WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La rentabilité, un levier de la performance

( Télécharger le fichier original )
par Oualid CHEDDADI
PSB ex ESG PARIS - MBA option FINANCE 2016
  

précédent sommaire suivant

Chapitre 2 : Les méthodes d'appréciation de la rentabilité

La figure ci-dessous donne les affectations possibles du résultat3 :

Figure 5 : les affectations de résultat.

Source : Brigitte Doriath ; Michel Lozato ; Paula Mendes ; Pascal Nicolle ; comptabilité et gestion des organisations ; édition DUNOD ; 2010 ; P130 ; Paris.

Donc le résultat correspondant à la variation de la richesse (patrimoine) de l'entreprise, et qui est un facteur de l'enrichissement ou l'appauvrissement de l'entreprise.

Les capitaux propres sont des « loss absorber », c'est-à-dire ils sont là, pour absorber les pertes de l'entreprise.

La figure ci-dessous résume la relation entre le résultat et le bilan :

37

Figure 6 : relation entre le résultat et le bilan.

Source : Pierre Cabane ; l'essentiel de la finance à usage de manager ; édition EYROLLES ; 2008 ; p55 ; Paris.

Nous constatons que le résultat, maintien l'équilibre total actif égal à total passif, si le résultat augmente les dettes diminuent (enrichissement).

Le tableau ci-dessous montre l'évolution du bilan d'une entreprise qui réalise des bénéfices.

3 En cas de perte, l'affectation du résultat se fera, en report à nouveau uniquement.

38

Chapitre 2 : Les méthodes d'appréciation de la rentabilité

Tableau 11 : l'évolution de l'entreprise avec résultat positif.

Source : Laurence Thibault-Le gallos ; la comptabilité pour les nuls ; édition FIRST ; 2009 ; p42 ; Paris.

Et dans le contraire, si le résultat est une perte le capital diminue, et les dettes augmentent (appauvrissement).

Le tableau ci-dessous montre l'évolution du bilan d'une entreprise qui réalise des pertes.

Tableau 12 : l'évolution d'une entreprise avec résultat négatif.

Source : Laurence Thibault-Le gallos ; la comptabilité pour les nuls ; édition FIRST ; 2009 ; p42 ; Paris.

4. Le besoin en fond de roulement :

Le besoin en roulement, c'est le besoin de trésorerie à court terme, il s'agit de financer les transactions courantes de l'entreprise (achat, production, vente), et gérer le décalage entre les délais que l'entreprise a accordés à un client, et les délais accordés par les fournisseurs, pour régler cette situation, l'entreprise doit avoir des actifs physiques (les stocks) et des actifs financiers (les créances). Cette détention ne suffit pas, si l'entreprise n'a pas la capacité de la

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.