WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Place et rôle du secteur privé dans la gestion des déchets solides dans les villes moyennes du Burkina Faso : cas de Banfora

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel DIAGBOUGA
Université de Ouagadougou - Licence professionnelle en génie de l'environnement 2013
  

précédent sommaire suivant

II. ETAT DES LIEUX DE LA CONTRIBUTION ACTUELLE DU PRIVE DANS LA GESTION DES DECHETS DANS LA COMMUNE DE BANFORA ET LES DIFFICULTES RENCONTREES 

1. Etat des lieux de la contribution actuelle du privé dans la gestion des déchets dans la commune de Banfora

1.1. Les structures privées de gestion des déchets existantes dans la commune de Banfora

Les structures privées de gestion des déchets dans la ville de Banfora sont : Association Munyu des femmes de la Comoé, ABACO, AFD, JAD COMOE, NATURA, BRIGADE VERTE.

1.1.1. Association Munyu des femmes de la Comoé (AFC/Munyu)

L'association a été créée le 06 Mars 1992. Les domaines d'activités principales de l'association peuvent se résumer à l'éducation, la communication et la promotion socio-économique de ses membres.

En matière de gestion des déchets, l'AFC/Munyu est une structure d'appui aux acteurs communaux et aux associations de pré-collecte des OM à travers des renforcements de capacités, des formations ainsi que la dotation en matériel. En outre, elle lutte pour le changement de comportement de la population en matière d'assainissement à travers l'information, l'éducation et la communication par le biais de la station radiophonique dont elle dispose.

En plus des formations et de l'appui matériel, l'AFC/Munyu, avec l'appui de ses partenaires, a réalisé plusieurs études en matière de gestion des déchets dans la commune de Banfora. Nous pouvons énumérer :

- l'état des lieux de la gestion des déchets dans la commune de Banfora ;

- la caractérisation des déchets solides ménagers;

- la perception de la population sur la propriété du cadre de vie ;

- Les circuits d'approvisionnement en sachets plastiques en vue de la suppression dans la commune de Banfora ;

- capitalisation des actions de gestion des déchets solides ménagers dans la ville de Banfora.

1.1.2. ABACO

Cette association a été créée en 1992 et a acquis sa reconnaissance officielle en 1997. Le président/fondateur de ladite association se nomme Monsieur TRAORE Amadou.

ABACO compte dix-huit (18) membres et possède trois cent vingt (322) abonnés. Pour les opérations de pré-collecte, l'association dispose de cinq (05) équipes de trois (03) personnes.

La fréquence de pré-collecte des OM est de huit (08) sorties par mois.

Sur le plan matériel, l'association dispose de cinq (05) charrettes, quatre (04) ânes, de petits matériels (pelles, râteaux), quelques EPI.

Les prix mensuels des prestations de ABACO varient de 1000 FCFA pour les grands ménages à 500 FCFA pour les petits ménages. Les ramasseuses sont rémunérées à 10 000 FCFA par mois.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut