WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Evaluation des paramètres de croissance de l'essai d'irvingia wombolu vermoesen (irvingiaceae)


par Patrick Bustrel Choungo N.
Higher Institute of Environmental Sciences (HIES) - Licence en Agroforesterie 2015
  

précédent sommaire suivant

5.2.3.3-Mesure des traits caractéristiques des fruits de Irvingia wombolu

La technique que nous avons utilisé pour mesurer les paramètres morphologiquesdu fruita été celle de Leakey et al., (2002). Les fruits ont été pesés en utilisant une balance de précision de 0,1 g qui a été placé sur une surface plane.Tandis que la longueur des fruits, la largeur des fruitset l'épaisseur de la pulpe ont été mesurés à l'aide d'un pied à coulisse graduées 0.1mm. Pour procéder à des mesures de largeur de fruits, deux largeurs opposées (coté A et côté B) (Figure 9) ont été mesurée et la valeur moyenne a donné la largeur de fruits (mm) .Pour mesurer l'épaisseur de la pulpe (fruits frais de profondeur), le fruit a été mesuré à quatre points équidistants différents en utilisant la pointe sur le pied à coulisse et la moyenne obtenue était l'épaisseur de la pulpe.Les valeurs obtenues ont ensuite été enregistrées dans les fiches de caractérisation développée par ICRAF. Les mesures sont illustréescomme sur la figure ci-dessous.

Pulpe

Amande

B

C

D

A

Figure 9: Mesure de la pulpe d'un fruit deIrvingia wombolu

Les données ont été obtenues à travers la formule suivante : Epaisseur pulpe

5.3 - Analyses statistiques

Les données collectées sur le terrain ont été dépouillées et insérées dans Microsoft office Excel version 2014 pour ressortir les courbes de croissance et histogrammes. Ce logiciel a également permis de réaliser des diagrammes et des tableaux. Les données saisies à Excel sont importées à SPSS version 20 pour les tests statistiques. Les T tests et ANOVA ont été utilisés pour mesurer l'importance de certains résultats de l'étude.Les paramètres tels que la hauteur de l'arbre, le diamètre à hauteur de poitrine (DBH), diamètre de la couronne et celui au collet sont des indicateurs suffisants qui peuvent exprimer les différences qui existent entre les arbres. Toutes les analyses sont faites au seuil de significativité de 5%.

CHAPITRE 6 : RESULTATS ET DISCUSSION

6.1- Variabilité des paramètres de croissance 

6.1.1- Hauteur des arbres, diamètre de la couronne et diamètre au collet

Nous avons enregistré la variabilité de la hauteur des arbres moyens et des diamètres de la couronne.Les individus ont eu une nette croissance en hauteur et au niveau de la couronne tout au long de la période d'observation. En 2015, on observe une légèresurcroissance au niveau de la hauteur qui au fil du temps est passée de 1,61 m en 2006 à#177;5,7m en 2015.D'autre part, le diamètre de la couronne évolue graduellement de 0,39 m en 2006 à2,43 m en 2015 (figure 10). An niveau du collet, les individus croissent de manière ascendante tout au long de la période d'essai. Ils ont ainsi enregistré la plus grande valeur en 2015 (6,27 cm).

Figure 10:Evolution des paramètres de croissances (hauteur, diamètre de collet et diamètre de la couronne) chez I. wombolu

précédent sommaire suivant