WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact du risque de credit sur la rentabilite bancaire: cas de la BOA Bénin

( Télécharger le fichier original )
par Adam BEN MAÏNTA
Ecole PIGIER Bénin - Master en Finances 2014
  

précédent sommaire suivant

PARAGRAPHE 2 : CONDITIONS DE VÉRIFICATIONS DES HYPOTHÈSES

Tableau N°4 : Conditions de vérifications des hypothèses

HYPOTHESES

INDICATEURS

CONDITIONS ET DECISIONS

H1

Soient :

*R1 le coefficient de corrélation entre les créances en souffrance et l'offre totale de crédit à la clientèle de la période 2003-2012

*R1' celui entre les créances en souffrance de la période 2002-2011 et l'offre totale de crédit à la clientèle de la période 2003-2012

*Si -100% = R1 = -75% ou

Si -100% = R1' = -75%, alors H1 est vérifiée

*Si non, alors H1 est infirmée.

H2

Soient :

*R2 le coefficient de corrélation entre le taux de dégradation du portefeuille clientèle et le taux de rentabilité économique sur la période 2003-2012

*R2' celui entre le taux de dégradation du portefeuille clientèle de la période 2002-2011 et le taux de rentabilité économique de la période 2003-2012

*Si -100% = R2 = -75% ou

Si -100% = R2' = -75%, alors H2 est vérifiée

*Si non, alors H2 est infirmée.

H3

Soient :

*R3 le coefficient de corrélation entre le taux de dégradation du portefeuille clientèle et le taux de rentabilité financière sur la période 2003-2012

*R3' celui entre le taux de dégradation du portefeuille clientèle de la période 2002-2011 et le taux de rentabilité financière de la période 2003-2012

*Si -100% = R3 = -75% ou

Si -100% = R3' = -75%, alors H3 est vérifiée

*Si non, alors H3 est infirmée.

Chapitre 3 :

Chapit

CADRE EMPIRIQUE DE L'ETUDE

CHAPITRE TROISIEME : PRESENTATION ET ANALYSE DES RESULTATS ; VERIFICATION DES HYPOTHESES ; SUGGESTIONS ET CONDITION DE MISE EN OEUVRE

L'objectif de ce chapitre est de présenter les traitements auxquels sont soumises les données collectées. Nous passerons ensuite à leur analyse afin de vérifier les hypothèses antérieurement émises puis finir en faisant quelques suggestions et la mise en oeuvre.

SECTION 1 : PRESENTATION ET ANALYSE DES RESULTATS ET VERIFICATION DES HYPOTHESES

Cette section comprend deux parties : la présentation et l'analyse des données puis la vérification des hypothèses.

PARAGRAPHE 1 : PRESENTATION ET ANALYSE DES DONNEES

I- Résultat lié à l'objectif spécifique 1 : Les créances en souffrance ont un impact négatif sur l'offre totale de crédit à la clientèle de la BOA Bénin pendant la période.

Source : Réalisé par l'auteur à l'aide des données de la BOA Bénin.

L'observation du graphique 1 montre globalement que les créances totales sur la clientèle croissent en même temps que les créances en souffrances.

Source : Réalisé par l'auteur à l'aide des données de la BOA Bénin.

L'observation du graphique 2 montre également de façon globale une croissance réciproque des créances totales sur la clientèle et des créances en souffrances. Il s'agit de la mise en exergue de l'impact des créances en souffrance de l'année n-1 sur l'offre totale de crédit à la clientèle de l'année n.

Tableau N°6 : Corrélation entre les créances en souffrance et les créances totales sur la clientèle

COEFFICIENTS DE CORRELATION

VALEURS en %

R1 [Créances en souffrances - Créances totales sur la clientèle de 2003 à 2012]

89,15

R1' [Créances en souffrances (2002-2011) - Créances totales sur la clientèle (2003-2012]

85,65

Source : Réalisé par l'auteur à l'aide des données de la BOA Bénin.

Les valeurs positives et significatives des coefficients de corrélation R1 et R1' montre dans les deux cas que l'offre de crédit à la clientèle augmente malgré l'augmentation des créances en souffrances sur la période.

