WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mécanisme interne de gouvernance:effets et interactions sur la performance financière des entreprises au Cameroun

( Télécharger le fichier original )
par Wulli Faustin Djoufouet
Dschang - Master 2 0000
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II.1.1.2 La structure de propriété

Quand on parle de structure de propriété, on touche ainsi à la nature des actionnaires dans l'entreprise. L'analyse de la littérature nous permet de recenser trois types de structure de propriété, à savoir : la concentration de propriété, la propriété managériale, et la propriété institutionnelle. Dans notre étude, on s'intéressera aux deux premiers types pour la simple raison que la plupart des entreprises de notre échantillon n'ont pas d'investisseur institutionnel en leur sein.

 
 

17

Thèse rédigée et soutenue par : Djoufouet Wulli Faustin Option : Finance

 
 

MECANISMES INTERNES DE GOUVERNANCE : EFFET ET INTERACTIONS SUR LA
PERFORMANCE FINANCIERE DES ENTREPRISES AU CAMEROUN.

La concentration de propriété est le fait que le capital soit détenu en majorité par un ou quelque actionnaires. Dans la littérature elle est généralement mesurée par la proportion de capital de l'actionnaire majoritaire ou par le degré de propriété des principaux actionnaires. On considère généralement comme investisseurs institutionnels, les institutions financières telles que : les banques, les compagnies d'assurances, les caisses de retraites, les fonds mutuels et les fonds de pension et dans notre contexte les entreprises de crédit. Enfin la propriété managériale, est évaluée par la part du capital détenue par le dirigeant.

II.1.1.3 Cadre réglementaire de la gouvernance au Cameroun

La gouvernance au Cameroun comme dans les autres pays, est régie par un ensemble de lois et normes professionnelles. En effet, le cadre légal et réglementaire principal en matière de gouvernance d'entreprise au Cameroun, est constitué pour l'essentiel par le droit des sociétés commerciales et du groupement d'intérêt économique de l'OHADA du 17 avril 1997. Cet acte juridique recouvre tous les types de sociétés. Au droit OHADA, vient s'ajouter un arsenal de textes juridiques important relatif à l'environnement commercial et financier et aux acteurs de cet environnement. Les textes ayant un lien direct ou indirect avec la gouvernance d'entreprise au Cameroun peuvent être regroupés autour de huit axes9 :

· Reformes des entreprises publiques et d'économie mixte ;

· Marchés publics ;

· Système judiciaire ;

· Secteur privé ;

· Participation de la société civile ;

· Profession comptable ;

· OHADA ;

· Finance.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net