WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Evaluation des dégàąts causés par l'exploitation forestières sur les tiges d'Avevir: cas de l'ufa 10 060 de la SCTB, est Cameroun

( Télécharger le fichier original )
par Lionel Constantin FOSSO
Université de Dschang, FASA - Ingénieur des Eaux, Forêts et Chasses/Master II Professionel 0000
   Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

CHAPITRE 4 : RESULTATS ET DISCUSSIONS

4.1. Description du peuplement forestier échantillonné

La forêt de Bonando est une forêt dense à Sterculiacées et à Ulmacées selon Letouzey (1968) cité par Trochain (1980), et nos travaux ont permis de faire ressortir les caractéristiques du peuplement forestier présentées dans le tableau 10 suivant :

Tableau 10: Répartition du peuplement forestier échantillonné en fonction des classes de diamètre et par parcelle

Classe de diamètre

Nombre de tiges par parcelle

B1-218

B1-222

Total général

Pourcentage (%)

Pourcentage cumulé croissant (%)

I

4513

3652

8165

33,31

33,31

II

3240

2811

6051

24,69

58

III

1601

1292

2893

11,81

69,81

IV

1981

1500

3481

14,2

84,01

V

744

515

1259

5,14

89,15

VI

629

536

1165

4,76

93,91

VII

444

383

827

3,38

97,29

VIII

179

127

306

1,26

98,55

IX

69

45

114

0,46

99,01

X

78

38

116

0,47

99,48

XI

15

7

22

0,089

99,569

XII

28

21

49

0,2

99,769

XIII

6

7

13

0,05

99,819

XIV

11

13

24

0,09

99,909

XV

5

2

7

0,028

99,937

XVI

4

6

10

0,04

99,977

XVII

1

 

1

0,004

99,981

XVIII

3

1

4

0,016

100

Total général

13551

10956

24507

100

-

Pourcentage (%)

55,29

44,71

100

-

 

Le tableau 10 montre que sur 24507 tiges inventoriées, 55,29% ont été recensées dans la parcelle B1-218 et 44,71%, dans la parcelle B1-222. Les densités de ces tiges varient en fonction des diamètres. Il ressort du tableau 10 que 69,81% des tiges de ce peuplement forestier ont un diamètre compris entre 10 et 30 cm, et 84,01% ont un diamètre compris entre 10 et 40 cm. La forte densité des tiges d'avenir signifie la constante régénération de cette forêt, et des précautions doivent être prises lors de l'exploitation forestière pour éviter de les détruire. Par contre, 15% des tiges du peuplement forestier échantillonné ont un diamètre compris entre 50 et 90 cm, et seulement 1% ont un diamètre supérieur à 100 cm. Ces données sont équivalentes à une forte densité de peuplement (490,14 pieds/ha), ce qui correspond à l'intervalle (310-530 pieds/ha) fixé par Letouzey (1968) pour les forêts denses tropicales. Selon Letouzey (1968), dans les forêts denses tropicales, 53 à 73% des tiges inventoriées ont un diamètre compris entre 10 et 30 cm, 16 à 25% entre 40 et 100 cm et 1 à 2% de celles-ci ont un diamètre supérieur à 100 cm. La classe la plus représentée dans le tableau 10 est la classe des tiges dont les diamètres varient entre 10 et 20 cm et les effectifs vont de manière décroissante. L'effectif de la classe IV (40-50) est plus élevé que celui de la classe III (30-40) ; ceci peut s'expliquer par le fait que cette AAC entre en exploitation pour la deuxième fois et que lors de la première exploitation, les tiges de 20 à 30 cm ont été largement dégradées et le reboisement n'a pas pu combler le déficit. La table de peuplement des essences est présentée en annexe 2.

Le tableau 11 fait ressortir la répartition des essences présentes dans les parcelles échantillonnées en fonction du type d'essence (principale, secondaire et autre), et en fonction de leurs classes de diamètre.

Tableau 11: Répartition des tiges échantillonnées en fonction du type d'essence et par classe de diamètre

Classe de diamètre

Essences

principale

Secondaire

Autres

Total général

I

4175

2264

1726

8165

II

3417

1576

1058

6051

III

1817

708

368

2893

IV

2099

882

500

3481

V

815

298

146

1259

VI

688

335

142

1165

VII

465

262

100

827

VIII

185

92

29

306

IX

78

31

5

114

X

69

35

12

116

XI

13

6

3

22

XII

27

15

7

49

XIII

8

3

2

13

XIV

13

9

2

24

XV

18

3

1

22

Total général

13887

6519

4101

24507

pourcentage (%)

56,66

26,6

16,74

100

Il ressort du tableau 11 que 56,66% des tiges inventoriées sont des essences principales, 26,6% des essences secondaires, et 16,74% sont des essences d'autres types (médicinales, protégées, interdites d'exploitation, etc.). Il faut noter qu'une essence principale pour un concessionnaire peut être secondaire pour un autre, et que les essences interdites d'exploitation pour les uns peuvent être autorisées pour les autres selon les prescriptions mentionnées dans son cahier de charges et surtout dans son plan d'aménagement. Ceci dépend fortement de la densité de ces essences dans le peuplement forestier et de leur taux de reconstitution. La table de peuplement de toutes les essences inventoriées dans les parcelles échantillonnées est présentée en annexe 2. Les noms commerciaux, scientifiques et locaux des essences inventoriées sont répertoriés en annexe 3.

L'arrêté n°0443/A/MINFOF/SG/DF/SDAFF/SAG du 12 juillet 2011 portant modification de la classification des essences forestières contenues dans les annexes I et II du décret n° 99/781 du 13 octobre 1999 classe les essences forestières selon le mode de commercialisation, et l'on en distingue trois types :

- Les essences dont l'exportation est interdite sous forme de grumes ;

- Les essences d'incitation à la promotion ;

- Les essences de promotion dont l'exportation est autorisée sous forme de grume (première et deuxième catégories).

Et la SCTB essaie de se conformer à ces prescriptions.

L'allure générale de distribution des effectifs des essences inventoriées par classe de diamètre est représentée dans la figure 7.

Classes de diamètre

Effectifs

Figure 7: Répartition des essences échantillonnées en fonction des classes de diamètre

Cette distribution générale se présente sous la forme d'un « J » renversé ou sous la forme exponentielle renversée (décroissante) à pente plus ou moins forte, dénotant d'une régénération constante dans le temps. C'est la principale caractéristique d'un peuplement forestier encore en équilibre car il y'a beaucoup de tiges de petit diamètre et très peu de tiges de gros diamètre. Cette situation s'observe sur certaines essences principales prises individuellement. C'est le cas pour les essences dont le pourcentage exploitable est très faible (voir annexes 2 et 4).

précédent sommaire suivant