WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Atlas des risques de la phytothérapie traditionnelle. àČtude de 57 plantes recommandées par les herboristes

( Télécharger le fichier original )
par Samia AOUADHI
Faculté de médecine de Tunis - Master spécialisé en toxicologie 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CARVI

NOM VERNACULAIRE

Carwiya

NOM FRANÇAIS

Carvi

NOM ANGLAIS

Caraway

NOM LATIN

Carum carvi

 

FAMILLE

Ombellifères

CONSTITUANTS

HE (d-carvon)- Polysaccharides

PARTIES UTILISEES

Les graines

54

A .CARACTERES BOTANIQUES:

C'est plante bisannuelle, sa tige est fine et cannelée. Les feuilles sont oblongues et les fleurs blanches parfois roses se présentent en ombelles. Ses graines sont de 5mm de mesure. Sa taille ne dépasse pas les 60/75 cm de haut au maximum.

 

B .PRINCIPES ACTIFS MAJEURS :

1) Les huiles essentielles : D-carvon (une cétone mono terpénique) en quantité très importante. 2) Les huiles grasses et 3) Des polysaccharides.

55

C .PROPRIETES :

Digestives, carminatives, anti-flatulentes, antispasmodiques, galactogènes et stimule la sécrétion des sucs gastriques.

D .USAGE TRADITIONNEL ET COURANT :

Il est pris généralement sous forme de décoction, IL est efficace pour les rhumatismes. Les fruits réduits en poudre, mélangés avec du sucre et de l'huile sont administrés aux enfants qui souffrent d'énurésie. La même préparation est utilisée comme antitussive.

E .TOXICITE :

L'HE, en raison de sa forte teneur en carvone peut être à l'origine de photo-dermatoses. L'HE est riche en composées soufrés dermo-caustiques, irritants pour les muqueuses et aussi révulsives.

4 g d'H.E. provoquent des céphalées, des vertiges et le délire. L'abus de liqueur risque l'altération du parenchyme hépatique.

L'essence de carvi est toxique pour l'homme, elle est épileptique, rubéfiante et abortive.

CHARDON MARIE

NOM VERNACULAIRE

El bok

NOM FRANÇAIS

Chardon marie

NOM ANGLAIS

Milk thistle

NOM LATIN

Silybum marianum

 

FAMILLE

Astéracées

CONSTITUANTS

Flavonoïdes-
Phytostérols

PARTIES UTILISEES

Les graines

56

A .CARACTERES BOTANIQUES :

Le chardon-Marie ou l'artichaut sauvage est une plante herbacée bisannuelle à racine pivotante épaisse et à tige rameuse robuste dressée de 0,30 à 1,50 m de haut. Ses grandes feuilles vertes lancéolées brillantes sont à marges ondulées bordées de dents épineuses à pointe jaune très acérée et de cils avec des marques blanches caractéristiques le long des nervures faisant penser à des éclaboussures de lait. Les fleurs tubuleuses, de couleur pourpre violacé, sont en grands capitules terminaux hémisphériques solitaires à nombreuses bractées recourbées en épines aiguës. Les fruits (ou graines) sont des akènes luisants, noirs ou marbrés de jaune, surmontés d'une aigrette denticulée en anneau à leur base. Le chardon Marie pousse jusqu'à 700 m d'altitude dans les terrains incultes secs.

B .PRINCIPES ACTIFS MAJEURS :

Le fruit du chardon-Marie contient essentiellement : un groupe de flavonoïdes nommé

57

silymarine - composée de trois flavanolignames isomères: la silydianine, la silycristine et la silybine (à l'origine de son action hépatoprotectrice), des principes amers, de la thyramine et de l'histamine.

C .PROPRIETES :

Les flavonolignanes sont : - Hépato-protecteurs vis-à-vis des toxiques hépatiques (prévention et traitement de l'hépatotoxicité du tétrachlorure de carbone, de la galactosamine et de la phalloïdine).

La silymarine agit par deux mécanismes : 1) Elle est un stabilisateur de membrane (inhibe les systèmes de transport membranaires des hépatocytes, rendant plus difficile l'absorption des toxiques, inhibe la peroxydation des lipides et augmente la captation des radicaux libres produits par les substances hépatotoxiques) ; elle contribue au maintien du pool glutathion responsable de la détoxification hépatique, réduit l'augmentation des transaminases et des phosphatases alcalines, -2) Elle stimule l'activité de la polymérase A, donc augmente la synthèse des acides nucléiques ribosomaux et le nombre de ribosomes dans les hépatocytes, ce qui accroît la biosynthèse enzymatique et stimule la capacité de régénération hépatique - La plante est de plus galactogène et antidépressive.

D .USAGE TRADITIONNEL ET COURANT :

Les graines de chardon marie sont prises sous formes de décoctions dans l'eau ou des tisanes contre les différentes maladies du foie et pour soulager les dyspepsies en général. Le chardon marie est utilisé pour limiter les saignements fréquents du nez et en cas de troubles menstruels ; il est hémostatique. De plus, il est recommandé pour traiter certains cancers tels que ; (du sein et de la prostate).

Cette plante est aussi recommandée pour les femmes qui allaitent ; elle est réputée galactogène.

58

E .TOXICITE :

Contre-indications :

Il est contre-indiquée en cas d'obstruction des voies biliaires. Les femmes enceintes et celles qui allaitent devraient l'éviter.

Effets indésirables :

Les essais cliniques ont révélé que le chardon-Marie ne produisait généralement que peu d'effets secondaires. De temps en temps, un petit nombre de personnes signalent une évacuation rapide des selles, des douleurs abdominales, de la diarrhée et une sensation de ballonnement.

Le chardon-Marie peut entraîner des réactions allergiques ; elles s'observeraient plus communément parmi les personnes qui sont allergiques aux plantes de la même famille (par ex. l'herbe à poux, les chrysanthèmes, la camomille, les soucis et les pâquerettes).

Interactions médicamenteuses :

Des données in vitro indiquent que le chardon-Marie pourrait inhiber ou activer certains enzymes du foie (cytochromes P450 2C9 et P450 3A4) qui jouent un rôle important dans l'élimination des médicaments par l'organisme. Cet effet sur les cytochromes peut réduire ou augmenter la concentration d'un médicament et donc nuire à son efficacité ou à sa sécurité.. Si une baisse du taux de médicament se produit en raison de linteraction, l'efficacité des traitements risque de diminuer aussi. Dans le cas des traitements anti-VIH/sida, cela peut entrainer l'émergence de résistances médicamenteuses et l'élimination d'options thérapeutiques futures.

En cas de Diabète, la silymarine peut améliorer le contrôle de la glycémie et réduire la
résistance à linsuline. Lorsqu'on entreprend un traitement ayant pour effet de modifier son

59

taux de glucose sanguin, il faut surveiller sa glycémie de près. Il est aussi nécessaire d'avertir son médecin, afin qu'il puisse, au besoin, revoir la posologie des médicaments hypoglycémiants classiques.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net