WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse de l'optimalité de la zone monétaire uemoa dans un contexte d'intégration

( Télécharger le fichier original )
par Sèwanoudé Honoré HOUNGBEDJI
Université de Parakou - Maitrise en Sciences Economiques 2007
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE TROISIEME

L'objectif de ce chapitre est d'analyser la convergence des économies de l'UEMOA à partir de deux concepts : la ó- convergence et la ß- convergence. Ces concepts permettent de mesurer la convergence nominale des variables macroéconomiques (section 1). Par ailleurs, ce chapitre s'efforcera également d'indiquer les mesures idoines à prendre au plan national et à l'échelle sous-régionale afin de stimuler et d'accélérer le processus de convergence, les échanges intra zone et, partant, jeté les jalons d'une UEM optimale (section 2).

Section 1:La convergence des indicateurs économiques

La convergence des économies s'appréhende à travers l'analyse des indicateurs macroéconomiques clefs. Il s'agira dans la présente section d'exposer les indicateurs de convergence (paragraphe 1) et dans un second paragraphe les résultats de l'estimation statistique (ó- convergence) et économétrique (ß- convergence).

Paragraphe 1 : Les indicateurs de convergence et leurs objectifs

La convergence des économies au sein de l'espace UEMOA repose d'une part sur huit critères qui ont des objectifs bien définis en fonction de leur nature ; et d'autre part sur le taux de croissance réel par tête du PIB des pays.

A) Critère de convergence

1- Critère de premier rang

R1 : Solde budgétaire de base/PIB (%) = 0 ; R2 : taux d'inflation annuel moyen = 3% ; R3 : Encours de la dette/PIB = 70% ; R4 : Arriérés de paiements = 0

2- Critère de second rang

R5; Masse salariale/recette fiscale = 35% ; R6 : Investissements sur ressource internes/recettes fiscales =20% ; R7 : Solde intérieur courant hors transferts officiels/PIB = 5% ; R8 : Taux de pression fiscale =17%.

B) Objectifs

L'objectif visé dépend de la nature des indicateurs de convergence.

En effet, R1 et R3 ont l'avantage de révéler les efforts d'ajustement nécessaire pour assurer la viabilité des finances publiques qui à son tour permettra d'établir les conditions d'un endettement soutenable (éviter l'effet BOULE de NEIGE).

Le ratio R2 vise d'une part à corriger le mésalignement du taux de change réel et d'autre part réaliser un différentiel d'inflation favorable à l'UEMOA par rapport à la zone Euro en raison de l'arrimage du franc CFA à l'Euro. Le ratio R4 ; vise une élimination des arriérés de paiement. Ce qui accorde une crédibilité à la politique monétaire et de surcroît, le déficit budgétaire ne sera plus financé par la création monétaire. Les critères du second rang par contre, représentent un gage de la réalisation des équilibres internes et externes des économies. Ces critères viennent appuyer l'effort d'ajustement budgétaire. Ceci permet de redonner un souffle au secteur privé dans un environnement macroéconomique assaini.

En somme, le respect des critères de convergence est censé asseoir les bases de la convergence des économies. Ces mesures d'assainissement du cadre macroéconomie des pays assureront à moyen et long terme une croissance économique durable harmonieuse et sans "cavalier solitaire" des pays membres.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.