WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

àČtude des déterminants du développement du secteur informel en ville de Butembo

( Télécharger le fichier original )
par Sivundaveko Mulume Vany MUHINDO
Université adventiste de Lukanga - Gradué en gestion informatique 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE IV PRESENTATION ET INTERPRETATION DE DONNEES

Dans cette partie nous présentons les résultats de la recherche sous forme de tableau statistiques permettant de présenter les données sous formes de distribution de fréquence.

Tableau n°4 présentation de l'échantillon selon le sexe

 

Produits

F

M

1

Manioc

18

12

2

Mais

22

8

3

Riz

21

9

4

Banane

24

6

5

Haricot

26

4

6

Arachide

28

2

7

Pomme de terre

30

 

8

Soja

29

1

9

Poissons

17

13

10

Oignons

19

11

 

Total

234

66

 

POURCENT

78

22

SOURCE : nos enquêtes

Dans le présent travail, notre échantillon, est constitue de 78% des femmes et 22% d'hommes. C'est-à-dire dans le secteur informel en ville de Butembo ceux qui y oeuvrent sont plus des femmes que des hommes pour la commercialisation des produits de premières nécessités

Tableau n°5 présentation de la population selon l'âge

Classe d'age

fréquence

pourcent

Pourcentage cumulé

20

15

5

5

20-30

88

29

34

30-40

107

36

70

40-50

82

27

97

50 ET PLUS

8

3

100

TOTAL

300

100

 

SOURCE : nos enquêtes

Ce tableau présente la population d'études selon l'âge dont 5% ont l'âge inférieur à20 ans, 29% ont l'âge qui varie entre 20et 30, 36% sont dans l'intervalle de 30-40 ans et 27% ont l'âge de situe entre 40 et 50 en suite et seulement 2,6% de la population ont 50ans et plus

Tableau n°6 : répartition de l'échantillon selon le niveau d'études

Niveau

Fréquences

POURCENT

Sans études

45

15

Etudes primaires non terminées

73

24.3

Etudes primaires terminées

92

30.6

Etudes secondaires non terminées

69

23

Cycle secondaire terminé

20

6.6

Université

1

0.33

Total

300

100

Source : nos enquêtes

Commentaire : en nous refera du tableau ci haut nous constatons que 30.6 %de notre population d'étude ont terminé l'école primaire et 24.3 n'ont pas achevé les études primaires, en suite 23% n'ont pas achevé les études du secondaire et 6.6% ont terminé les humanités secondaire. Ce pendant 0,33% ont fait l'université et oeuvre dans le secteur informel pour la commercialisation des produits des consommations courantes. Mais aussi, on peut dire que trop des femmes n'ont pas eu accès aux études ou avoir la chance de finir leurs études (pour des raisons diverses), pour ce, elles créent des activités comme celle de la vente dans le secteur informel en ville de Butembo pour s'auto employer. Aussi, les hommes veulent rester dans des locaux ou standing, mais on constate que le secteur informel en ville de Butembo se fait au bord de la rue ou à domicile. Les hommes partent souvent vers les lieux d'approvisionnement pour venir vendre aux femmes au marché central.

Tableau n°7 Etat matrimonial

Etat matrimonial

fréquence

Pourcent

Marie

242

80.6

Ce libateur

30

10

Divorcé

4

1.3

Veuf (ve)

24

8

Total

300

100

Source : nos enquêtes

Il est évident de signaler que 78.3% sont de marie et 12.3 c'est la proportion des célibataire et 1.3% pour le divorcé et 8 % représente la proportion de veuves et veuf au sein de la population d'étude. Donc maintenant on peut affirmer en disant que ce sont les femmes mariées qui entreprennent plus cette activité.

La majorité des enquêtés étant constituée des femmes mariées, elles doivent nécessairement avoir des enfants. Le nombre d'enfants marié varie de 1 à 8 enfants par femme et une portion de ces enfants est scolarisée pour certaines femmes ou tous les enfants sont scolarisés. Notons qu'à part ces enfants propres, d'autres personnes sont prises en charge : cousins, neveux, oncles, tantes, petits fils,

Tableau n°8 Temps pendant lequel on a exercé ce métier

Intervalle d'année

Fréquence

Pourcent

cumule

1-5

103

34.3

34 ,3

6-10

67

22.3

56.6

11-15

59

19.7

76,3

16-20

47

15.7

92

20 ET PLUS

24

8

100

TOTAL

300

100

 

Source : nos enquêtes

Il ressort de ce tableau que la plupart de nos enquêtés ont démarré ou ont été acteur dans le secteur informel entre 1 et 5 ans, soit 34,3 %. Et 22 ,3 % des acteurs ont entrepris leurs activités il y a au moins 10 ans. Donc, au total 56,6 % de nos enquêtés ont démarré durant cette décennie. Les 44,4 % sont des personnes qui ont fait plus de 11 ans

Tableau n° 9 cause d'oeuvre dans le secteur informel

Item

FQ

%

cumule

Ces activités m'aident à supporter ma famille en100%

193

64,3

64 ,3

Les activités sont rentables que le travail de bureau

56

18,7

8 3

Ils sont sans tracasserie

23

7,7

90 ,7

J'avais un travail au paravent, mais il ne suffisait pas pour couvrir les besoins

18

6

96,5

Je suis en chômage

10

3,3

100

Total

300

 
 

Source : nos enquêtes

Commentaires : partant de ce tableau nous trouvons que 3,3% oeuvre dans le secteur informel puisqu'ils sont en chômage et 6% avaient un travail dont la rémunération ne suffisait pour couvrir les besoins qui étaient en croissance chaque jours ;7,7 % exercent ce métier puisqu'ils sont sans tracasseries fiscales et autres,18,7 % disent que le travail dans le secteur informel est rentable que le travail dans les bureaux et maintenant 64,3% sont dans le secteur informel puis qu'avec ses activités ils couvrent les besoins de la famille en gros.

En nous basant de la rentabilité et de la capacité de couvrir les besoins, nous trouvons que 88,9% y travaille suite à recherche de satisfaction de leur besoin.

En appliquant le test khi carre d'un seul échantillon au seuil de signification 95% avec le degré de liberté de 4 nous trouvons un khi carre calculer de 388.92 qui est supérieur au khi carre critique nous acceptons l'alternative selon la quelle les acteurs du secteur informel y adure parce que les activités sont d'une rentabilité très élever pour satisfaire leur besoin.

Tableau n° 10 données relatif à la propriété de l'activité

 

fréquence

pourcentage

oui

265

88,333

non

35

11,66

Source : nos enquêtes

Commentaire : il se révèle dans ce tableau que 88,33% sont propriétaires de leurs activités sauf seulement 11,33% qui travaille pour autres personnes dans le secteur informel.

En appliquant le test khi deux a un seul échantillon avec un seuil de signification de 95%, avec un degré de liberté de 1 nous trouvons dans la tables khi deux 3.84 et le khi calculer de 176.32 qui est supérieur au khi carre critique ; nous rejetons l'hypothèse nulle en faveur de l'alternative selon la quelle les acteurs du secteur informel exercent les activités pour leur propre compte.

Tableau n°11 : source du capital de démarrage

Items

fréquence

pourcent

cumule

Aide familiale et du marie

166

55,33

55,33

Par emprunt

76

25,33

80,66

Le peu qu'il a eu comme salaire

16

5,33

85,99

Utilise les produits de leurs champs

29

9,67

95 ,67

Autre source

13

4,33

100

Total

300

99,99

 

Source : nos enquêtes

Nous constatons à la vue de ce tableau que la majorité de nos enquêtés ont eu leur fonds de démarrage de leurs membres de familles et maris, soit 55,33% de cas. Ce sont des femmes à qui leurs époux leur donnent les fonds pour qu'elles aient une occupation qui pourra générer des revenus et ainsi permettre de suppléer au budget ménager. On constate de même que 25,33% de nos enquêtés ont eu leur financement par emprunt, 4, 33% ont d'autre source ; elles ont été soit vendeurs d'autre produit, agriculteurs, ou autres activités. On constate 5,33% ont eu leur fonds de démarrage à partir de leur ancien emploi (salaire). Mais aussi on a d'autres 9,68% qui utilisent les produits de leurs champs propres, ...

En appliquant le test de khi carre a un seul échantillon au seuil de signification de 95% nous trouvons un khi carré calculé de 276.6 et un khi carre critique de 9.49 qui est inférieur au khi carre calculer, nous rejetons notre hypothèse nulle et nous admettons l'alternative selon la quelle les acteurs du secteur informel ont eu leur capital par une aide familiale.

Tableau n°12 : données relatives a l'emploi

 

Fréquence

pourcent

Oui

41

13 ,6

Non

259

86,4

Source : nos enquêtes

Dans ces tableau nous nous renseignons de l'emploi et il nous révèle que 86,4% n'ont jamais tenté de chercher de l'emploi dans d'autres secteurs, selon eux le secteur réglementé est trop cassant puisque il faut entendre la fin du mois pour avoir une liquidité en main d'où ils préfèrent exercer ces activité et ne jamais chercher de l'emploi parce que la liquidité est assuré tout les temps

En y appliquant le test khi carre à un seul échantillon au seuil de signification de 95% nous trouvons :

Dl de 1

calculé de 158.4

Critique de 3.84

Le khi carre calculé est supérieur au khi carré critique nous acceptons notre hypothèse alternative selon la quelle les acteurs du secteur informel n'ont jamais eu d'emploi.

