WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

De la nécessité de la renaissance de la RDC face à  l'impératif de la recomposition stratégique africaine et globale post-blocs

( Télécharger le fichier original )
par Rossy MUKENDI TSHIMANGA
Université pédagogique nationale (RDC) - Licence en relations internationales 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

TROISIEME CHAPITRE :

LES PERSPECTIVES D'UN ABOUTISSEMENT EFFECTIF DU PROJET DE RENAISSANCE EN RD CONGO

Il est question dans ce chapitre de procéder à la prescription d'un certain nombre des stratégies d'accompagnement ou simplement d'attitudes pouvant garantir un aboutissement certain du projet de renaissance de la Rdc. Ce projet, comme nous l'avons soutenu précédemment, repose sur un désir d'empuissancement de l'Etat congolais au bénéfice de sa survie dans l'indépendance et la souveraineté ainsi que du renforcement de son rang et de son rôle dans la dynamique de la recomposition stratégique en Afrique et dans le monde.

Cette prospection est opérée sur deux flancs, le premier est d'ordre interne ou national et le second se rapporte à la gestion des rapports avec les entités extérieures.

Section 1 : Les mécanismes nationaux d'accompagnement

Les dirigeants et peuples de la Rdc doivent s'accorder autour d'un certain nombre des mesures et d'attitudes susceptibles d'annihiler le galvaudage éventuel du projet de renaissance en cours. Les précautions à prendre portent entre autres sur : La continuation de la campagne de réconciliation nationale, l'établissement d'une synergie entre les composantes de la société congolaise (gouvernants et gouvernés) au delà du simple exercice électoral, le bannissement de l'irrationnel et de la démesure, l'autonomisation stratégique de l'Etat par la résolution définitive de la problématique liée à la présence des forces onusiennes sur le territoire de la Rdc.

A. La réconciliation nationale

Les années de guerre ont généré haine, désolation, infamie, méfiance, anxiété et bien d'autres maux encore dans la vie des millions des congolais qu'il faudrait à tout prix panser. Le désir du vivre ensemble dans la paix et dans l'espérance d'un avenir commun aura été fortement dilué. Les oppositions fratricides ont offert aux ennemis de la république l'opportunité de mettre en exécution leurs projets et plans à la fois funestes et cyniques. Le contexte actuel devrait obliger l'ensemble de la nation congolaise à s'engager dans une vaste campagne de pardon et de réconciliation à travers la création d'une structure nationale de paix et de réconciliation.

Cette entité chargée de réconciliation devra être une fonction absolument inverse de celle que le pays a connue durant la période de transition 1+4. Le conseil permanent pour la paix et la réconciliation ne devra absolument pas assouvir les appétits de positionnement de certains politiques en mal de repère mais constitué une cellule stratégique de production de l'intelligence pour le renforcement de la cohésion et de la solidarité nationale. Il s'agira en d'autres termes pour cette structure, de mener des actions à impact visible pouvant permettre aux frères ennemis d'hier de se regarder de nouveau comme membres d'une même communauté et désormais engagés sur la voie de la paix véritable et de refondation de l'Etat. Conformément aux voeux des pères fondateurs, l'unité devra servir de soupape dans la construction d'un pays plus beau qu'avant ou la paix et l'amour seront des valeurs indissolubles.

C'est cela même le sens intrinsèque, ontologique de l'exorcisme collectif chanté par tous dans la mesure où cette campagne de réconciliation nationale sera l'occasion offert à tous d'obtenir le pardon libérateur au nom des millions des victimes de ces périodes de violences paroxystiques. Pour marquer de manière indélébile cette cohésion et cette solidarité retrouvées, des édifices et monuments devront être construits dans tous les coins du pays et baptisés du nom des dates, des villes, des événements et des hommes qui ont marqué la mémoire collective. Ces oeuvres architecturales devraient en permanence nous rappeler sur les proscriptions mais aussi sur les valeurs que tout congolais devrait observer et cultiver.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net