WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse criminologique sur les espaces verts dans la ville de Lubumbashi


par Pierre Nguz Mbaz
Université de Lubumbashi - bachelier 2015
  

précédent sommaire suivant

Section 2 : Les discours des acteurs sur les espaces verts

Nous nous sommes intéressé aux discours des acteurs pour saisir ce que les espaces verts représentent pour eux. Tous les acteurs que nous avons consultés, nous ont fournis des discours divergents sur les espaces verts plus particulièrement celui du parc Kamalondo. Dans la multiplicité de ces discours, nous avons retenu que les uns tendent à les valoriser tandis que les autres les dévalorisent. C'est la raison pour laquelle nous présentons en premier lieu, les discours de valorisation des espaces verts et en second lieu, les discours de dévalorisation des espaces verts.

2.1. Les discours de valorisation des espaces verts

Certains acteurs interrogés, ont montré un certain intérêt à l'égard des espaces verts. Dans cette sous-section, nous analysons les discours qui tendent à donner de la valeur aux espaces verts dans la ville de Lubumbashi. Notons que, chaque acteur accorde de l'importance aux espaces verts en fonction d'un intérêt subjectif. C'est ainsi que pour certains, les espaces verts revêtent une valeur dans la mesure où ils servent de lieu de loisir et de lieu de repos. D'autres par contre, reconnaissent aux espaces verts une valeur d'intérêt commun en le considérant comme un patrimoine naturel, comme un habitat naturel et comme un régulateur de la température.

2.1.1. Espace vert comme lieu de loisir

Les acteurs qui valorisent les espaces verts comme lieu de loisir sont majoritairement jeunes. Ils passent des journées entières dans les parcs publics s'adonnant à des jeux et des loisirs de toutes sortes. Un jeune interrogé a expliqué ce que représente un espace vert pour lui :

« Pour moi, le parc est un lieu de loisir. Je viens très souvent ici avec des amis et on y joue à des jeux, on blague, c'est difficile de s'ennuyer ici ».

En effet, des études montrent que les moments passés au grand air ont une fonction curative réelle pour les patients et les résidents des hôpitaux, des hospices de vieillards et des maisons de repos. Les individus qui ont l'habitude de fréquenter les espaces verts sont plus heureux et dorment mieux. La présence d'arbres et de plantes dans les villes calme et apaise les citoyens, diminue l'insécurité et rend l'environnement plus humain (Kassay, N., 2008 : 8).

Dans la ville de Lubumbashi, les espaces verts possèdent une valeur non n'négligeable en ce sens qu'ils servent de lieu de loisir pour les jeunes pendant les vacances. Si pour les jeunes, les espaces verts sont un lieu de loisir, pour les adultes, les espaces verts sont un lieu de repos.

2.1.2. Espaces verts comme lieu de repos

Les personnes adultes et certains jeunes considèrent les espaces verts non pas comme un lieu de loisir mais plutôt comme un lieu de repos. Pour échapper à la routine et au stress du travail, ces personnes trouvent refuge en dessous des arbres dans les espaces verts. Tels sont les propos recueillis auprès de monsieur Soya, habitant dans les environs du parc feu Kaseba Makunku :

« Le parc est un lieu de repos, on observe les arbres, les oiseaux et les jeunes qui jouent, ça permet d'oublier d'autres choses ».

Selon Kassay, N. (2008 : 9), « la végétation et la nature renforcent notre attention spontanée, permettent à notre système sensoriel de se détendre et nous insufflent une énergie nouvelle. Des visites dans les espaces verts sont synonymes de détente et aiguisent notre concentration, car nous n'avons besoin que d'utiliser notre attention spontanée. En même temps, nous recevons de l'air frais et la lumière du soleil qui sont importants pour nos rythmes diurne et annuel ».

Les espaces possèdent plusieurs valeurs selon chaque individu. Dans le cas échéant, les espaces verts servent de lieu de repos. Etant dans un milieu urbain rempli de bâtis et de sols bétonnés, les milieux qui gardent leurs états naturels attirent plusieurs personnes pour se ressourcer en air frais. Les discours émis à propos des espaces verts restent divergents, car, pour d'autres, ils sont un patrimoine naturel.

précédent sommaire suivant