WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Evaluation des paramètres de croissance de l'essai d'irvingia wombolu vermoesen (irvingiaceae)


par Patrick Bustrel Choungo N.
Higher Institute of Environmental Sciences (HIES) - Licence en Agroforesterie 2015
  

précédent sommaire suivant

4.2.3-Description botanique

Irvingia wombolu, qui appartient à la famille des Irvingiaceae est un arbre de petite taille atteignant à moyenne 25m de haut, à contreforts de 2m de hauteur et possédant une écorce brun grisâtre, cime sphérique, relativement dense avec des feuilles alternes, simples et entières. Elle possède également des grandes, inégalesstipules formant un cône qui protège le bourgeon, caduques, laissant une cicatrice annulaire sur les branches; pétiole atteignant 10 mm de long; limbe elliptique à obovale, de (6,5-)10,5-14(-18)cm × 4-6(-8,5)cm, base obtuse à légèrement cunéiforme, apex arrondi ou finement acuminé, coriace, pennatinervé (Vivien et Faure, 1985).

*Inflorescence : panicule axillaire atteignant 9 cm de long. Fleurs bisexuées, régulières, 5-mères, petites ; pédicelle atteignant 6 mm de long ; sépales libres, d'environ 1 mm de long ; pétales libres, de 3-4 mm de long, blanchâtres ; étamines 10, insérées sous le disque, libres, égales, filets d'environ 5 mm de long ; disque de 2-3 mm de diamètre, jaune vif, nectarifère ; ovaire supère, 2-loculaire, style d'environ 1,5 mm de long (figure 2).

*Fruit : drupe verte ellipsoïde, légèrement comprimée latéralement, de 4,5-8 cm × 4,5-5 cm × 4,5-5 cm, verte, virant souvent au jaune vif puis noire, pulpe jaune, tendre, juteuse, très amère, à fibres assez nombreuses, noyau ligneux, à 1 graine. Graines de 3,5-5 cm × 1,5-2,5 mm × environ 1 cm(Vivien et Faure, 1985).

1-Rameau en fleurs ;

2-Fleur ;

3-Fruit ;

4-Fruit en coupe transversale.

Figure 2: Caractéristiques botaniques de Irvingia wombolu

Source :(Vivien et Faure, 1985).

4.2.4-Biologie de reproduction

Les travaux de Kengniet al., (2011) stipulent que les fleurs de Irvingia wombolu sont hermaphrodites. Autrement dit, elles sont en même temps mâles et femelles. Elles sont pollinisées par les mouches, les guêpes, les abeilles et d'autres insectes. Et il est également important de notifier que ses graines sont dispersées par les animaux comme les éléphants et les singes car ils en consomment grandement et les humains d'autre part. Les graines sont dites récalcitrantes.

4.2.5-Utilisations de Irvingia wombolu

4.2.5.1-Bois

Le bois de I. wombolu est utilisé pour la construction (Leakey, 1999). Il est un grain fin, dur, bois massif (Ayuk et al., 1999), conférant force et la durabilité; ses caractéristiques sont reconnues et utilisées (Agbor 1994). Le bois est également utilisé pour la fabrication de poteaux (Ayuk et al., 1999), tandis que des branches vivantes sont faites en cannes ou le toit de chaume comme supports (Agbor, 1994). Les branches mortes sont utilisées comme bois de chauffage dans les zones rurales et les jeunes agriculteurs utilisent ces jeunes arbres comme poteaux et pieux (Ayuk et al., 1999 ; Kengniet al., 2011).

précédent sommaire suivant