WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Atlas des risques de la phytothérapie traditionnelle. àČtude de 57 plantes recommandées par les herboristes

( Télécharger le fichier original )
par Samia AOUADHI
Faculté de médecine de Tunis - Master spécialisé en toxicologie 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

MOLÈNE BOUILLON BLANC

NOM VERNACULAIRE

Salah Landhar

NOM FRANÇAIS

Molène bouillon blanc

NOM ANGLAIS

Common mullein

NOM LATIN

Verbascum Thapsus

 

FAMILLE

Scrofulariacées

CONSTITUANTS

Saponosides- Mucilages

PARTIES UTILISEES

Les feuilles et les fleurs sèches

128

A .CARACTERES BOTANIQUES :

Le bouillon blanc est une grande plante robuste bisannuelle de 1 à 2 m de haut, sa tige est raide et au revêtement cotonneux épais. Les grandes feuilles crénelées de forme ovalaire, sont épaisses et tapissées de poils laineux gris blanchâtres (d'où le nom de bouillon "blanc"). Les grandes fleurs en forme d'entonnoir, de couleur jaune doré, sont groupées en gros et longs épis terminaux qui exhalent une odeur douce miellée. Les fruits sont des capsules globuleuses.

B .PRINCIPES ACTIFS MAJEURS :

La fleur et la feuille de bouillon blanc contiennent surtout des mucilages, ainsi que des
saponosides triterpéniques, d'iridoïdes (aucuboside), des glycosides flavoniques, des

129

harpagosides anti-inflammatoires, une huile essentielle et un fort pourcentage d'hydrates de carbone.

C .PROPRIETES :

Antitussives, adoucissantes et calmantes. L'aucuboside posséderait, pour sa part, des propriétés antimicrobiennes mises à profit dans les infections des voies respiratoires. Les mucilages, aux vertus adoucissantes, permettent de soulager les inflammations de la gorge comme les trachéites.

Les saponosides présentent quant à eux des propriétés expectorantes et favoriseraient, en outre, l'élimination du mucus bronchique.

D .USAGE TRADITIONNEL ET COURANT :

Elle est prise sous forme d'infusion ou de décoction dans l'eau. Le bouillon blanc s'utilise dans le traitement de la toux ainsi que pour soulager les inflammations de la gorge (bronchite et trachéite). La drogue est également utilisée en usage externe comme adoucissante et pour soulager les démangeaisons, dans le traitement des plaies et des écorchures. Elle est également utilisée dans de nombreuses préparations magistrales associant diverses plantes complémentaires.

Le jus des fleurs est préparé spécialement pour usage oculaire.

E .TOXICITE :

Les graines de molène ne doivent pas être ingérées vu leur toxicité. Les préparations doivent être égouttées pour se débarrasser de tous les poils qui couvrent les feuilles et les pollens qui seront responsables des irritations de la bouche.

MYRTE

NOM VERNACULAIRE

Rihan

NOM FRANÇAIS

Myrte commun

NOM ANGLAIS

Myrtle

NOM LATIN

Myrtus communis

 

FAMILLE

Myrtacées

CONSTITUANTS

Flavonoïdes- HE

PARTIES UTILISEES

Feuilles, fruits et fleurs

130

A .CARACTERES BOTANIQUES :

Le myrte est un arbuste aromatique toujours vert qui ne dépasse pas 3 m de hauteur, aux petites feuilles coriaces dépourvues de pétioles et en forme de lance, à la base des qu'elles se développent des fleurs blanches aux étamines nombreuses, solitaires et très parfumées. Les fruits sont des baies charnues, bleu foncé.

Le bois de myrte est très dur.

B .PRINCIPES ACTIFS MAJEURS :

Une huile essentielle: (cinéol, myrténol, pinène, géraniol, linalol, camphre), une résine des polyphénoliques, des flavonols (myricétol, kaempférol), des hétérosides, du myricétol, de l'acide cadéique, des tanins et des coumarines (esculétol, esculétoside).

Les semences renferment des gallo-tanins.

131

C .PROPRIETES :

Antiseptiques, analgésiques, sécrétolytiques, hypoglycémiantes, cicatrisantes, astringentes, expectorantes, antivirales, antibactériennes, hépato-stimulantes, décongestionnantes veineuse et prostatique, inductrices de sommeil, toniques cutanée puissantes, stimulantes thyroïdiennes...

D .USAGE TRADITIONNEL ET COURANT :

C'est une plante condimentaire. Toutes les parties du myrte (feuilles, fleurs, fruits) possèdent des propriétés stomachiques, stimulantes et astringentes. Ils les utilisent comme remède populaire contre les maladies des organes respiratoires et des voies urinaires. Ils les recommandent également contre les bronchites partielles, la sinusite, l'otite, les diarrhées et les hémorroïdes. L'infusion des feuilles est utile pour traiter les eczémas, les psoriasis, les ulcères et les plaies.

Les fruits ou les feuilles en décoction est utile contre les infections herpétiques et l'érysipèle. Les fruits consommés vert ou desséchés fortifient le coeur.

Toutes les parties sont des remèdes contre l'entérite, la dysenterie et les hémorragies. En usage externe, les feuilles en décoction sont utiles en gargarisme et en compresses pour les lavages des plaies suppurantes.

L'huile essentielle, antiseptique et expectorante est utilisée en cas d'affections respiratoires.

E .TOXICITE :

L'emploi abusif de cette plante peut provoquer des céphalées, des nausées et l'abattement.

L'huile essentielle est contre-indiquée chez la femme enceinte. Généralement, son usage interne doit être sous surveillance médicale.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net