Les 13,6% ont affirmé qu'ils avaient de l'emploi, le tableau ci-dessous montre la fréquence des gens oeuvrant dans le secteur informel qui avaient du travail et leur cause d'abandon du travail rémunère

Tableau n° 13 : causes d'abandon du travail rémunère

Items

fréquence

Pourcent

Cumule

Le salaire était très minime

25

61%

61

Le patron m'a chassé du travail

1

2,4%

63,4

J'avais peur de contrôle de l'Etat

5

12,1

75 ,5

Notre patron est tombé en faillite

10

24 ,5

100

Autres raisons personnelles

-

 
 

Total

41

 
 

Source : nos enquêtes

Il se révèle dans ce tableau que 60,9% ont abandonnée le travail suite au salaire qui était très minime et 2,4 % ont été chance du travail par le patron 12,1% avaient peur des contrôle de l'Etat et le 24,3% leur patron sont tombé en faillite

Le cas à signaler pour ces gens, sont des personnes qui avaient de l'emploi au paravent mais suit au dynamisme socio-économique ont trouvé que ils n'ont pas d'emploi, sont le 13,6% qui d'autant avaient de l'emploi.

Tableau n°14 ont tenté de chercher l'emploi

 

fréquence

pourcent

Oui

62

21

Non

238

79

Source : nos enquêtes

Ce tableau montre que les 21% des nos enquêter ont tenté de cherche de l'emploi st les 79 % n'ont jamais tenté des chercher du travail le tableau ci-dessous nous présente les différentes réponses que les agents ont eu pour leur demandes d'emploi.

Tableau n°15 : réponse à propos de la demande d'emploi

Items

fréquence

pourcent

Pourcentage cumulé

Favorable

29

47

47

Défavorable

18

29

76

Jamais eu de réponse

10

16

92

Ils m'ont indiqué un travail en de longue distance

5

8

100

Total

62

100

 

Source : nos enquêtes

A propos de la réponse à la demande d'emploi, 47 % de nos enquêter qui ont tenté de chercher l'emploi ailleurs ont eu une réponse favorable, 29 % une réponse défavorable et 8 % ont les a indiqué un travail à de longue distance puis le 16% n'ont jamais eu des réponses.

En y appliquant le test khi carre en un seul échantillon au seuil de 95 % nous trouvons :

Calculé de 17.91

Critique de 7.82

Ddl de 3

Nous trouvons un khi carre calculer supérieur au khi carre critique, nous acceptons notre hypothèse alternative selon la quelle les quelque acteurs du secteur informel ont eu des réponse a leur demande d'emploi

Tableau n° 16 : informations relatives à un emploi nouveau

Items

Fréquence

pourcent

Oui

98

32,67

Non

153

51

Je laisserai si seulement le salaire est supérieur à ce que je gagne

49

16,33

TOTAL

300

100

Source : nos enquêtes

En prenant ce tableau comme référence nous constatons que 51% de nos enquêtées déclarent qu'ils ne laisseraient jamais d'exercer les activités informelles car celle-ci sont rentables ; 32.67% il y demeure suite au manque d'un emploi et il sont prêt à laisser leur activités si on leur offre un emploi ; 16.33% laisserai si seulement le salaire est supérieur a ce qu'il gagne dans le secteur informel

En appliquant le test khi carre à un échantillon, au seuil de 95%,

Calculé = 54.14

Critique = 5.99

Dl=2

Nous trouvons un khi carré calculé supérieur au khi carré critique d'où nous rejetons notre hypothèse nulle en admettant l'alternative selon laquelle les acteurs du secteur informel en ville de Butembo aiment leur métier et ne préfèrent pas abandonner ce secteur

Tableau n° 17 : quel est la motivation réelle d'exercer votre métier

Items

fréquence

Pourcentage

Chômage

114

38

Faibles revenu dans le secteur réglementer

163

54,33

Autres causes

19

6,33

Sans réponses

4

1,33

TOTAL

300

99,99

SOURCE : nos enquêtes

En interprétant ces tableau on trouve que 114personnes soit 54,33% exerce les activités puisqu'ils détestent le revenu du secteur réglementé et ils évoquent le salaire par jours non pas par mois car la faim est si grande dans la famille ; 38% de cette même population y oeuvre puisqu'ils n'y a pas de travail ailleurs dans le secteur réglementé.

En appliquant le test khi carre a un échantillon au seuil de 95% avec un degré de liberté de 3 nous trouvons un khi deux calculer supérieur au khi deux critique.

Calculé = 323.55

Critique = 7.82

Ddl =3

Nous acceptons notre hypothèse alternative selon la quelle le chômage, le faible revenu dans le secteur réglementé sont à la base du développement du secteur informel.

précédent sommaire suivant