En conséquence, ces résultats suggèrent que le niveau du risque de crédit à la BOA Bénin sur la période n'influence pas vraiment la décision de l'offre de crédit à sa clientèle. Autrement dit, le niveau et l'évolution des créances en souffrances de la BOA Bénin sur la période n'entravent apparemment pas sa politique d'offre de crédits à la clientèle.

II- Résultat lié à l'objectif spécifique 2 : La dégradation du portefeuille clientèle affecte négativement la rentabilité économique de la BOA Bénin sur la période.

Source : Réalisé par l'auteur à l'aide des données de la BOA Bénin

L'analyse du graphique 3 révèle que les droites de tendances linéaires des deux courbes sont croissantes. Ce qui suggère d'avance une corrélation positive entre les deux variables.

Source : Réalisé par l'auteur à l'aide des données de la BOA Bénin

L'analyse du graphique 4 montre que les droites de tendances linéaires des deux courbes sont également croissantes suggérant une corrélation positive entre la dégradation du portefeuille clientèle de l'année n-1 et la rentabilité économique de l'année n, n appartenant à la période 2002-2012.

Tableau N°7 : Corrélation entre la dégradation de portefeuille clientèle et la rentabilité économique

COEFFICIENTS DE CORRELATION

VALEURS en %

R2 [Dégradation portefeuille clientèle - Rentabilité économique de 2003 à 2012]

35,22

R2' [Dégradation portefeuille clientèle (2002-2011) - Rentabilité économique (2003-2012)]

4,21

Source : Réalisé par l'auteur à l'aide des données de la BOA Bénin

Les valeurs positives des coefficients de corrélation R2 et R2' indiquent à priori que l'augmentation du niveau de dégradation du portefeuille clientèle favorise la rentabilité économique de la banque. Cependant, la non significativité de ces coefficients révèle que l'effet positif préalablement identifié ne serait pas déterminant et surtout dans le second cas où la valeur de R2' est très proche du nul.

En conséquence, la dégradation du portefeuille clientèle n'a apparemment aucune influence sur la rentabilité économique de la BOA Bénin. Ce résultat suggère que le niveau du risque de crédit actuel à la BOA Bénin n'a aucun impact significatif sur son efficacité opérationnel.

III- Résultat lié à l'objectif spécifique 3 : La dégradation du portefeuille clientèle affecte négativement la rentabilité financière de la BOA Bénin sur la période.

Source : Réalisé par l'auteur à l'aide des données de la BOA Bénin

Les droites de tendances linéaires des deux courbes du graphique 5 sont croissantes suggérant d'avance une corrélation positive entre les deux variables sur la période 2003-2012.

Source : Réalisé par l'auteur à l'aide des données de la BOA Bénin

Le graphique 6 révèle que les deux droites de tendances linéaires des deux courbes se croisent. Ce qui pourrait être à l'origine d'une corrélation négative entre la dégradation de portefeuille clientèle de l'année n-1 et la rentabilité financière de l'année n, n appartenant à la période 2002-2012.

Tableau N°8 : Corrélation entre la dégradation de portefeuille clientèle et la rentabilité financière

COEFFICIENTS DE CORRELATION

VALEURS en %

R3 [Dégradation portefeuille clientèle - Rentabilité financière de 2003 à 2012]

35,44

R3' [Dégradation portefeuille clientèle (2002-2011) - Rentabilité financière (2003-2012)]

-4,55

Source : Réalisé par l'auteur à l'aide des données de la BOA Bénin

La valeur positive de R3 permet de déduire à priori que l'augmentation du niveau de dégradation du portefeuille clientèle entrainerait également celle de la rentabilité financière de la banque. En outre, la valeur négative de R3' indique à priori que l'augmentation du niveau de dégradation du portefeuille clientèle entraverait la rentabilité financière de la BOA Bénin.

Cependant, la non significativité des deux coefficients révèle que les effets positif et négatif préalablement identifiés ne seraient pas déterminants et surtout dans le second cas où la valeur de R3' est très proche du nul.

En conséquence, la dégradation du portefeuille clientèle n'a apparemment aucune influence sur la rentabilité financière de la BOA Bénin. Ce résultat suggère que le niveau du risque de crédit actuel à la BOA Bénin n'a aucun impact significatif sur le rendement ses capitaux propres.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.