WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution de l'audit interne à  la maitrise des risques dans la gestion d'une entreprise.


par Augustin BATABABUDI
Institut Superieur de Commerce « ISC/GOMBE» - Licence 2015
  

précédent sommaire suivant

PREMIERE PARTIE : APPROCHE THEORIQUE

Ø GENERALITES SUR L'AUDIT

Ø CONTROLE INTERNE

Ø GENERALITES SUR L'AUDIT INTERNE

CHAPITRE PREMIER ; GENERALITES SUR L'AUDIT1(*)

1. Historique de l'audit

Si l'on recherche dans l'histoire, les premières manifestations de l'audit, il semble qu'il faille remonter à l'origine des civilisations.

Au IIIème siècle avant Jésus-Christ, les gouvernements romains avaient pris l'habitude de désigner des questeurs qui contrôlaient les comptabilités de toutes les provinces. Les questeurs, en effet, rendaient compte verbalement de leur mission devant une assemblée composée d' . Dans les siècles qui se suivirent, de nombreux souverains prirent exemple sur le précédent romain.

Ainsi, l'empereur désignait un religieux pour la vérification et la protection de sa richesse en punissant les voleurs.

La technique d'audit a évolué progressivement en fonction des échanges ou transactions des nations, de la structure du système production, de distribution et du système comptable. Les étapes les plus significatives par lesquelles sont passées les techniques d'audit peuvent être résumées comme suit ;

· Au 17ème siècle, l'audit consistait au contrôle protecteur du patrimoine appartement aux Royaumes, à l'Etat.

· Au 18ème siècle avec l'apparition du capitalisme populaire, les Etats, dans un souci de protection des tiers contre les risques de fraude, promulguent des ordonnances et des codes commerciaux.

Les comptables étaient chargés de veiller à l'application de ces textes. Dans un souci de protéger le patrimoine de l'Etat.

· La troisième étape d'évolution de l'audit est marquée par l'apparition de diverses lois et l'essor des bourses de commerce dont les plus importantes sont ;

§ La bourse de Liverpool pour le coton en 1842 :

§ La bourse du blé en 1859 :

§ Etc.

Ø Ce n'est qu'à la fin du 19ème siècle, soit en 1895 qu'apparaissent les premiers textes traitant des techniques d'audit comptable sous la domination `` Auditif '' publiés par Dickson, suivit en 1901 par un ouvrage intitulé le contrôle de compte de SAVIGNY, juriste et philosophe Allemand.

Ø En 1941, les rapports d'audit externe aux Etats Unis mettent l'accent sur les principes comptables qui devraient être généralement admis.

Ø Entre 1971 et 1990 de divers pays ressentent la nécessité de mettre en place des structures de contrôle légal telle que la commission des opérations de bourse.

Ø Pour la dernière étape, c'est cependant avec la législation américaine sur les opérations boursières durant les années trente, que l'audit prit pleinement son essor. Celle-ci exigeait que les comptes des entreprises introduites en bourse soient authentifiés et vérifiés par les auditeurs externes afin de protéger les actionnaires.

Tableau 1. Nous avons jugé utile de résumer l'évolution de l'audit dans le tableau suivant ;

Période

Prescripteur de l'audit

Auditeurs

Objectifs de l'audit

a) IIIème siècle avant J.C

Rois, Empereurs, Gouvernements romains

Questeurs, Cleres ou Ecrivains

Punir les voleurs pour détournement de fond, Protéger le patrimoine

b) 1700 à 1850

Etats, Tribunaux commerciaux et actionnaires

Comptables

Réprimer les fraudes et punir les fraudeurs, protéger le patrimoine

c) 1851 à 1940

Etats, actionnaires

Professionnels de la comptabilité ou juristes

Eviter les fraudes et les erreurs, et attester la fiabilité des états financiers historiques et du bilan

d) 1941 à 1970

Etats, banques, actionnaires

Professionnels d'audit et de comptabilité

Attester la sincérité et la régularité des états financiers historiques

e) 1971 à 1990

Etats, tiers et actionnaires

Professionnels d'audit et de comptabilité

Attester la qualité du contrôle interne et le respect des normes d'audit

f) A partir de 1991

Etats, tiers et actionnaires

Professionnels d'audit et de conseil

Attester l'image fidèle des comptes et la qualité du contrôle interne, le respect des normes. Protection contre la fraude internationale.

Source :MPEREBOYE MPERE Seblon, notes de cours d'audit comptable et financier 1ère licence, ISC 2013-2014

* 1www.marketing-etudiant.fr

précédent sommaire suivant