WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse comparée de la méthode ABC et celle des coà»ts complets dite des sections homogènes pour la détermination et la gestion des coà»ts dans une entreprise industrielle. Cas de la SODECO (Société de Déparchage et de Conditionnement )

( Télécharger le fichier original )
par Yvette BWIZIGIRO Gilbert NTAHOKAJA
Université du Burundi - Licence en économie 2009
  

précédent sommaire suivant

II.7. L'estimation des clés de répartition

Les clés de répartition concernent seulement les charges indirectes qui ne peuvent pas être affectées à un produit ou à une section principale La répartition primaire qui consiste à imputer chaque charge indirecte dans les différentes sections (principales et auxiliaires) de l'entreprise, ne pose pratiquement pas de problèmes étant donné que chaque charge incorporable doit appartenir à une division quelconque de l'entreprise.

En tout cas, il n' y a pas de calculs préalables à la répartition primaire, même pour les charges communes à plusieurs sections puisqu'elles seront portées à une section auxiliaire appelée aussi « section de calcul »

Il y aura un problème lors de la répartition secondaire qui consiste à transférer les charges indirectes qui sont dans les sections auxiliaires en attendant de les imputer dans les sections principales.

Ces charges sont plus souvent imputées en plusieurs étapes successives en passant par d'autres sections auxiliaires avant d'arriver aux sections principales, ce cas arrive pour les entreprises qui possèdent plusieurs sections auxiliaires. Plus, il y a des sections qui livrent réciproquement des biens et services et plus les étapes de l'imputation seront nombreuses. Il s'agit du problème des prestations réciproques.

Pour le cas de la SODECO, nous avons évité ces problèmes de prestations réciproques en créant le minimum des sections auxiliaires possibles compte tenu de la taille de l'entreprise. Le problème qui se pose maintenant consiste à répartir, parmi les sections principales, les charges de la section auxiliaire « administration ».

Il s'agit de la détermination de clés de répartition avec lesquelles on peut transférer les charges de cette section auxiliaire dans les sections bénéficiaires.

La répartition des charges indirectes

Nous essaierons de déterminer pour chaque compte des charges indirectes les modalités de leur répartition dans les centres d'analyse.

Fourniture de bureau

Comme il est très difficile d'affecter les charges de fourniture de bureau à chaque section intéressée, nous préférons les affecter dans un premier temps, dans la section administration.

Carburant et Lubrifiant

Les charges de carburant et lubrifiant sont réparties entre la section usinage et la section distribution selon l'enregistrement en comptabilité générale.

Produits d'entretien

Les charges des produits d'entretien seront réparties entre toutes les sections proportionnellement à l'effectif du personnel de chaque section.

Pièces détachées véhicules

Les charges relatives à ce poste sont directement affectées dans la section distribution.

Pièces pour machines usines

Ces frais sont directement affectés dans la section de production

Matériel et fournitures plomberies

Ces charges concernent surtout les lavabos. Nous aurions pu les affecter dans chaque section selon l'effectif du personnel de chaque section mais comme il n'y a pas des lavabos destinés à une seule section, nous avons préféré les affecter dans la section « Administration »

Matériel et fournitures électriques

Les charges relatives au matériel et fournitures électriques sont directement affectées à la section administration.

Autres matériels et fournitures

Les frais relatifs à l'eau et l'électricité sont répartis entre l'usine et l'administration respectivement dans les proportions suivantes ¾ et 14.

Emballages.

Les frais liés aux emballages sont affectés directement à la section logistique.

Entretiens et réparation-véhicule

Ces charges sont directement affectées à la section distribution.

Entretien réparation-machine et autre matériel

Les charges relatives à l'entretien réparation machine et autres. Matériel sont affectées à la section administration puisqu'il nous semble difficile de connaître les consommations relatives à ces charges à chaque section.

Honoraire et frais d'acte

Ces frais sont affectés directement dans la section administration.

