WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'influence de la politique tarifaire sur la croissance des entreprises publiques. Cas de la REGIDESO de 2005 à  2008

( Télécharger le fichier original )
par Alida Hervé NDONTONI NZENZO
Université libre de Kinshasa - Licence en gestion financière 2011
  

précédent sommaire suivant

IV.1.1.3 Conditions d'application des prix discriminatoires

On retient six conditions à remplir pour que les prix discriminatoires portent effet, notamment37(*) :

1) Le marché doit pouvoir être découper en segments correspondant différentes intensités de demande ;

2) Il faut que les clients qui paient le prix le mois élevé n'aient aucune possibilité de revendre le produit à ceux qui l'achètent plus cher ;

3) Il ne faut pas que la concurrence puisse s'implanter sur les segments correspondant aux prix les plus élevé ;

4) Le coût d'une segmentation par le prix ne doit pas excéder le revenu attendu de la politique de discrimination ;

5) Cette pratique ne doit pas créer un mécontentement au sein de la clientèle qui serait préjudiciable à la progression des ventes ;

6) Le recours à un prix discriminatoire doit bien sûr se faire le respect de la législation.

En matière de la tarification d'eau à travers le monde, les régies de distribution appliquent généralement trois politiques qui sont :

- la tarification en mode proportionnel ou monôme ;

- la tarification en mode binôme ;

- la tarification par tranche de consommation.

A. La tarification en mode proportionnel ou monôme

C'est un mode de tarification volumétrique. En d'autres termes, la facturation d'eau est le produit du prix du mètre cube par la consommation relevée au compteur.

Ce mode de tarification n'implique que le montant de la facture de l'abonné augmente avec la consommation d'eau.

B. La tarification en mode binôme

Suivant ce mode de tarification, la facturation repose sur deux parties :

- une partie fixe indépendante de la consommation mais fonction de l'importance du branchement.

- Une partie variable proportionnelle au volume d'eau consommé.

C. La tarification par tranche de consommation

C'est le mode de facturation par tranche de consommation s'articulant autour de deux systèmes où les abonnés paient le prix de la consommation d'eau en fonction de tranche, les abonnés paient un tarif plus élevé ou moins élevé jusqu'à ce qu'ils atteignent un second plateau et ainsi de suite jusqu'à la tranche supérieure.

On a donc :

· La tarification par tranches progressives (TTP)

· La tarification par tranche régressives (TTR)

De ces différents modes de tarification de consommation d'eau, il en ressort de la tarification par tranches progressives (TTP) que les ménages qui ne consomment qu'un faible volume d'eau dépensent plus d'argent lorsqu'ils n'épuisent toute la quantité prévue dans la tranche. Une telle tarification ne reflète nullement la réalité.

* 37 KOTLER et DUBOIS, Op.cit, p.503

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)