WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact de la qualité de l'éducation sur le revenu individuel à  Goma

( Télécharger le fichier original )
par Eric CIRUZA MUDERWA
Université de Goma - Licence en sciences économiques  2008
  

sommaire suivant

UNIVERSITE DE GOMA

« UNIGOM »

B.P 204 GOMA

FACULTE DE SCIENCES ECONOMIQUES ET DE GESTION

IMPACT DE LA QUALITE DE

L'EDUCATION SUR LE REVENU

INDIVIDUEL A GOMA / RDC

Par : Eric CIRUZA MUDERWA

Mernoire presents et defendu en vue de l'obtention de titre de licencie en Sciences Economiques.

Orientation : Gestion Financiere

Directeur : Prof. Docteur GAKURU SEMACUMU Encadreur : Doctorant MORISHO MWANA

BININGO Néné

Année Académique 2007 -2008

I

EPIGRAPHE

(r Aucun pays au monde n'a jamais atteint le développement durable sans un système éducatif efficace, sans un enseignement solide et universel, sans un enseignement supérieur et une recherche scientifique efficients, sans l'égalité des chances en matière déducation. A>

THABO MBEKI

II

51 mon feu pére NIUDERAV 4 7:53-11G03-0t et a ma mere MSINIIRE R14751.7v111GABO 51.deodate your tant d~affect on a mon égard

51 toute ma fam lle restre nte NI11DERAV 4 Moony, NI11DERAV 4 _o$ e, NI11DERAV51. Cylyanne, NI11DER14751. Sly 51. Charlotte, NIUDERAVA Dan el NIUDERAVA ' ctor, NIUDERAVA Ph $ ~pe sans oub$ er Gapauvre NI11DERAV 4 X.A.JUIVU Deborah

Amon neveu i:S3-(IG03-151 _ cky, et mes n eces 3V-Z/INT Just ne et BAGAND51. Gael-le

_Ames beaux freres Baganda R gobert et NIAXUBA Ben n

A mon Amour Clar sse Sly5Yl your son amour profond et reel envers ma personne

Nous dé~ ons ce trava l

III

REMERCIEMENT

Ce présent travail attestant le couronnement de notre cycle de licence et l'un ivers ité de Goma a été le fruit d'énormes efforts personnels ma is auss i a bénéfic ié d'un concours de plus ieurs personnes sans lesquelles il n'aura it n i débuté n i s'achevé.

Nous pensons tout d'abord aux membres du corps sc ient ifique de l'Un ivers ité de Goma en général et celu i de la Faculté des Sciences économiques et de Gest ion en part iculier qu'ils trouvent et travers nos écr its' la reconnaissance de leur dévouement et l'édificat ion de notre personne en terme d'éducat ion un ivers ita ire

Que le Professeur GA3CURU SENIACUNIU et le Doctorant NIORIS3-1O NIAVANA BININGO Néné respect ivement Directeur et Encadreur trouvent et travers ce trava il' l'express ion de notre profonde gratitude pour leur franche déterm inat ion et diriger ce travail en dép it de leurs multiples occupations.

Nous tenons et remerc ier notre mere N'SINIIRE RAVANIUGABO Adeodate qui n'a cessé de nous souten ir depu is notre enfance' tous nos freres et sours' neveu et nieces sans oublier nos beaux freres pour leurs sout ient moral et financier et la matérialisat ion de ce trava il.

Nous remerc ions également Francois NIyOyI1A' Sammy BI3-1ENIU' Tathy AGANZE et B ienfa it NiANIIRAVA pour leur assistance et la réalisat ion de ce trava il.

Nous ne saurons mettre un terme et ces remerc iements sans pour autant faire allusion et nos am is' coll~gues et conna issances avec qu i nous partageons jo ies et pe ines de notre vie de tout le jour.

Il s'ag it notamment de Clarisse SIFA' Jean Noel OBUCA' Thierry NIUSOCE' Olivier NIUNIANTAVARI' Junior SONGO.O' Jack

M11X.AS.A' Guy B.AL11ME' Claude MID.AG11' Chantal BI147.AG.A' Edison NIy0NS.AB.A' yoshua XIT11ND.A' Mario SENG3-10M.A'...

Enfin' que tous qui nous ont assiste ou qui nous ass istent et dont les noms nous échappent en ce moment préc is se sentent associes a la realisation de cette ceuvre sc ient ifique.

sommaire suivant