WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Evaluation des conditions de mise en oeuvre des normes issues des directives CEE/ ONU dans la production des noix brutes de Cajou à  Kouandé, Atacora, Bénin

( Télécharger le fichier original )
par Boris HOUENOU
Université d'Abomey- Calavi faculté des sciences agronomiques - Diplôme d'ingénieur agronome, option économie-socio-anthropologie et communication pour le développement rural 2008
  

précédent sommaire suivant

5.1.4. La poussée d'un système local de garantie et l'apparition d'une pseudo-aisance économique temporaire

Les noix brutes d'anacarde ont integre à Kouande, un système informel de credits anime d'une part par des usuriers qui sont offreurs de credits et d'autre part par les producteurs qui sont demandeurs de credits en hypothequant leur production prochaine. En effet, sous la garantie de la production future, non actualisee bien sûr, le collecteur resident et deguise en usurier accorde des prêts de valeur variable et inferieure à la valeur reelle de la production anterieure (le kilogramme etant souvent cede à 100 FCFA). Ces ressources sont demandees pour regler des problèmes quotidiens et de maladie, mais aussi de financement de l'agriculture. Les opinions des producteurs sur cette pratique ne sont pas favorables mais on peut conclure en un pis-aller puisque, malgre tout les usuriers prospèrent et la commercialisation groupee perd des adherents potentiels. De plus, et ce avec les groupements et de manière formelle, certaines institutions locales de microfinance ont conduit avec les femmes un processus de warrantage. Les noix d'anacarde sont donc fortement utilisees comme garanties pour des transactions financières. Elles donnent naissance à une petite bourgeoisie et font vivre des zones productrices, tout au moins temporairement.

L'activite de collecteur primaire a cree une classe de personnes relativement riches qui tiennent la vente primaire au niveau local et agissent en usuriers comme indique supra. De l'autre côte, la vente de noix d'anacardier fait vivre des zones de production et installe temporairement une forte activite migratoire et economique. Le cas de Birni est edifiant (Voir encadres 7 et 8).

Encadré 7 : En période de campagne de commercialisation des noix brutes d'anacardier, le village de Birni est rempli de gens et les baraques poussent un peu partout. Ily a de l'argent frais et les commerçants nigériens (Babas) inondent le village avec leurs produits de toute sorte. La fierté de consommer s'installe et les « bar - café emplissent, ne nous permettant même plus de bénéficier du soin au client. AKABASSI Baudelaire, agent du CeCPA à Birni.

Encadré 8 : En période de production des plantations d'anacardiers, les jeunes ne jouent plus au football et le terrain est enherbé. Ils sont affairés à chercher de l'argent pour leurs projets d'achats de matériels électroniques et de vêtements. Moi, j'attends la campagne prochaine pour gagner un peu d'argent et migrer vers Ouassa-Péhunco. Un jeune de Birni-

Nous allons dans la suite analyser sommairement la performance economique de la production de noix brutes d'anacardier à Kouande.

16 Projet d'appui à la promotion de l'emploi des jeunes.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.