WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Culture managériale et pérennisation des projets de développement au Cameroun: cas du nazareth agro pastoral training and production centre de menteh (bamenda)

( Télécharger le fichier original )
par Albert Legrand TODJOM MABOU
Université Catholique d'Afrique Centrale - Master Développement et Management des Projets en Afrique 2014
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2. Démographie et milieu physique

La population de la région du Nord-Ouest était estimée à 1728 953 habitants en 200577(*) et sa densité est 99,9 habitants/km2.78(*) La population de Nkwen est évaluée à environ 3000 habitants. Les principaux groupes ethniques de la région du Nord Ouest sont constitués des Tikars, Widikums et Foulanis. Cette région est soumise à un fort flux migratoire du fait des conditions de vie précaires en milieu rural. Le département le plus peuplé de la région est celui de la Mezam avec une densité de 352,30 habitants au kilomètre carré,79(*) car les populations migrent vers Bamenda, chef-lieu de la Région, dans l'espoir d'obtenir un travail et de bénéficier d'infrastructures sociales et économiques, insuffisantes dans les zones rurales. C'est pourquoi les principales activités restent l'agriculture et l'élevage.

Situé à une altitude moyenne de 1550 m au-dessus de la mer, le Nord-Ouest est une région de hauts plateaux dominés par une chaîne de montagnes. Le village Nkwen se situe dans l'une de ces chaînes de montagnes. La région du Nord-Ouest s'étend sur 17 300 km² environ80(*). En référence aux données climatiques, le caractère montagneux de cette région est à l'origine des variations de température qui y sont observées. Riche autant en eau de surface qu'en eau souterraine, cette région bénéficie de plusieurs types de végétations.

En ce qui concerne la végétation, elle est en majorité constituée d'herbes courtes, épaisses, adaptées pour les moyennes et basses altitudes. Quant au sol, cette région dispose d'un capital pédologique considérable avec plus de 44% des terres cultivables, soit 7 677 km² sur 17 300 km² de la superficie continentale. Le climat est tropical humide avec une saison des pluies relativement longue de la mi-mars à la fin octobre et une saison sèche qui va de novembre à mars. La terre, fertile, favorise l'agriculture maraîchère ou vivrière. 81(*)

Ces caractéristiques démographiques et physiques étaient des atouts pour le développement du NAPTPC. En effet, les conditions climatiques sont favorables à la mise en oeuvre des différentes activités agropastorales du NAPTPC et la densité de la population réduit la difficulté pour la structure de recruter des ouvriers et d'écouler ses produits au marché. Ces avantages géophysiques et démographiques sont par ailleurs importants pour un développement durable du projet.

* 77 Institut National de la Statistique, « La répartition spatiale de la population au Cameroun », présentée par Paul Roger LIBITE, 6th Africa Symposium on Statistical Development (ASSD), Caire, Novembre 2010, p. 15.

* 78 Id., p. 18.

* 79Institut National de la Statistique, Rapport régional de progrès des objectifs du millénaire pour le développement, Région du Nord Ouest, Op. cit., p. 2.

* 80 Institut National de la Statistique, « La répartition spatiale de la population au Cameroun », présentée par Paul Roger LIBITE, 6th Africa Symposium on Statistical Development (ASSD), Op. cit., p. 17.

* 81Institut National de la Statistique, Rapport régional de progrès des objectifs du millénaire pour le développement, Région du Nord Ouest, Op. cit., p. 2.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.