WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Léon Harmel et l'usine chrétienne,ancêtre des comités d'entreprises


par YVES LAURENT KOUAME
POITIERS - MASTER II HISTOIRE DU DROIT 2016
  

précédent sommaire suivant

Articles de revues et contributions à des ouvrages collectifs

§ AMIAUD (A.), « Les précédents des comités sociaux d'entreprise », Droit social, n° 20, p. 5

§ BIENVENU-PERROT (A.), « Des censeurs du XIXe siècle au gouvernement d'entreprise du XXIe », RTD Com, 2003, p. 449.

§ BOULAT (R.), « Le concept de productivité en France de la Première Guerre mondiale aux années soixante », Travail et Emploi, n° 91, juillet 2002, p. 45.

§ CAIRE (G.), « Le financement des prestations familiales », RDSS, 1994, p. 595

§ CHESSEL (M.-E), « La guerre de la Consommation en 1900 autour de la Ligue Sociale des Acheteurs », L'Année sociologique, 2011, p. 125-144.

§ COHEN (M.), « Les Comités d'entreprise à la française », Les Cahiers de l'Institut CGT d'histoire sociale, n° 93, mars 2005, p. 6-11.

§ COLAS (J.-P.), « Les réalisations sociales des comités provisoires d'entreprise », Droit social, 1943, p. 30

§ COTTEREAU (A.), « Un droit des ouvriers instauré, puis évincé par le droit du travail (France, XIXe siècle) », Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2002, p.152-1552.

§ DAVIER (J.-P.), « Mémoires de l'entreprise française du XIXe siècle », Revue d'histoire du XIXe siècle, 2001, p. 105-119.

§ DAUTHUILLE (M.-A.), « La charte du travail et le problème de l'entreprise », Droit social, 1943, p. 47.

§ DETCHESSAHAR (M.) « Penser le travail pour repenser le management réflexions à partir de l'enseignement social-chrétien », Revue Interdisciplinaire Management, Homme & Entreprise, 2014/4, n° 13, p. 68-82.

§ DUFOUR (C.), HEGE (A.), « Comités d'entreprise et syndicats, quelles relations ? », La Revue de l'Ires, 2008/4, n° 59, p. 3-40.

§ DUPONT (A.), « Le légitimisme, parent pauvre de l'historiographie ? », Revue historique, 2014/4, n° 672, p. 889-911.

§ GAUDU (F.), « La religion dans l'entreprise », Droit social, 2010, p. 65.

§ GRELLEY (P.), « Un peu d'histoire », Informations sociales, 2007/3, n° 139, p. 81-82.

§ HOMBURG (H.), « Aspects économiques de l'occupation allemande en France, 1940-1944 : l'exemple de l'industrie électrotechnique », Histoire, économie et société, 2005, p. 527-543.

§ JOLY (H.) « L'économie française sous l'Occupation (1940-1944). Tentative de bilan », Séminaire avancé de recherche Institut Paul Bairoc, Séance du 25 novembre 2014.

§ JONVEAUX (I), « Des moines entrepreneurs. Coûts et avantages de la structure religieuse pour l'activité économique », Entreprises et histoire, 2015/4, n° 81, p. 59-72.

§ KAUTSKY (K.), « Les trois sources du marxisme : l'oeuvre historique de Marx », Spartacus, cahiers mensuels, n° 22, n° spécial, décembre 1947.

§ KITTS (A.), « Mendicité, vagabondage et contrôle social du moyen âge au XXe siècle : état des recherches », Revue d'histoire de la protection sociale, 2008/1, n° 1, p. 37-56.

§ LAUBA (A.), « L'implantation et l'ancrage des comités d'entreprise dans l'environnement de l'après-guerre : retour sur un mauvais départ », à publier.

§ LE CROM (J.-P.), « Sécurité professionnelle, sécurité sociale, sécurité sociale professionnelle », Droit social, 2011, p. 65.

§ LE CROM (J.-P.), « La profession dans la construction du droit du travail », Droit social, 2016 p. 105.

§ LE CROM (J.-P.), « Comités d'organisations ou comités sociaux : où l'introuvable interpénétration de l'économique et du social », in acte du colloque d'avril 2003, Caen, France

§ Le CROM (J.-P.), « La naissance des comités d'entreprise : une révolution par la loi », Travail et Emploi (63), 1995, p. 58-76

§ LE GOFF (J.), « Quand le traditionalisme sert le progrès », in WAQUET (Ph.) (dir.), in 13 paradoxes en droit du travail, Lamy, 2012, p. 17-27.

§ LE GOFF (J.), « Quelle histoire pour le Droit du travail ? », Revue de droit du travail, 2013, p. 599.

§ MARCEL (J.-C.), « Une réception de la sociologie américaine en France (1945-1960) », Revue d'histoire des sciences humaines, 2004/2, n° 11, p. 45-68.

§ OMNES (C.), « La cause des pauvres », Revue d'histoire de la protection sociale, 2011/1, n° 4, p. 138-142.

§ PERROT (M.), « De la manufacture à l'usine en miette », Le mouvement social, n° 125, 1983, p. 3-12.

§ PETIT (R.), « Une loi nouvelle en matière de comités d'entreprise : la loi du 16 mai 1946 », Droit social, décembre 1946, p. 5

§ RAY (J.-E.), « Vies professionnelles et vies personnelles », Droit social, 2004, p. 5.

§ RAY (J.-E.), « Temps professionnel et temps personnels », Droit social, 2004, p. 58.

§ SAINT-JOURS (Y.), « L'entreprise et la démocratie », D. 1993, p. 12.

§ SAVATIER (J.), « La liberté dans le travail », Droit social, 1990 p. 49.

§ SCELLE (G.), « Comités d'entreprise et constitutionnalisme économique », Droit social, 1943, p. 1.

§ SILHOL (B.) « La théorie du patronage de le Play : une illustration », Revue française d'histoire des idées politiques, 2007/1, n° 25, p. 109-124.

§ SOLARI (S.), « Catholic perspectives on poverty and misery: from nineteenth century French catholic social economists to the contribution of Jesuits », Cahiers d'économie politique, 2010/2, n° 59 p. 185-203.

§ SUPIOT (A.), « À propos d'un centenaire : la dimension juridique de la doctrine sociale de l'Église », Droit Social, 1991, p. 916.

§ SUPIOT (A.), « Les mésaventures de la solidarité civile : pacte civil de solidarité et système d'échanges locaux »Droit Social, 1999, p. 64.

§ TABUTEAU (D.), « Topologie des politiques sociales », Droit social, 2012, p. 620.

§ TELLIER (T.), « Les nouvelles clôtures urbaines a l'âge industriel : l'encadrement religieux des jeunes ouvrières du textile dans l'agglomération à la fin du XIXe siècle », Histoire, économie et socété, 2005/3, n° 3, p. 421-432.

précédent sommaire suivant