WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gestion du résultat, les déterminants de la structure financière et le coàt de la dette: étude empirique sur les entreprises tunisiennes non financières cotées


par Mohamed Ali Saadellaoui
University of Carthage - Finance 2016
  

précédent sommaire suivant

1-2-2- L'effet des déterminants de structure financière sur le coût de la dette : Revue de littérature.

Draief et Chouaya (2012) souligne que l'endettement est le montant du passif financier rapporté à l'actif total. A ce stade, ce ratio signifie le pourcentage des fonds utilisés dans l'actif provenant des créanciers de l'entreprise. Ainsi, un endettement élevé conduit à une augmentation du risque financier. Dans ce cadre, Tondeur (2002) prévoit que la firme risque de tomber en faillite à partir du moment où l'endettement n'est plus maîtrisé et que les créanciers exigent une prime de risque élevée lorsque la firme est très endettée.

Dans ce contexte, Kartobi (2013) suggère que la structure financière est caractérisé par sa neutralité, cela justifié par la théorie de Modigliani et Mille (1958). A cet égard, Kebewar (2011) montre que l'analyse théorique de la structure du capital a été traité la premier fois dans l'article de Modigliani et Miller (1958). Ces deux auteurs démontrent, sous certaines hypothèses la neutralité de la structure du capital sur la valeur de l'entreprise, autrement dit, en présence de marchés financiers parfaits toutes les formes de financement sont identiques.

D'ailleurs, Leur modèle suppose les hypothèses que le marché financier soit parfait. En effet, il n'existe pas des coûts de faillite et de la fiscalité, il ya une symétrique d'information entre les agents, il ya un taux fixe pour les prêts et les emprunts entre les agents économiques

et les entreprises sont gérées par les dirigeants en faveur des actionnaires. (Kebewar 2011)

La structure financière (le niveau d'endettement) : Ce ratio indique le pourcentage des fonds utilisé dans l'actif qui proviennent des créanciers externes. En d'autres, ce ratio traduit le poids des créanciers dans le financement de l'entreprise. Il est mesuré par le rapport entre le total des dettes et le total actif conformément à ce courant de recherche ((Musiega et al 2013, Mohammad 2013, Abbas 2013 et Kebewar 2012)). A la lumière de ce courant de recherche nous avons basé sur la formule suivante :

SFit = Total des dettes / total actif

Selon Draief(2010), Tondeur (2002) et Draief et Chouaya (2012) il ya une relation positive entre le ratio d'endettement et le coût de la dette. Ce résultat s'explique par le fait que le coût d'endettement est plus élevé pour l'entreprise le plus endettée, ainsi que les créanciers exigent une prime de risque très élevée lorsque la firme est trop endettée afin de se prémunir contre le risque de non remboursement de ces dettes. Par contre ( Zorgui 2009) mettent en évidence un effet négative du ratio d'endettement sur le coût de la dette. Nous anticipons à cet effet l'hypothèse de recherche suivante :

H2 : L'endettement a un impact positif sur le coût de la dette

précédent sommaire suivant