Frais bancaires

Ces frais sont affectés dans la section administration étant donné leur caractère général à l'entreprise. Il s'agit de la contrepartie de divers services, rendus par les banques, notamment les frais de tenue de compte etc.

Frais P.T.T

Il n'est pratiquement pas possible de répartir les charges des P.T.T entre les sections de l'entreprise. Nous préférons les affecter dans la section administration.

Il s'agit des charges communes à toutes les sections de l'entreprise. C'est le cas de toutes les charges qui sont affectées uniquement dans la section administration.

Location M.O et E.P.B.

La SODECO engage temporairement une main d'oeuvre journalière en cas d'activité intense de production. Ces charges relatives sont affectées directement dans la section de production.

Mission à l'intérieur du pays et à l'étranger

Ces frais ont des charges communes. Elles sont affectées dans la section administration.

Frais de publicité

Les frais de publicité sont affectés dans la section distribution.

Documentation et autres frais

Ces frais sont tous des charges communes qu'il faut affecter dans la section administration.

Assurance véhicules

Ces charges relatives aux assurances véhicule concernent seulement la section distribution.

Rémunérations des administrateurs

Ces charges concernent uniquement la section auxiliaire « Administration ».

Frais du personnel permanent

Ces frais concernent toutes les sections de l'entreprise. La répartition de ces charges est d'autant plus simple qu'on connaît le montant de la rémunération de chaque travailleur de l'entreprise et l'effectif du personnel de chaque section.

Il suffit de faire la somme des rémunérations des travailleurs de chaque section pour avoir le montant des frais du personnel à affecter à chacune d'elles.

Impôt sur véhicule

Ces frais liés à l'impôt sont affectés dans la section distribution.

Intérêt bancaire

Ces frais sont directement affectés à la section administration puisque ces genres d'intérêts possèdent un caractère général pour l'entreprise.

Amortissement mobilier de bureau.

Les charges relatives à ce genre sont directement affectées dans la section administration

Amortissement machines et gros outils usines

Les machines et gros outils usines concernent la section production. Les charges d'amortissement y relatives sont affectées dans la section production.

Amortissement relatif aux emballages récupérables

Les emballages concernent la section distribution. Les charges d'amortissement y relatives sont affectées à la section distribution.

Amortissement relatif au mobilier de stockage

Nous considérons que le mobilier de stockage est au service de la section approvisionnement de l'entreprise. Dans ce cas, les charges d'amortissement y relatives sont affectées dans la section approvisionnement.

Amortissement autre matériel

Nous considérons que les autres matériels dont au service de la section administration donc les charges d'amortissement y relatives sont affectées directement à la section administration.

Amortissement pour installations bureaux administration

Les charges d'amortissement installation bureaux administration sont à affecter sans équivoque dans la section administration.

Tableau 4: Répartition primaire des charges indirectes dans les centres d'analyses

Nature de charges

Total

Administration

Approvisionnement

Production

Distribution

*Fournitures de bureau

13666242

13666242

 
 
 

*Carburants et lubrifiants

133814757

 
 

61167488

72647269

*Produits d'entretien

9724069

3292003

202585

5469789

759692

* Pièces détachées véhicule

30551016

 
 
 

30551016

*Pièces pour machines usines

17963844

 
 

17963844

 

*Matériel fourniture plomberie

221823

221823

 
 
 

*Matériel et fourniture électrique

9314034

9314034

 
 
 

*Autres matériel et fourniture

17920894

17920894

 
 
 

*Eau

2705946

2705946

 
 
 

* Electricité

89214131

22303533

 

66910598

 

* Location Matériel OCIBU

986300

 
 

986300

 

*Emballages

162287562

 
 
 

162287562

*Entretien et réparation véhicule

23142642

 
 
 

23142642

*Entretien réparation machines et autres matériels

23789453

 
 

23789453

 

* Entretien réparation constr.

4065130

4065130

 
 
 

*Honoraires et frais d'actes

17243000

17243000

 
 
 

*Frais bancaires

458126

458126

 
 
 

*Frais P.T.T

5852063

5852063

 
 
 

*Location M.O

3577898

 
 

3577898

 

*Mission intérieur du pays

10000000

10000000

 
 
 

*Mission à l'étranger

25919080

25919080

 
 
 

*Frais de réception

10800000

 

10080000

 
 

*Frais de publicité

1219831

1219831

 
 
 

*Documentation

3049133

3049133

 
 
 

*Autres frais

279304

279304

 
 
 

*Assurance véhicule

31607041

 
 
 

31607041

*Dons et cotisation exte

1800000

1800000

 
 
 

*Frais du personnel permanent

474513549

201407666

4660257

242 434013

26011613

*Impôt sur véhicule

1701150

 
 
 

1701150

*Intérêt bancaire

26051481

26051481

 
 
 

*Amortissement total

112080737

24917077

1602180

6124396

79437084

Total

1265365736

290848409

13484397

175300457

266437505

Source : Service comptabilité SODECO (Compagne 2007/2008

Après cette réparation primaire des charges indirectes dans les centres d'analyse, nous abordons la manière dont les frais de la section administration seront répartis aux sections principales.

La répartition des charges de la section « administration » dans les sections principales.

Après la répartition primaire qui consiste à affecter les charges par nature selon leur destination, on obtient le total des charges affectées dans chaque section auxiliaire et principale.

Comme les charges de la section administration de la SODECO sont des charges communes à toutes les sections principales de l'entreprise, on ne peut pas trouver un critère, du moins scientifique, de répartition adéquate des charges de la section administration dans les centres sections.

Comment par exemple trouver un critère scientifique de répartition des frais de mission, frais de documentation, honoraires et frais d'actes etc. dans les sections principales si ce n'est qu'une répartition arbitraire.

Bien entendu l'arbitraire n'est pas synonyme de n'importe comment. On doit trouver un critère qui soit logique par exemple on ne peut pas imputer la totalité des charges de la section administration de SODECO dans la section production. Soi-disant qu'on ne peut pas trouver un critère scientifique de répartition.

Puisque la section « administration » est au service de toutes les sections principales. Dans ce cas, répartir de façon égale les charges de cette section dans les sections principales serait une façon, mais qui ne se défend pas par un critère logique.

Par contre, si on répartit les charges de la section administration de SODECO au prorata du total des charges de la répartition primaire de chaque section principale, ce critère est logique car il tient compte de l'importance des charges de chaque section.

Nous considérons que la section qui absorbe plus de charges que les charges a toujours besoin des services de la part de l'administration.

Enfin de compte c'est la section pour laquelle l'entreprise doit apporter beaucoup plus d'attention que les autres.

Pour notre cas, nous avons jugé utile d'adopter la méthode qui est suggérée par plusieurs auteurs de répartir les charges de section administration au prorata des totaux des centres principaux.

En fait, ce critère est souvent préconisé parce qu'on considère que l'on tient compte de l'importance des charges de chaque section.

Sur ce, nous assimilons le cas de la SODECO parce que ce sont nécessairement les sections qui ont de grandes charges qui absorbent d'importance oeuvre de section « administration ».

Ainsi, nous avons bien fait un découpage de l'entreprise SODECO en centres d'analyse, nous avons aussi essayé de minimiser le nombre de section en vue de ne pas alourdir les tâches de répartition.

Nous avons bien défini, les sections principales ainsi que leurs unités d'oeuvres, nous venons de bien éclaircir le mode de répartition des charges de la section administration dans les sections principales. Il nous reste à faire une application de la méthode des sections homogènes à l'entreprise.

Dans un premier temps, nous avons analysé les charges de l'entreprise en charges directes et indirectes d'une part et d'autre part les charges incorporables et non incorporables. On a pu déterminer les centres d'analyse de l'entreprise qui permettent le cheminement des charges indirectes vers les coûts du produit transformé.

Alors, il nous semble nécessaire d'énoncer d'abord les éléments constitutifs du coût de revient des produits et la façon dont on peut saisir les données requises.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.