WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La valorisation des productions agricoles locales, les circuits courts de distribution et le développement de l'offre agrotouristique dans la région centre-du-québec


par Marie-Laure SOULIER
Université Jean Moulin Lyon 3 - Master 1 Géographie et Aménagement 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1.2. Circuits touristiques et les festivals : outils de promotion des produits du territoire

Les circuits touristiques et les festivals sont des outils de promotion des produits du territoire; ils ont pour clientèle privilégiée les touristes qui ne connaissent pas la région. Ils doivent satisfaire les représentations mentales des visiteurs qui se figureront plus facilement les produits locaux à consommer.

1.2.1 Les circuits ou routes touristiques en place : un moyen pour retenir les touristes sur le territoire et pour développer la commercialisation des produits à forte valeur ajoutée

Les circuits ou routes sont créées et gérées au niveau provincial ils disposent d'un budget de fonctionnement variant de 10 000 $ à plus de100 000 $. La gestion s'effectue souvent par les membres de réseaux agroalimentaires. On mentionne qu'idéalement, un circuit ou route devrait avoir un budget d'au minimum 20 000 $. Selon plusieurs intervenants interrogés lors de mon enquête auprès des agriculteurs faisant parti d'un circuit ou d'une route touristique, ce qui fait le succès de certains circuits ou routes, ce sont les éléments suivants :

· une bonne concertation entre les producteurs, transformateurs et restaurateurs dans la région (idées, collaboration, participation), mais également avec l'ATR et la table de concertation agroalimentaire. Les circuits incluent aussi maintenant l'hébergement en petites auberges ou gîtes, ce qui devient un maillage intéressant pour le marketing croisé; une ressource dédiée qui met du temps et de la passion à le gérer et le faire progresser, mais aussi qui encadre les entreprises membres (plusieurs n'ont pas de structure formelle ou de permanence);

· un certain dynamisme régional assuré par le respect d'un cahier des charges par les producteurs (ce qui contribue également au rehaussement de la qualité);

· des outils promotionnels de qualité avec un visuel attrayant, une carte routière claire et facile à suivre, de bonnes descriptions des entreprises dans les guides, un affichage adéquat;

· la présence d'un bassin de population et de touristes à proximité.

Notons aussi l'importance d'avoir une grille horaire commune à être respectée par tous les membres du circuit ou route.

Les routes et circuits les plus reconnus et suivis au niveau de la province du Québec sont la Route des vins du Québec et la Route gourmande des fromages fins du Québec. Au niveau de la région centre-du-Québec, la route des fromages est la plus suivi grâce à la renommée du festival des fromages de Warwick sur lequel nous reviendrons dans la partie suivante. A un niveau plus local vient ensuite la balade gourmande, qui est organisée par Tourisme Bois-Francs (voir le figuré 27 ci-dessous du circuit 2009), ce circuit se déroule sur deux fins de semaine sur la MRC d'Athabaska, ce qui est peu contraignant pour les producteurs qui font durant des journées de la vente directe aux touristes. Ce circuit d'après les données recueillies auprès de tourisme Bois-Francs permet aux producteurs d'assurer prés de 50% de leur chiffre d'affaire a l'année. Ces circuits, permettent aux touristes et aux consommateurs de se représenter un terroir ainsi que le mode de fabrication des produits qu'ils vont consommer.

Vu le succès rencontré par ce circuit le comité AgroTourisme Centre-du-Québec compte développer ces circuits qui mettent en avant des producteurs mais aussi des marchés locaux oü l'on peut acheter des produits régionaux. Seulement la distance entre les producteurs agrotouristiques rend difficile la mise en place de ce type de circuit. Ces routes ou circuits, contribuent également à retenir les touristes sur le territoire Québécois pendant leurs vacances, il s'agit aussi par ce moyen de leur faire aimer la région et ses produits en les attachant a la région par des représentations mentales, afin qu'ils achètent plus tard, une fois rentré chez eux des produits qui leur évoquent des souvenirs.

Ainsi, au-delà de l'aspect commercialisation, les circuits touristiques et les festivals permettent de sensibiliser les visiteurs aux productions locales, ils permettent également de faire connaitre la région aux touristes.

1.2.2 Les festivals de la région : un moyen pour faire connaître la région et mettre en valeur les produits locaux phares

Les festivals permettent de faire connaître le dynamisme d'une région. Ils permettent de mettre en valeur un produit phare de la région. Au niveau de la région Centre-du-Québec le festival le plus important est le festival des fromages de Warwick sur la MRC d'Arthabaska qui se déroule en juin. Le festival des fromages de Warwick est le plus important festival en Amérique du Nord concernant ce nouveau marché que représente le secteur fromager. En effet, au Québec, le secteur fromager est en plein développement depuis une vingtaine d'année, suivant le modèle Français, les Québécois essayent de développer une offre diversifiée ainsi qu'une culture du fromage allant de paire avec une culture du vin. Hélas, la réglementation sanitaire du Québec interdit la fabrication des fromages au lait cru. Le secteur fromager a été gravement touché par une crise a l'hiver 2009. En effet, des fromages contrôlés par le ministère de l'agriculture ont décelé contenir des traces de listéria, de fait la plupart des fromages de la province ont été jeté, les consommateurs ont eu peur d'en manger et d'en acheter. C'est pourquoi cette année le festival des fromages de Warwick était très important, il se devait de redonner une bonne image du secteur laitier. Vient ensuite le festival international de l'érable a Plessisville sur la MRC de l'érable qui se déroule en avril, ce festival vise faire connaitre aux visiteurs les produits de l'érable qui sont élaborés sur la région Centre-du-Québec dans une ambiance festive. L'objet de ces festivals est de mettre au premier plan un produit local et de le valoriser par le dynamisme du territoire qui organise cette fête autour d'un produit. Il s'agit ainsi de sensibiliser le consommateur à un produit par une ambiance festive.

Si les festivals sont très utiles pour faire connaitre et mettre en valeur les produits locaux, il s'agit aussi de faciliter la distribution et la commercialisation des produits agricoles a fortes valeur ajoutée tout au long de l'année. Dans cette démarche les marchés locaux de type marchés publics ou encore les nouveaux marchés de solidarité régionaux apparaissent comme de véritables outils permettant le rapprochement du consommateur avec le producteur.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy