WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Culture managériale et pérennisation des projets de développement au Cameroun: cas du nazareth agro pastoral training and production centre de menteh (bamenda)

( Télécharger le fichier original )
par Albert Legrand TODJOM MABOU
Université Catholique d'Afrique Centrale - Master Développement et Management des Projets en Afrique 2014
  

précédent sommaire suivant

INTRODUCTION GENERALE

L'histoire du développement sur le plan international et spécifiquement dans les pays occidentaux révèle une certaine tendance à assimiler le développement à l'accroissement du revenu ou à la croissance économique1(*). Cette conception du développement néglige la place de l'homme et son patrimoine socioculturel. Or pour parler de développement intégral, « il faut être en mesure d'identifier les éléments structurels constitutifs de la tradition, de l'histoire et de la culture locales »2(*) dans la conduite des actions pour le développement.

Dans son souci d'atteindre les objectifs du millénaire, le Cameroun a élaboré une stratégie dénommée « La vision 2035 ». Celle-ci est supposée l'inscrire dans la perspective d' « un pays émergent, démocratique et uni dans sa diversité»3(*) à l'échéance de 2035. Cette vision engage ainsi le pays à l'élaboration de stratégies sectorielles susceptibles de refléter les aspirations profondes des populations avec un horizon suffisamment long pour anticiper les changements structurels de la société camerounaise.4(*) Ces changements seront le fruit de l'atteinte de plusieurs objectifs, notamment l'éradication de la pauvreté ramenée à moins de 10%, grâce à une croissance accélérée et créatrice d'emplois et une politique ambitieuse de redistribution des revenus à travers l'intensification, la généralisation et l'amélioration des services sociaux tels que la santé, l'éducation, la formation, l'eau, l'électricité et les voies de communication.5(*)

Afin d'atteindre ces objectifs, les pouvoirs publics camerounais comptent sur la collaboration de partenaires privilégiés des actions de développement telles que la Société Civile et les Eglises dans la mise sur pied de divers projets pour le développement. Ce partenariat date de l'époque coloniale, mais il s'intensifie surtout au lendemain de l'indépendance avec la naissance progressive de la société civile. Plusieurs actions pour le développement ont déjà été entreprises par ces promoteurs de développement. Cependant, certaines de ces initiatives peinent à perdurer dans l'espace et dans le temps. C'est le cas de la SCAN et le projet SCANWATER. Cette précarité se justifie par le choix non adéquat de la localisation du projet, l'absence d'évaluation du marché en termes d'opportunités et de risques, une gestion trop centrée sur les personnes des dirigeants, l'absence d'un véritable dialogue social entre les promoteurs et les bénéficiaires, ajoutée à cela le manque d'implication de ces derniers dans le processus de développement du projet et de prise de décision. De plus, la pluralité des acteurs autres que l'Etat qui interviennent dans le champ du développement s'accompagne de la pluralité des approches managériales. Celles-ci particulièrement peuvent favoriser ou freiner la pérennité des initiatives de développement.

La thématique du management et de la pérennisation des projets induit l'analyse des éléments liés à la manière de gérer qui affecte la continuité des projets. En d'autres termes, comment le management d'un projet de développement peut-il influencer sa pérennité ?

* 1 http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-economique-et-social-histoire/ (Consulté le 28 septembre 2012 à 11h23).

* 2 Pierre Ferdinand DRUCKER, The New York Realities, 1990, New York, Harper and Row Publisher, pp. 135-136.

* 3 MINEPAT, vision 2035, 2005, p 5.

* 4 Id., p. 4.

* 5 Id., pp. 8-9.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.