WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La fabrication artisanal de briques et conditions socio-économiques des briquetiers a Lubumbashi

( Télécharger le fichier original )
par Emmanuel SIPILA KAHOZI
Université de Lubumbashi - Graduat en sciences économiques et de gestion 2014
  

précédent sommaire suivant

Aidez l'hopital de Montfermeil

1. LE SECTEUR PRIMAIRE

Ce secteur comprend les activités proches de la nature. Il est constitué des activités économiques productrices des matières premières, notamment l'agriculture, la pêche, l'élevage et les mines.

Ce sont des activités de survie, dans la mesure où elles permettent au groupement familial de se maintenir en vie.

2. LE SECTEUR SECONDAIRE

Le secteur secondaire comprend l'ensemble des activités économiques correspondant à la transformation des matières premières en produit finis ou bien de consommation.

Il s'agit ici d'un secteur qui a notamment pour mission la transformation chimique ou mécanique d'un produit ancien ou de la combinaison des produits anciens ou pour créer des nouveaux produits.

3. LE SECTEUR TERTIAIRE.

Ce secteur est constitué par les activités produisant des services tels que le commerce, le transport, les assurances, l'hôtellerie, le secteur de la santé et les autres services sous toutes leurs formes. Le secteur des services est resté le seul à avoir connu une nette progression.

Le dynamisme des activités du secteur s'explique par une dualité encore plus accentuée de l'économie congolaise, les chômeurs ne trouvant que le secteur informel comme unique voie de sortie face à la spirale d'accentuation de la pauvreté.

1.5.2 L'ARTISANAT DU SECTEUR INFORMEL DANS LA VILLE DE LUBUMBASHI.

Selon la grande Encyclopédie, l'artisan est celui qui travaille pour son compte personnel, exécute seul ou avec l'aide de quelques compagnons, un travail manuel et qui se charge généralement lui-même d'en commercialiser les produit. [GELOV, 1971]

Il est primordial que nous signalons qu'il y a deux optique d'artisanat, dont :

A) LES METIERS ARTISANAUX DE PRODUCTION DES BIENS.

Les métiers artisanaux de production des biens permettant la transformation des inputs en outputs prêts à la consommation.

Nous citons dans cette optique :

La fabrication artisanale de briques, la pêcherie, la fonderie etc.

B) LES METIERS ARTISANAUX DE PRODUCTION DES SERVICES.

Cette composante de l'artisanat s'occupe de la satisfaction de besoins des particuliers et des entreprises par l'entremise des services rendus.

Dans cette catégorie nous citons : la réparation de chaussures, des motos, vélos etc.

1.6 CAUSE DE LA PROLIFERATION DU SECTEUR INFORMEL ET SES CONSEQUENCES.

1.6.1 LES CAUSES DE LA PROLIFERATION DU SECTEUR INFORMEL.

La prolifération du secteur informel en RDC en générale et dans la province du Katanga en particulier se justifie par la mauvaise gouvernance, l'inapplication et/ou inefficacité de la loi réglementant le secteur du commerce.

1. LA MAUVAISE GOUVERNANACE.

Un Etat responsable doit assurer pleinement ses missions notamment : la répartition équitable du revenu national, la création d'emploi, la subvention des entreprises, garantir la sécurité sociale etc.

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil

Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour