WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Culture managériale et pérennisation des projets de développement au Cameroun: cas du nazareth agro pastoral training and production centre de menteh (bamenda)

( Télécharger le fichier original )
par Albert Legrand TODJOM MABOU
Université Catholique d'Afrique Centrale - Master Développement et Management des Projets en Afrique 2014
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

B. Les objectifs, le Coût et le financement du projet initial

1. Les objectifs du projet initial

Dans ses recommandations pour la gestion du cycle de projet, la Commission Européenne identifie l'élaboration des objectifs comme un élément fondamental pour la réussite du projet. En effet, pour elle, les objectifs doivent être clairs et réalistes. Elle invite par conséquent à « distinguer de manière précise les objectifs et les moyens nécessaires pour les atteindre ; définir de manière claire et réaliste l'objectif spécifique qui doit toujours impliquer des bénéfices durables pour le(s) groupe (s) cible(s). »101(*)

Les objectifs servent donc de socle à tout projet. Ils aident à déterminer le type de projet et le contenu qui seront bénéfiques et les stratégies à adopter. Avec eux, clairement définis, tous les membres de l'équipe du projet partagent la même vision de ce qui va être réalisé. Toutes les énergies se mobilisent ainsi à leur atteinte, ce qui permet d'optimiser le succès du projet. Les objectifs fixent les lignes directrices du déroulement du projet. Le fait de les déterminer clairement permet d'évaluer la réussite de l'action. En effet, un projet est appelé à laisser un impact dans le milieu où il est mis en oeuvre.  

La formation de la jeunesse autour de Nkwen, dans les techniques agropastorales et certaines compétences techniques telles que la menuiserie, la maçonnerie, la plomberie, l'électricité et la peinture vise comme objectif primordial du projet du NAPTPC à son lancement, le développement de l'artisanat local par la création des emplois pour les jeunes de la localité.

Les moyens pour atteindre cet objectif se mobilisent autour de la réalisation de certaines activités. Dans ses débuts, les activités spécifiques du NAPTPC se déploient notamment sur l'Le projet initial présenté

Tu nous a déjà raconteé l'histoire en dessus donc pas besoin de redondance c'est lourd !

à l'Archevêque de Bamenda comporte cinq objectifs spécifiques102(*) notamment :

Renforcer la formation des enfants et jeunes autour de Nkwen dans les techniques agropastorales ;

Développer l'artisanat local en créant l'emploi pour les jeunes ;

Former les jeunes dans des compétences simples telles que la menuiserie, la maçonnerie, la plomberie, l'électricité et la peinture ;

Créer d'avantage d'auto emploi dans la localité de Nkwen, spécialement pour les jeunes ;

Aider le Centre Emmaüs à avoir moindre coût une partie des vivres nécessaires pour le fonctionnement du Centre dans le but de faciliter la participation des jeunes pauvres dans ce Centre de spiritualité ;

Afin d'atteindre ces objectifs compte tenu de la réalité du moment, certaines dispositions et réalisations étaient indispensables. Notamment il était important :

D'acquisition duérir le titre foncier après le paiement des indemnités promises aux cultivateurs pour leurs avoir payé la compensation promise pour les investissements antérieurs sur le site choisi déjà présents à ceux qui doivent quitter leurs plantations; la relocalisation des personnes affectées par le projet ; la création des voies d'accès au terrain du projet ; la construction de certains bâtiments devant servir de résidence pour l'équipe du projet ; la construction des salles de classe et des ateliers ; le lancement de l'expérience de la traction animale et du programme d'enseignement théorique et pratique dans les domaines techniques arrêtés.

Les promoteurs du NAPTPC voulaient ainsi que le projet, dès ses débuts, réponde aux normes standards de la formulation de nouvelles initiatives de développement. C'est pourquoi la planification des moyens financiers nécessaires à la mise en oeuvre de cette nouvelle initiative a été peaufinée.. Ces investissement concernaient notamment les arbres, les plantations de café les compensations des acheteurs de terrain avant l'arrivée de la mission. Par ailleurs, il était important de planter des arbres ou autres signaux pour délimiter le terrain de la mission.

Relocaliser Mr Richard Akamangwa dont le terrain et la maison se trouve sur le terrain à utiliser en lui construisant une maison sur le terrain attribué à cet effet par Dr John Ngu Foncha.

Construire un pont, la rigole et une voie pour accéder aisément au terrain.

Construire des bâtiments : une résidence permanente pour l'équipe de la communauté ; une salle de classe et plusieurs ateliers.

Créer une étendue agropastorale avec un abri pour les boeufs, porcs, poulets, lapins...

Faire une clôture générale ; créer un étang ; un système d'irrigation des plantations et de la pépinière  et créer un programme spécial pour la traction animale et les vaches laitières.

Organiser le programme d'enseignement et de pratique pour commencer le Centre afin qu'après les deux premières années de fonctionnement, les entrées générées par les activités de la ferme puissent aider à l'autosuffisance du centre.

* 101 Commission Européenne, Manuel de gestion du cycle de projet, 2011, p. 6.

* 102 Archives du Nazareth Centre.Ibid.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.