WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La problématique de l'intégration de l'Afrique face à  la multiplicité des organisations sous- régionales africaines

( Télécharger le fichier original )
par Timothée MBOMBO KASANKIDI
Université de Kinshasa - Licence 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

§.3. CLASSIFICATION

Nous présentons dans ce point une typologie qui n'est pas la seule et qui n'est pas forcement exhaustive d'autres classifications peuvent également être faites.

3.1. La classification d'après la composition

Elle conduit à distinguer deux types d'Organisations : celles dites universelles et celles à vocation régionale ou internationale.

- Les Organisations Internationales à vocation universelle comprennent théoriquement tous les Etats, sans exception (grands ou petits, indépendant de leur système politique ou économique,...), à condition qu'ils répondent à la définition juridique donnée, c'est-à-dire, le respect des dispositions de l'acte constitutif de l'Organisation. L'ONU et les Institutions spécialisées qui lui sont rattachées constituent par excellence le modèle des Organisations Universelles.38(*)

- Les Organisations Internationales à vocation régionale regroupent les Etats sur base des affinités géopolitiques, économiques, politiques, militaires voire ethnique.39(*)

L'Union Africaine (UA), l'Organisation des Etats Américains (OEA), le Système Economique Latino-Américain (SELA), l'Union Européenne (UE), ... sont autant d'exemples des Organisations à vocation régionale. Une Organisation qui regroupe un nombre d'Etats appartenant à plusieurs zones géographiques différentes est une Organisation Internationale. Citons notamment l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN), l'Organisation pour la Coopération et le Développement économique (OCDE), l'Organisation (OCDE), l'Organisation des Pays Producteurs et Exportateurs de pétrole (OPEP), le Conseil Intergouvernemental des Pays Exportateurs du Cuivre (CIPEC),...

3.2. La classification d'après les fonctions

Ici nous pouvons présenter une double catégorisation :

- La différence dans l'étendue des fonctions distingue les Organisations Internationales qui ont une vocation ou une compétence générale qui les autorisent à s'occuper de toutes les questions internationales des Organisations qui ont compétence spéciale. D'où l'opposition entre les Organisations Politiques et les Organisations Techniques. Par exemple, le domaine d'action de l'ONU est illimité (paix, sécurité internationale, décolonisation, désarmement, questions économiques, coopération, droits de l'homme, ...), tandis que celui de l'UNESCO est limité à l'éducation, la science et la culture.40(*)

- La différence dans la nature des fonctions permet de séparer les Organisations de Coopération qui cherchent à coordonner les activités des Etats membres (ONU, UA,...) des Organisations de Gestion qui sont chargées d'accomplir une tâche spécifique ou de fournir certains services matériels (les Commissions Fluviales, la FAO, l'OMS), l'Agence Spatiale Européenne.

* 38LABANA, LASAY'ABAR, J.B.,op.cit, , p.36

* 39 Idem

* 40 COMBACAU, J., et SUR, S., Droit international public, 9ème éd. Montchrestien, Lextenso,

Paris, 2010, pp.709-710

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.