WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La trésorerie, indicateur de l'équilibre financier d'une entreprise. Cas de VODACOM Congo

( Télécharger le fichier original )
par Milord Mbelo Yuka
Institut Supérieur de Commerce Kinshasa - Licence 2013
  

sommaire suivant

Epigraphe

« Une trésorerie aisée garantit la solvabilité d'une entreprise. »

« Notre peur vient non pas de ne pas être à la hauteur, notre peur vient du fait que notre pouvoir est presque sans borne. On se dit souvent, qui suis-je moi pour être brillant, ravissant, talentueux et fantastique ? A vrai dire, qui est-on pour ne pas l'être ? »

Remerciements

Durant l'élaboration de ce travail scientifique, nous avons pu bénéficier de la contribution sous plusieurs formes de la part de plusieurs personnes.

Nous tenons à exprimer nos sentiments de vive reconnaissance à toutes les personnes de bonne volonté qui nous ont assisté, d'une manière ou d'un autre, jusqu'à l'aboutissement heureux de nos recherches.

Nous tenons au plus haut point à remercier et à glorifier le bon Dieu Jéhovah le Suprême de l'univers et le Maître de temps, celui qui nous a donné la force et le courage d'arriver au stade que nous sommes aujourd'hui, encore grand merci ;

Notre gratitude s'adresse aux autorités académiques de l'Institut Supérieur de Commerce, ISC en sigle, qui ont contribué avec un grand dévouement, à notre formation intellectuelle.

Nous remercions le promoteur de ce mémoire le Professeur LOLINGA LONGANGE, pour avoir accepté de diriger ce mémoire qui sanctionne la fin du second cycle des études universitaires.

Nous saurons aussi gré à Monsieur le professeur Mvibudulu pour ses conseils et ses rappels ; l'assistant MUIMBU MUSULU Bourro de l'Institut Supérieur de Statistique de Kinshasa, ISS/ KIN, en sigle, pour la coordination et l'encadrement de ce mémoire.

Nous ne pouvons pas être ingrat envers notre aîné scientifique Armand, un ancien étudiant de l'Institut Supérieur de Commerce, ISC, en sigle, pour ses remarques, suggestions pertinentes et corrections de ce mémoire et pour nous avoir fait part de ses appréciations critiques.Nous remercions également Monsieur Jean Pierre TSHIBANGU, Directeur régional de Vodacom Mbuji-Mayi, Monsieur Milton NSIMBA, Managing Executive Head of Finance de Vodacom Congo, pour leur remarquable assistance pendant la rédaction de ce mémoire. Leurs conseils et remarques nous sont allés droit au coeur, encore une fois de plus, grand merci.

Ce travail que nous avons l'insigne honneur de présenter est le fruit non seulement de la sueur de notre front, mais aussi de la collaboration sincère et de la participation incessante de certaines personnes passées sous silence. Cet acte digéré d'éloge serait de la pure ingratitude de notre part, c'est pourquoi, cette page leur est réservée car nous reconnaissons que leur apport a été d'une nécessité considérable. C'est pour nous personnellement le plaisir de pouvoir nous acquitter de cette dette morale, celle de remercier tous les corps professoral qui ont contribués avec un grand dévouement à notre formation intellectuelle.

Nous tenons particulièrement à remercier monsieur Dominique BOKONDI ; Francis MAKONGA ; Joseph Robert BADJOKO ; Maguy LUWUNGU ; Mireille FATAKI ; Mozagba MBOLIFUE ; Carine KATENDI ; Caroline MUANDA ; tous de Vodacom Congo ; frère Hugo MUKWENE ; Bill LANDU ; Alexandre MUKENDI ; Richard KALALA ; mes amis et collègues Armand MUSHEMVULA ; Glodie NZUNDU ; Dodo MULUMBA ; Serge MWAMBA ; Franchard WANZA ; Aimé MVUALA ; Gédéon MATUNGUNUKA ; Adèle MATUNGUNUKA ; Julie MVUALA MASAMUNA ; Gad KALALA ; Aphia NZUNDU ; à mes frères et soeurs Guèze ; Dano ; Levis ; Esther ; Rebecca ; Nathan ; Juvannie ; Dodo ; Aaron et Christella ; tous de la famille KIANGA ; à ma nièce Raïssa UTIMA ; Herve DIKONDA l'inséparable ; à l'incontournable et la cheftaine Charlène TOLELA ma fiancée et ma future épouse ; Maman Helene KOLOKOTA et son Mari Papa KOLOKOTA ; enfin, que toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de cette mémoire, trouvent ici l'hommage de notre sincère gratuité et ne se sentent en rien oubliées.

Nos remerciements vont aussi droit à nos compagnons de lutte : Guelord MASSALA ; Patient MUYAYA ; Mygue MUTENDI ; Thierry TAHEMBA ; John MAFISA ; Jhos ; et les autres qui sont passés sous silences.

MBELO YUKA

sommaire suivant