WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Adolescents placés : des familles à  l'épreuve du lien


par Rozenn Léauté
ITES Brest - DEES 2015
  

précédent sommaire suivant

I.2.d - La complexité du travail de l'éducateur

L'éducateur doit s'adapter en permanence à la personne avec qui il travaille. Les enfants ont tous des problématiques différentes. Il est important d'apprendre à les connaître, et comprendre leurs troubles pour instaurer la relation. Cette relation est essentielle pour avancer avec l'enfant et l'aider à évoluer.

En outre, les pathologies psychiatriques de certains parents peuvent expliquer leurs changements d'humeur d'une visite à l'autre. Ce genre de situation nous invite à interroger la psychologue du service qui pourra nous indiquer l'attitude à adopter afin d'éviter que le parent ne se « braque » en présence de son enfant. Aussi, des stratégies d'évitement du conflit sont parfois nécessaires pour qu'une visite soit gratifiante pour l'enfant. Pour exemple, je vous fais part de cette situation vécue sur mon lieu de stage :

L'éducatrice qui encadrait la visite médiatisée d'une maman et son fils de 2 ans et demi a dû s'absenter quelques minutes. Elle m'a demandé de la remplacer. Je suis allée à la rencontre de la maman qui était en train d'habiller son fils après qu'il soit allé aux toilettes. Je lui ai expliqué la raison de ma présence. Elle m'a alors répondu :

« Je n'ai pas besoin de vous, je m'occupe très bien de mon fils toute seule »

Je me suis alors retirée dans une salle attenante pour écouter ce qu'il se passait, et suis revenue quelques minutes plus tard très poliment. Madame semblait calme et a accepté ma présence pour le reste de la visite.

Pour avoir entendu parlé de la situation en réunion, je savais que cette dame pouvait rapidement se mettre en colère, c'est pourquoi j'ai agi de la sorte. Cette prise de recul m'a permis de réfléchir sur ma façon de réagir et de ne pas perturber davantage la maman, pour que l'enfant ne soit pas victime d'une altercation qui aurait pu l'angoisser.

Pour faire suite à cette réflexion, voici quelques chiffres qui vont permettre de comprendre quelle population est suivie par le PFS, et quels sont les résultats proéminents.

Les données importantes pour la continuité du mémoire seront mises en avant.

12

précédent sommaire suivant