WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impacts des politiques fiscales sur l'économie Burkinabé: simulation à  l'aide d'un modèle d'équilibre général calculable

( Télécharger le fichier original )
par Souleymane KORMODO
Ecole nationale supérieure de statistique et d'économie appliquée d'Abidjan - Ingénieur statisticien économiste 2011
  

précédent sommaire suivant

1.3.3 Les effets économiques de la fiscalité

Il est logique de croire qu'un agent économique qui paie un impôt ajustera son comportement. L'individu peut jouer au «passager clandestin», ce qui lui permet de bénéficier des services publics «gratuitement». Il peut aussi modifier son comportement pour réduire la charge fiscale. Les ajustements que l'individu peut opérer concernent la répartition de son temps total entre le travail et loisir et le partage de son revenu entre l'épargne et la consommation.

En ce qui concerne l'arbitrage entre le travail et le loisir, un impôt sur le revenu des travailleurs a deux effets principalement : un effet de substitution et un effet revenu. Lorsque l'individu paie des impôts, chaque heure de travail rapporte moins en termes de revenu net, ce qui,toutes choses égales par ailleurs, accroît la valeur relative du loisir. In fine, l'agent économique réduira son offre de travail (effet substitution). Par contre, la baisse du revenu disponible qu'implique un impôt, peut inciter l'individu à offrir plus de travail dans l'objectif de combler cette réduction du revenu (effet revenu). Ainsi, l'impact d'une taxation du revenu sur l'offre de travail dépendra de l'ampleur relative de ces deux effets. Si l'effet de

5Voir "The General Theory of Employment, Interest, and Money", John Maynard Keynes (1935) 6Voir «Tax and Development», Robin Burgess and Nicholas Stern (1993)

Impacts des politiques fiscales sur l'économie burkinabè: Simulation à l'aide d'un MEGC
9

substitution l'emporte sur celui de revenu, l'impôt se traduit par une baisse de l'offre de travail. Par contre si l'effet revenu l'emporte sur celui de substitution, l'imposition engendre une hausse de l'offre de travail.

L'arbitrage entre l'épargne et la consommation, c'est-à-dire le choix entre la consommation présente et celle de demain, trouve son fondement microéconomique dans la théorie de cycle de vie de Modigliani7. L'épargne d'aujourd'hui finance les dépenses de consommation de demain selon les prédictions de cette théorie. Formellement, on considère un individu vivant sur deux périodes : jeunesse et vieillesse. A la première période, l'individu tire ses revenus de son travail et il en consacre une partie pour financer les dépenses de la seconde période. Si l'État introduit une taxation du revenu de l'agent, on aboutira à une double imposition car le revenu de la seconde période (qui est taxé) n'est autre que le fruit de l'épargne du revenu de la première période (qui est également taxé). Cette double imposition peut décourager l'épargne.

Les effets attendus d'une modification des taux de taxation peuvent être résumés à travers le graphique 1.1.

FIG. 1.1 - Les effets économiques d'une modification des taux de taxation

Grosso modo, une modification des taux de taxation agit directement sur les ressources de l'État, influence au niveau microéconomique l'efficacité de la répartition des ressources et au niveau macroéconomique, modifie le volume de la production et de l'emploi.

Pour ces différents effets, on se pose la question de l'existence d'une taxation optimale. C'est l'objet de la section suivante.

7Voir "The Life-Cycle Hypothesis of Saving: Aggregate Implications and Tests" Albert Ando and Franco Modigliani, The American Economic Review, 1963

Impacts des politiques fiscales sur l'économie burkinabè: Simulation à l'aide d'un MEGC
10

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.