WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La valorisation des productions agricoles locales, les circuits courts de distribution et le développement de l'offre agrotouristique dans la région centre-du-québec


par Marie-Laure SOULIER
Université Jean Moulin Lyon 3 - Master 1 Géographie et Aménagement 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.1. La valorisation des productions agricoles locales en circuit court dans la

région Centre-du-Québec : un secteur en émulation mais avec peu d'expérience

Ainsi le secteur de la valorisation des productions locales en circuit court comporte

des forces et des atouts mais aussi des faiblesses et des handicaps à corriger.

2.1.1 Les forces et les atouts du secteur

Dans un premier temps, on constate que la valorisation des productions locales en circuits court au Centre-du-Québec peut s'appuyer sur certaines forces pouvant significativement contribuer au développement du secteur.

Les producteurs de la région dégagent une forte émulation pour développer le secteur. Le Centre-du-Québec compte un nombre important de produits transformés de qualité (canneberges, l'oie de la baie du Febvre, miel, produits de l'érable...) reconnus et appréciés, de plus ces derniers complètent avantageusement l'offre agrotouristique. En effet, il y a eu chez les producteurs une prise de conscience de la nécessité de produire des produits de qualité allant de paire avec un changement au niveau des tendances sociales, d'autant plus qu'il y a un marché pour ce type de produits locaux vus de meilleure qualité pour la santé.

L'offre des produits locaux est diversifiée a l'échelle de la région. De plus l'agrotourisme au Centre-du-Québec propose des visites diversifiées (acériculture, porcs au pâturage, autocueillette de fruits et légumes...) tant au niveau des producteurs agrotouristiques que des produits et expériences proposés, qui sont généralement de qualité et authentiques. Cette offre variée et riche devient plus attrayante et incite l'amateur d'agrotourisme aux visites répétées dans une entreprise agrotouristique sans pour autant vivre chaque fois la même expérience. L'élargissement de la gamme de prestations offerte par les producteurs agrotouristiques individuellement (interprétation, visites guidées, dégustations, restauration, événements) crée un effet d'entraînement positif tout en contribuant à renforcer et renouveler l'offre agrotouristique du Québec.

Les produits innovants, exclusifs ou régionaux (canneberges, produits de l'érable...) permettent à diverses régions de se distinguer tout en contribuant à rehausser la qualité de l'offre et a bonifier l'expérience du visiteur. Le système de certification pour la reconnaissance de la qualité mis en place par la Fédération des Agricotours permet de mettre en valeur les produits auprès des consommateurs. La certification biologique est trois fois plus répandue chez les producteurs sensibilisés à la commercialisation en circuit court (10%) que parmi l'ensemble du secteur agricole, ce qui représente un avantage en matière de positionnement dans ce créneau. Sur le plan de l'organisation un atout demeure déterminant sans toutefois être assez puissants pour devenir une force. En effet, l'existence de circuits et de routes bien développés qui ont aussi atteint une certaine notoriété sont des modèles sur lesquels le secteur peut s'appuyer pour commercialiser ses produits. Sur le plan de la demande comme le secteur a peu de contrôle sur la demande (il s'agit davantage d'une

résultante de plusieurs actions), nous aborderons sous ce thème, les atouts favorables au secteur : une incidence de pratique d'activités liées a l'achat local et a l'agrotourisme non négligeable dans la population adulte Centricoise démontre un intérêt certain sur lequel capitaliser pour le développement du secteur. Le bouche-à-oreille positif contribue à faire rapidement connaître les marchés publics et locaux et les entreprises agrotouristiques puisqu'il est la première source d'information des visiteurs (suivi des guides touristiques et des panneaux routiers). Sur le plan de la promotion et de la distribution, le secteur ne peut compter a l'heure actuelle sur de véritables forces au chapitre de la promotion et de la commercialisation, mais sur quelques atouts : plusieurs outils sont déjà utilisés par les producteurs agrotouristiques et les marchés locaux pour faire connaître leur offre individuellement (dépliants, brochures, annonces publicitaires, inscriptions dans les guides, signalisation, site Internet, cartes, etc.) de même que les beaux dépliants, sites Internet, guides et cartes, produits par certaines régions et regroupements ou circuits, contribuent à la notoriété globale de cette activité en plus de promouvoir une belle image du secteur.

L'existence d'événements reconnus (journées des saveurs dans les marchés publics avec dégustations proposées par les producteurs et des recettes préparées par des chefs) pouvant servir de leviers pour d'autres activités promotionnelles ou de communication. Le MAPAQ Centre-du-Québec a mis en place depuis le mois de mai 2009 une véritable stratégie de communication qui vise à attirer le consommateur Québecois dans les marchés publics. Le but est de lui apprendre à diversifier ses achats, à ne pas tout acheter dans les centres commerciaux, à privilégier les produits frais et locaux pour cuisiner. Il en va pour cette stratégie une démarche globale, le but est de réapprendre au consommateur à cuisiner des produits locaux tout en le sensibilisant au rôle que ses achats ont sur l'environnement en limitant les couts de transport des marchandises.

Conclusion :

Sur le plan de l'offre, on constate tout d'abord que le secteur est bien structuré avec des organismes capables de conseiller les producteurs. De plus il est intéressant de voir que les producteurs ont bien diversifié leurs productions pour s'adapter a un consommateur de plus en plus exigent du coté de la qualité. Trait caractéristique d'un secteur qui n'en est encore qu'au début de sa phase de croissance, Les circuits courts de distribution au Centre-duQuébec souffrent encore de certaines faiblesses et handicaps qui peuvent nuire à terme au développement du secteur s'ils ne sont pas corrigés.

2.1.2. Les faiblesses et les handicaps du secteur

Sur le plan de l'offre, le secteur a peu d'expérience. En effet, on retrouve une grande proportion de producteurs ayant démarré depuis peu leurs activités de valorisation des produits locaux et qui vivent des problématiques propres à des petites entreprises en développement ou en processus de diversification : peu d'expériences en tourisme, ressources limitées, problème de liquidités... De plus, au niveau de l'agrotourisme notamment, la qualité variable des prestations et de l'accueil d'un producteur agrotouristique à l'autre nuit a la diffusion d'une image forte, crédible et unique du secteur ainsi qu'à la qualité de l'expérience et au bouche-à-oreille qui en résultent. Toutefois, concernant l'organisation du secteur , on constate encore un manque d'organisation globale, de vision, d'unicité et d'éléments rassembleurs au sein de l'industrie, ce qui limite les efforts concertés de développement, de promotion et de commercialisation du secteur qui

pourraient augmenter leur force de frappe sur le marché. Cela s'explique aussi par le fait que ce secteur est novateur avec peu d'expérience sur la région Centre-du-Québec.

Parce que ce domaine est né des nouvelles tendances sociétales, il convient aussi de s'intéresser a la valorisation des productions locales en circuit court au-delà du secteur agricole et économique.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy