WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La littérature jeunes adultes en médiathèque aujourd'hui

( Télécharger le fichier original )
par Coline Paillet
Université Bordeaux-Montaigne - DUT Information-Communication option métiers du livre 2014
  

précédent sommaire suivant

II/ Problèmes et solutions

Le public situé entre 15 et 25 ans pose quelques problèmes. C'est pourquoi des solutions peuvent être envisagées à différentes échelles. Tout d'abord, au niveau des collections, puis de l'espace, et enfin, au niveau des actions que l'on pourrait mettre en place pour ce public. En revanche, les solutions proposées dans cette partie ne sont pas exhaustives de celles existantes, il s'agit d'une sélection personnelle.

1) Au niveau des collections:

En bibliothèque, les collections sont un ensemble cohérent de documents, acquis par divers outils bibliographiques. Les bibliothécaires passent par diverses étapes: pré-sélection, sélection, acquisition, puis traitement intellectuel et physique du document (mise en circulation du document). Après avoir vécu une certaine vie, un document peut être désherbé des rayons, après avoir été sélectionné par divers critères mettant en cause l'état matériel et intellectuel des collections.

a. Doubler les ouvrages?

Tout d'abord, en ce qui concerne les acquisitions, une question majeure pour les bibliothécaires se pose au moment de choisir les documents: faut-il doubler les ouvrages ? Mais, dans ce cas, quelle structure pourrait se le permettre, à part les très grandes structures, comme par exemple le réseau des bibliothèques de Paris ou d'autres grandes villes? En effet, cela exige de disposer d'un budget d'acquisition très élevé. Doubler les ouvrages, c'est acquérir le même document pour la section jeunesse et adulte. Cela n'est toutefois pas une solution parfaite.

En effet, si les bibliothèques se mettent à acheter en double les ouvrages de littérature jeune adulte, elles vont se retrouver avec une masse très importante de documents, et croissante. Ces structures n'ont pas toutes les moyens matériels de stocker ainsi une masse grandissante de documents. Cette masse finira par déborder, ou par être trop importante, et les bibliothèques

18

seront obligées de désherber en grandes quantités. De plus, les deux exemplaires ne sortiront pas nécessairement, et seront donc très rapidement désherbés, enlevés des rayons, puis mis en réserve. Cela occupera plus de la place et des moyens qu'une réelle utilisation optimale. En revanche, si les bibliothèques acquièrent en double, cela peut être une solution au bruit que l'on trouve très souvent en section jeunesse: ainsi, les lecteurs plus jeunes pourraient trouver ces romans en section jeunesse, et les plus âgés n'auraient pas besoin d'aller à l'endroit où se trouvent des plus jeunes et où le bruit est chose commune.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.