, freins institutionnels, pessimisme sur l'agriruralité, ...) soit au contraire créer une émulation et un dépassement chez l'entrepreneur agrirural.

Attiré par le territoire, son potentiel et ses attraits, le porteur de projet va restituer de l'énergie à ce territoire par ses actions créatrices de dynamiques, lesquelles dynamiques contribueront ultérieurement à l'attractivité du territoire ainsi qu'à la construction d'offres d'activités.

S'il y a des potentiels dans tous les territoires, tous ne sont pas valorisés de la même façon en cela les acteurs du territoire jouent un grand rôle, ils ont pour mission de créer sur le territoire de la vitalité, du mouvement, de l'émulation, en soutenant et en accompagnant des projets, des porteurs de projets et en contribuant à la construction d'offres d'activités.

Il en va du système en lui-même, sans acteur un territoire ne vit pas ; sans dynamique et sans fluctuations, le système est immobile. Si le territoire "physique" peut contribuer à attirer des personnes et peut contribuer à leur installation, l'aspect humain a un grand rôle à jouer dans l'accueil et dans la présentation du territoire.

SYNTHESE

Nous l'avons vu, des dispositifs financiers et visant à favoriser l'accès au foncier existent, tous cherchent à faciliter les installations agricoles. Ils constituent des solutions aux freins que peuvent rencontrer les candidats à l'installation. Toutefois au regard de l'étude menée, on peut se demander s'il est pertinent de chercher à effacer les freins à l'installation car ils permettent, au contraire, de faire murir les porteurs de projets et de les emmener plus loin dans leurs réflexions.

Finalement, nous pouvons nous demander si le rôle de l'acteur impliqué dans l'accompagnement n'est pas plutôt de suivre, de soutenir et de conseiller le porteur de projet dans les turbulences qu'il traverse pour l'amener à dépasser par lui-même les freins qu'il rencontre.

A travers cette partie on comprend que le territoire est un système en action qui véhicule des images grâce aux acteurs qui y vivent ou y travaillent. On comprend mieux alors la stratégie actionniste des Sites de Proximité car sans actions le territoire est inerte.

La construction d'offre d'activités agrirurales contribue, en effet, au dynamisme du territoire car elle fixe des habitants sur un espace et contribue à créer des activités économiques en milieu rural.

Ainsi, tout l'enjeu du stage fut, ainsi, d'articuler le travail de recherche concernant l'encastrement territorial et les facteurs favorisant la création d'activités avec le travail professionnel de construction d'offres d'activités. Le figuré suivant récapitule les actions conduites au regard de la méthodologie de la construction d'offre d'activité.

Précisons que l'étape d'émergence va s'achever à l'automne, avec la constitution du groupe local, les éléments permettant la construction d'une offre d'activités étant repérés. Parallèlement à cela, la recherche du candidat est déjà bien avancée, avec le repérage des porteurs de projets.

Auteur : Marie-Laure SOULIER - août 2010

Figure 35 : Synthèse du travail mené

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net