WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La pêche sur dispositif de concentration de poissons (DCP) à  Anse d'Hainault : contribution au revenu des marins pecheurs et marge des distributeurs


par Marie Pascale G. SAINT MARTIN FRANà‡OIS
Universite d'Etat d'Haiti - Ingénieur Agronome 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

4.9.1.2 Deuxième circuit de commercialisation des produits halieutiques (poissons de la pêche côtière et poissons DCP)

Cette fois, les prises débarquées par les pêcheurs sur le rivage sont achetés par les marchandes locales ou les madanm sara au lot. Le prix négocié est généralement aux désavantages des pêcheurs compte tenu de la non-possession de moyens de conservation par ces derniers. Ces produits sont de tailles confondues (petits, moyens, gros), une faible quantité peut être revendue sur place et au frais à des consommateurs locaux par les marchandes locales mais en grande majorité, ils sont conservés par salage et séchage pour être écoulés par voie maritime vers les marchés de Port-Au-Prince, de Jérémie, des communes continentales du département de la Grand' anse par les madame sara.

4.9.2 Prix des produits au niveau de chaque acteur de la chaîne

Le prix des poissons de la pêche côtière et des poissons DCP varie suivant les catégories des produits, la complexité du processus d'approvisionnement dans le réseau de distribution (ex. une compagnie achète en même temps du pêcheur et d'une agence à des prix différents), le nombre de spéculateurs présents. Les prix moyens pratiqués en septembre 2007 à chaque étape de la commercialisation sont présentés dans le tableau 13 ci-après.

Tableau 13 : Variations de prix des produits de pêche au niveau des différents circuits (en gourdes/livres)

 

Circuit

Acteurs

Poissons frais -circuit long

Produits noble -circuit court (supermarché)

Poissons séché

Poissons DCP

Pêcheur

60

75

30

40

Marchande locale

80

/

60

45

Madame sara

100

/

75

75

Agence

120

130

/

90

Grossiste cx des bossales

150

175

/

120

Détaillante Salomon

160

/

/

130

Supermarchés

/

190

/

/

Sources : enquête de l'auteur septembre 2007

Pour un agent donné, ces variations présentées dans le tableau 13 ne sont autres que les montants reçus à la vente du produit au prochain intermédiaire du circuit. Les opérations d'achat et de vente sont effectuées par lot pour le circuit pêcheur-marchande. Ceci dit, les variations des prix de ventes indiquées par les marchandes sont des estimations auxquelles il faut attribuer une valeur indicative.

4.9.3 Comptes d'exploitation des agents de la commercialisation

Les enquêtes réalisées dans le cadre de l'étude permettent de réaliser une analyse plus approfondie de trois catégories d'acteurs majeurs de la commercialisation des produits de la mer : les marchandes locales, agences et grossistes. L'analyse porte sur les taux de marge pratiqués.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy