WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude ethnobotanique, biologique et chimique des plantes réputées antipaludéennes à  lubumbashi en RD Congo


par valentin Bashige Chiribagula
Lubumbashi - Pharmacien 2013
  

précédent sommaire suivant

III.1.2. DONNEES RELATIVES AUX AUTRES PATHOLOGIES SOIGNEES PAR LES PLANTES RETENUES

47

Au cours des enquêtes réalisées auprès des personnes ressources, les informations sur les plantes nous ont été données dans les langues locales, les noms des plantes y compris ; quant aux pathologies, elles ont souvent étés données par leurs appellations françaises. Le tableau ci-dessous reprend les plantes recensées et nommées en langues locales ainsi que les pathologies qu'elles soignent.

48

Tableau IX Noms vernaculaires et pathologies soignées par ces plantes

Famille

Espèce

Morphologie

Nom Vernaculaire Maladies

Références

Fabaceae

Acacia polyacantha

Arbre

Kibimbo,hibomo Paludisme, diarrhée,

(Hemba)Kimungamunga diabète, MST de la femme

T2, T11,T18

 
 
 

(luba)Kashia(Swahili)

 
 
 
 

Kibombolo(Tabwa)

 

Fabaceae

Albizia adiantifolia

Arbre

Kamikaze (Show), Malaria, diarrhée, syphilis,

Kapela novo (Bemba), diabète, blennorragie,

kapeta nzovu (Luba), indigestion

T, T4, T6,

T15, T17,T18

 
 
 

Kampetanzevu(Tshiluba)

 

Rhizophoraceae

Meliaceae

Anisophyllea pomisofera

Azadirachta indica

Arbre

Arbre

Fungo (Sanga), Lufunga Paludisme troubles

(Tabwa)Mfongo(Swahili mentaux, Hypertension,

), Mufungo(Bemba) toux,

Mubanga(swahili) Fièvre, paludisme,

nfwama (sabwa) asthénies, maux de tête

T 9, T11,T19

T20

Fabaceae

Bobgunia

madagascariensis

Arbre

Ndale ou Mpampi paludisme, convulsion,

(tshiluba) ou Kilonde, douleurs abdominales,

kabi (luba), Munienze épilepsie, méningite, fièvre

T3,T12,
T18,T19

 
 
 

(luba). typhoïde, IST, folie,

goitre, carie dentaire

 

Fabaceae

Cajanus cajan

Arbrisseau

Goliolio (luba), Ngoliolio Paludisme, méningite

T16, T19,T21

 
 
 
 

(Tabwa)

 

Fabaceae

Cassia occidentalis

 

lukunda banjani ou Paludisme, carie dentaire,

Katshimenkele(tshiluba), appendicite
ou Mufa nwa ou Ngombe

munianga (luba

T4, T5, T6, T12,T13

Mimosaceae

Entada abyssinica

Arbuste

Tshitefu(tshiluba), paludisme, fièvre,

Munike,Kipungu(Sanga) tuberculose, blennorragie,

T10 ,T14

49

 
 
 

hémorroïde

 
 

Apocynaceae

Landolfia kirkii

Arbuste

Mabungo (luba, bemba, Paludisme, convulsions

kaonde) infantiles.

T13

 

Labiaceae

Ocimum omblei

Petit arbre

Luenyi ou lwenyi paludisme, hernie,

(tshiluba,Swahili),Lwena cryptorchidie, douleurs

T5, T7,T9

T6,

 
 
 

(bemba,tabwa),Ringishan abdominales infantiles,

gish(rund) convulsion, hémorroïde

 
 

Euphorbiaceae

Phyllanthus muellerianus

Arbuste

Ludimba ou lundimba ou Paludisme, aphrodisiaque,

Kajimbajimba lujimba diabète, morsure de

T1, T7,T19

T6,

 
 
 

(luba) ou Lulembalemba serpent, anémie, IST,

ou Mulembalemba hémorroïde.

 
 
 
 
 

(hemba

 
 

Fabaceae

Pterocarpus angolensis

Arbre

Nzani lisolo (lingala), Paludisme,

Mukula (tshokwe) diarrhée,

hémorroïde, plaies, anémies.

T19

 

Rhammaceae

Zizyphus resinosa

Arbre

Kankona (luba, bemba, Paludisme, stérilité

sanga). féminine, plaies

diverses, douleurs

T20

 

abdominales, dysménorrhées, blennorragie

51

Le tableau IX rend compte des données récoltées auprès des personnes ressources en rapport avec les espèces végétales réputées antipaludéennes ainsi que les autres pathologies qu'elles peuvent traiter ; il se dégage un constat général selon lequel :

Les espèces végétales sont identifiées en longue vernaculaire et plusieurs espèces peuvent avoir le même nom sinon être paronymes ; ceci peut avoir une conséquence quant à l'identification de la plante. Ce constat est partagé dans les études antérieurs (Bakari, 2011, Kahumba, 2000. Kambu, 1996 Tona et Coll., 1997).

Les plantes sont nommées dans les langues ethniques au-delà de celle de la personne ressource ; ceci nous nous laisse penser que, la thérapie traditionnelle loushoise a subi plusieurs interférences linguistiques.

Les informations recueillies auprès des personnes consultées au cours de l'enquête ont permis de recenser 13 plantes réparties dans huit Familles (Apocynaceae, Euphorbiaceae, Fabaceae, Labiaceae, Meliaceae, Mimosaceae, Rhamnaceae et Rhizophoraceae), dont la plus représentée est la famille des Fabaceae (six espèces soit 46.2%). Des recherches effectuées dans la province du Katanga, avaient déjà mis en exergue la prépondérance des Fabaceae, parmi les espèces végétales utilisées en médecine traditionnelle (Kahumba, 2000 ; Petit et coll., 2004 ; Bakari, 2011). Ce qui est en accord avec nos données.

Les treize plantes issues de nos investigations peuvent soigner 18 pathologies différentes .A côté du paludisme dont la fréquence de citation est de 100%, la fièvre, les asthénies et les gastroraphies sont les plus récurrentes ce qui corrobore le rapport Onusien stipulant que le paludisme est la première cause de consultation en République Démocratique du Congo (OMS, 2010).

précédent sommaire suivant