WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La problématique de l'intégration de l'Afrique face à  la multiplicité des organisations sous- régionales africaines

( Télécharger le fichier original )
par Timothée MBOMBO KASANKIDI
Université de Kinshasa - Licence 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

SECTION II. PROBLEMES D'ORDRE FINANCIER

Aujourd'hui, l'ensemble d'organisations sous-régionales africaines connaissent des problèmes sérieux d'ordre financier, ces problèmes sont dus d'une part de la situation interne des économies des Etats membres et d'autre part de la situation d'ordre externe qui lie ces Etats et ces Organisations avec le monde extérieur.

§.1. PROBLEMES FINANCIERS D'ORDRE INTERNE

Aujourd'hui la quasi-totalité d'Etats du monde connaissent des sérieux problèmes financiers dus aux facteurs d'ordres variés. Pour le cas de l'Afrique, il ya plusieurs facteurs qui justifient ses différents problèmes financiers au niveau interne.

Il faut noter que le premier facteur justifiant le problème financier au niveau interne de l'Afrique est la mauvaise compréhension du sens de la gestion de l'Etat par les dirigeants africains, c'est-à-dire, il ya une confusion de l'espace public et de l'espace privé qui place les dirigeants africains dans une situation inauthentique. Car, voulant construire un Etat moderne fondé sur un type d'autorité légale rationnelle, dont la légitimité résulte de la mise en oeuvre de l'idéologie de l'intérêt général servi par le critère de la méritocratie, les dirigeants africains versent dans la personnalisation du pouvoir, ils utilisent les ressources publiques comme s'ils s'agissait de leur patrimoine privé et mine toute initiative de développement .

Cette situation s'accompagne du trafic d'influence et la gabegie plus la spoliation de denier public, ceci se fait par des mécanismes administratifs et financiers, chacun de ces postes est transformer en patrimoine privé, la conséquence logique est la mauvaise gouvernance à la place de la bonne gouvernance.

Ainsi, on se retrouve, en Afrique, avec une petite classe de la population qui est riche parce qu'elle est avec celui qui gouverne et la grande majorité de la population croupisse dans la misère.

L'autre facteur qui justifie les problèmes financiers au niveau interne en Afrique, c'est la forte dépendance des budgets nationaux de recettes douanières.130(*)

Plusieurs Etats africains parce que leurs budgets nationaux dépendent forcement d'un seul secteur, lorsque celui-ci ne produit pas, c'est l'économie nationale qui en souffre et il ya des problèmes financiers qui se posent ;

Il ya également le problème d'instabilité et de faiblesse de la majorité des monnaies des Etats africains qui apparaissent aussi comme source des problèmes financiers et qui handicape le climat des affaires en Afrique en général.

Les économies de plusieurs Etats africains dépendent d'un seul secteur commercial, de manière que si ce secteur connait des problèmes, ces Etats se retrouvent bloqués sur tous les plans.

Plusieurs monnaies nationales des Etats africains sont faibles, ce qui fait qu'elles ne confèrent pas à ces différents Etats un pouvoir d'achat nécessaire dans les transactions internationales et cela entraîne un déficit dans la balance des paiements.

Il est également important de noter que la majorité de la population des Etats africains est pauvre et n'a pas d'emploi, quand une population en sa grande majorité ne travaille pas, cela ne permet pas la croissance de l'économie, car la croissance d'une économie nationale est une résultante de la combinaison de la production et de la consommation.

D'une manière générale, nous constatons que les Etats africains sur le plan interne sont caractérisés par un problème de la mauvaise gouvernance, cette dernière les fragilise et les rend incapable de se constituer une force financière. Cette faiblesse au plan financier des Etats africains va constituer un blocage à l'intégration régionale.

* 130 TRAORE, S., op-cit, p.23

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.