WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'influence de la politique tarifaire sur la croissance des entreprises publiques. Cas de la REGIDESO de 2005 à  2008

( Télécharger le fichier original )
par Alida Hervé NDONTONI NZENZO
Université libre de Kinshasa - Licence en gestion financière 2011
  

précédent sommaire suivant

I.3.2 Les objectifs de la croissance

Après l'étape de la création ou de reprise, il s'agit de mettre en oeuvre une stratégie agressive pour croître rapidement. Généralement les dirigeants visent trois objectifs29(*):

v Développer les ventes : au-delà de leur nécessité vitale pour toute organisation (procurer des ressources), les ventes sont les seuls indicateurs fiables de mesure de l'efficacité du développement. C'est le meilleur moyen pour mobiliser les énergies atteindre la taille critique et la rentabilité optimale.

v Protéger l'entreprise de la concurrence : devant la faiblesse des barrières légales, les barrières ``marches'' jouent un rôle considérable. Elles peuvent être liées aux usages locaux, aux positions de leadership, aux standards, à l'image...

v Valoriser l'entreprise : c'est un objectif naturel et permanent qui traduit un partage du pouvoir entre actionnaires et dirigeants. C'est le meilleur moyen pour mobiliser des capitaux et quelques fois, satisfaire l'ego des dirigeants.

I.3.3 Les différentes stratégies de croissance

Pour orienter et maîtriser la ``chance'' et les ``risques'', les dirigeants doivent mettre en oeuvre une stratégie de croissance et utiliser les nouvelles technologies et des nouveaux savoirs, plus rapidement que leurs concurrents. Il s'agit ici de trois stratégies de croissance.

Elles peuvent être appliquées seules, ou combinées entre elles lors de phases reparties dans le temps, mais elles sont rarement utilisées toutes les trois ensemble.

v La croissance par la duplication : il s'agit de reproduire son ``business model'' dans de nouvelles régions ou de nouveaux pays. Cette stratégie impose d'apprendre à connaitre les règles du marché local, d'utiliser le savoir pour adapter les produits, le marketing et la production est d'accepter une communication individualisée entre le management central et le management local.

v La croissance par ``build up'' : il s'agit de croître en sélectionnant et reprenant des entités ou des activités existantes. Bien maîtrisée, la croissance externe reste, sans nul doute, la façon la plus rapide d'atteindre une taille critique ou d'être présent sur tel ou tel marché.

v La croissance par la diversification : il s'agit de croître en ``faisant plus'' dans le domaine où l'entreprise est compétente. Pour cela, il faut investir de manière agressive et importante, standardiser sa production et engager le bon ``mix''

I.3.4 Les axes de la croissance

1° Croissance horizontale ou latérale

§ Stratégie d'expansion par pénétration du marché ou par développement du marché ;

§ Elle cherche à faire économie d'échelles et des effets de synergie.

2° Croissance verticale

§ Consiste à faire sous le même contrôle, des entreprises situées à des stades de production différents. Elle a comme objectif de réduire et maîtriser les coûts d'approvisionnement et de distribution ;

§ L'intégration est une logique de grande entreprise, disposant d'une surface financière suffisante.

3° Croissance conglomérale

§ Concerne des entreprises n'ayant aucun intérêt technologique commun ;

§ Se développe selon les opportunités de profit du moment ;

§ Concerne des entreprises de holding manage et finance, danger de sous évaluer le risque en investissant dans un secteur inconnu.

* 29 www.acting-finances.com

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)