WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'informatisation du système de gestion de prêt bourse au sein de SFAR

( Télécharger le fichier original )
par Hilaire UWINEZA
Université adventiste d'Afrique Centrale  -  2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE TROIS. CONCEPTION DU NOUVEAU SYSTEME DE PRET BOURSE

3.1. INTRODUCTION

L'étape de conception du nouveau système nécessite des méthodes qui nous permettent de mettre en place le système d'information, la méthode MERISE a été choisie parmi d'autres méthodes comme par exemple :

v MERISE,MERISE/2

v SADT(Structured Analysis and Design Technique)

v SART

v OMT(object-modeling technique)

v RUP (Rational Unified Process) utilisant la méthode de notation UML (bien que UML ne soit pas une méthode mais un langage de modélisation unifiée)

Pour concevoir le système d'information, cette dernière consiste à concevoir, à développer et à réaliser les applications informatiques. Cette méthode se base sur la séparation des données et des traitements à effectuer, en plusieurs modèles conceptuels et physiques.

La MERISE préconise une démarche en étapes et font appel à des modèles pour représenter les objets qui composent les systèmes d'information.

La modélisation se réalise en trois étapes principales qui correspondent à trois niveaux d'abstractions différentes 3 :

Figure 1. La démarche de conception

3 http://tecfa.unige.ch/staf/staf-h/tassini/staf2x/Heidi/last_bd.htm

I. Niveau conceptuel : représente le contenu de la base en termes conceptuels, indépendamment de toute considération informatique.

II. Niveau logique relationnelle : résulte de la traduction du schéma conceptuel en un schéma propre à un type de BD.

III. Niveau physique : est utilisé pour décrire les méthodes d'organisation et d'accès aux données de la base.

L'étape suivante qui est le modèle conceptuel consiste à mettre au point les DFD, le MCD, le MCT, et à partir du MCT on définit le MOT.

Les diagrammes des flux des données représentent tous les flux d'information entrant dans le système, sortant du système et intérieurs au système.

Le MCD (Modèle Conceptuel des Données) a pour but de décrire de façon formelle les données qui seront utilisées par le système d'information. Il s'agit donc d'une représentation des données, facilement compréhensible, permettant de décrire le système d'information à l'aide d'entités.

Le MCT (Modèle Conceptuel des Traitements) permet de traiter la dynamique du système d'information, c'est-à-dire les opérations qui sont réalisées en fonction d'événements.

Ce modèle permet donc de représenter de façon schématique l'activité d'un système d'information sans faire référence à des choix organisationnels ou des moyens d'exécution, c'est-à-dire qu'il permet de définir simplement ce qui doit être fait, mais il ne dit pas quand, comment , ni où le faire.

Le MOT (Modèle Organisationnel des Traitements) s'attache à décrire les propriétés des traitements non traitées par le modèle conceptuel des données, c'est-à-dire: le temps, les ressources et le lieu.

Le modèle organisationnel des traitements consiste donc à représenter le modèle conceptuel des traitements dans un tableau dont les colonnes sont la durée, le lieu, les responsables et ressources nécessaires à une action.

L'étape modèle logique  consiste à mettre au point le MLD

Le MLD (Modèle Logique des Données) est la structure des données utilisées sans faire référence à un langage de programmation. Il s'agit donc de préciser le type des données utilisées lors des traitements.

L'étape modèle physique permet de définir le modèle physique

Le modèle physique consiste à implémenter le modèle logique des données dans le SGBD, c'est-à-dire le traduire dans un langage de définition de données. C'est cette base des données qui sera utilisée par le nouveau système qui est informatisé.

Ce chapitre comprend les différents modules du SI, les diagrammes des flux des données ainsi que les différents modèles.

précédent sommaire suivant