WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Atlas des risques de la phytothérapie traditionnelle. àČtude de 57 plantes recommandées par les herboristes

( Télécharger le fichier original )
par Samia AOUADHI
Faculté de médecine de Tunis - Master spécialisé en toxicologie 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

AMMI

A .CARACTERES BOTANIQUES :

NOM VERNACULAIRE

Khella ou noukha ou Souak enebi

NOM FRANÇAIS

Herbe aux cures dents - Visnage.

NOM ANGLAIS

Khella

NOM LATIN

Ammi visnaga

 

FAMILLE

Ombellifères

CONSTITUANTS

Furanochromones- Thelline (Visammine)

PARTIES UTILISEES

Fruits - HE

23

Son origine est méditerranéenne, c'est une herbe annuelle spontanée de 20 à 80 cm de haut. Les feuilles sont bi ou tri-pennatiséquées en segment linéaires. Les fleurs blanches sont groupées en large ombelles composées. Les fruits sont petites graines ovales.

B .PRINCIPES ACTIFS MAJEURS :

- Des Furanochromones 2 à 4%: la Khelline (visammine), Visnagie, Khellol, Khellinol, Ammiol...

- Des Pyranocoumarines ou Visnaganes : 0.2 à 0.5% Visnadine, Samidine et de la dihydrosamidine.

- Des Furanocoumarines : traces, lipides jusqu'à 18%.

24

- Des Flavonoïdes : Quercétol, Isorhamnétol, kaempférol et (0.02 À 0.03%) d'huile essentielle.

C .PROPRIETES :

Antispasmodiques, antiasthmatiques, relaxantes, vasodilatatrices...

D .USAGE TRADITIONNEL ET COURANT :

La décoction des ombelles et/ou des fruits du Khalla s'emploie, en gargarisme, pour le soin de la bouche (gingivites, abcès buccaux...) et contre les maux dentaires. Cette décoction est prise aussi par voie orale, contre le diabète, les palpitations de l'aorte et les douleurs des reins et de la vessie.

En fumigation, les fruits et les ombelles servent à dissiper les vertiges et les céphalées. Les fruits seraient également recommandés, en décoction buvable, pour décongestionner la prostate.

Les rayons des ombelles qui convergent après floraison se ramassent en fuseau et sont utilisés comme cure-dents.

E .TOXICITE :

L'application cutanée de l'huile essentielle peut provoquer la photosensibilisation ceci est due aux furocoumarines. Il est recommandé de ne pas l'appliquer avant toute exposition solaire. Les pyrannocoumarines de cette HE sont hépatotoxiques.

Des doses élevées de khelline provoquent des nausées, des vertiges et des collapsus.

ANEMONE PULSATILLE

NOM VERNACULAIRE

Chakâik enôuaman

NOM FRANÇAIS

Anémone pulsatille

NOM ANGLAIS

Pasque flower

NOM LATIN

Pulsatilla vulgaris

 

FAMILLE

Renonculacées

CONSTITUANTS

Camphre d'anémone- Phénols- Tanins- HE

PARTIES UTILISEES

Racines- Feuilles- Fleurs

25

A .CARACTERES BOTANIQUES :

C'est une plante vivace de 10 à 40 cm de haut, à feuilles divisées en segments étroits et longuement pétiolées. Les fleurs sont des grosses clochettes [5-9 cm] dont la couleur va du mauve au bleu en passant par le violet rougeâtre. Les graines se présentent sous la forme de carpelles réunis en grappe pourvus d'un court bec glabre.

B .PRINCIPES ACTIFS MAJEURS :

Les constituants connus sont: La protoanémonine (qui séché donne l'anémonine) - Des saponosides triterpéniques À Des camphres d'anémone - du stérol À une huile grasse À une matière tannique et phénolique -un hétéroside.

26

Antispasmodiques (diminue l'irritabilité du système nerveux), sédatives (de l'appareil génital notamment), antibactériennes...

D .USAGE TRADITONNEL ET COURANT :

Elle est indiquée en cas de : Spasmes nerveux [des organes génitaux, en particulier], Spasmes gastro-intestinaux, Toux spasmodiques: coqueluche, asthme, Névralgies, Migraines, maux de tête, Anxiété, stress nerveux, Règles douloureuses, Dartres, Taches de rousseur.

E .TOXICITE :

La substance suspectée toxique est l'anémonine qui existe dans la plante sèche; c'est le dérivé de la protoanémonine (existant dans la plante fraiche). Comme toutes les Renonculacées, cette plante est toxique mais son extrême amertume dissuaderait n'importe qui de la consommer. Elle contient de l'anémonine et provoque des vomissements, de la diarrhée et du sang dans les urines. Elle provoque aussi de l'engourdissement, des difficultés respiratoires, des faiblesses musculaires et des convulsions. 200 mg d'anémonine suffisent pour provoquer la mort d'un animal de 10 kg. Elle est très irritante pour les muqueuses (le tissu conjonctif de l'oeil, bronchiques, de l'estomac, de l'intestin et génitales). Elle est irritante pour la peau (rougeurs, tuméfactions, sensation de brûlure, formation de vésicules et même des éruptions gangreneuses). L'usage interne du jus frais est dangereux.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net