WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impacts des politiques fiscales sur l'économie Burkinabé: simulation à  l'aide d'un modèle d'équilibre général calculable

( Télécharger le fichier original )
par Souleymane KORMODO
Ecole nationale supérieure de statistique et d'économie appliquée d'Abidjan - Ingénieur statisticien économiste 2011
  

précédent sommaire suivant

3.2.3 La répartition de la production entre le marché local et les exportations

Une fois les biens et services produits, leur écoulement sur un marché est un autre souci des entrepreneurs. Deux destinations sont offertes aux firmes : le marché local et le marché international. Le modèle développé dans ce mémoire suppose que le partage de l'offre entre le marché domestique et les exportations est décrit par une fonction de transformation à élasticité constante (CET). En désignant par Xi l'offre d'exportation de la branche i, la fonction CET s'écrit :

1

Qi = Ai (áiXTñi + (1 -- ái)DTñi) ñi (3.15)

La fonction CET traduit la plus ou moins grande facilité qu'a une branche de réorienter sa production destinée au marché local vers le reste du monde. Contrairement aux ménages qui cherchent à minimiser le coût d'achat, la branche elle, cherche à maximiser les recettes totales des ventes sur les deux marchés, sous l'hypothèse d'imparfaite substitution entre les deux marchés.

Le programme que la branche résoud est le suivant :

Min...PqiQi = PxiXi + PdiDi (3.16)

1

sc : Qi = Ai(áiXTñi + (1 -- ái)DTñi) ñi

1+ñi

(3.17)

= ( Pdi ái P xi1 -- ái)

1

La résolution de ce programme fournit les quantités de biens offertes sur le marché international :

Xi

Di

Oil Pxi représente le prix des biens exportés.

En résumé, les entreprises offrent des biens et services destinés soit au marché domestique soit au reste du monde, paient des impôts et des taxes à l'État et rémunèrent les facteurs de productions dont les propriétaires sont essentiellement les ménages.

Impacts des politiques fiscales sur l'économie burkinabè: Simulation à l'aide d'un MEGC
37

Avant de poursuivre la description du modèle, il est important de remarquer que la modélisation en équilibre général inclut les comportements microéconomiques des consommateurs et des producteurs. Cette articulation entre les relations microéconomiques et macroéconomiques est riche d'interprétation. Elle permet, de façon détaillée, de fournir une quantification des effets des politiques macroéconomiques sur les choix rationnels des agents au niveau microéconomique. Il s'agit là d'un atout majeur de la modélisation en équilibre général.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.