WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le packaging de demain.


par Anne-Sophie RICHARD
UNIVERIA - Master MMCI  2016
  

précédent sommaire suivant

C. L'Innovation du Packaging sous ses différents aspects

Vous l'aurez donc compris le Monde du Packaging est enclin à de perpétuelle évolution et bien que la tendance du moment soit l'écoconception. Les emballages actifs, interactifs et créatifs montent en régime. Voici un listage des innovations emballages existants :

Éco packaging et packaging réutilisable

1. L'éco-packaging Annexe 2

 

CARACTÉRISTIQUES

· DES PRODUITS INNOVANTS FABRIQUÉS À PARTIR DE MATÉRIAUX NATURELS

· RESPECTUEUX DE L'ENVIRONNEMENT

· COMESTIBLES OU BIODÉGRADABLES

· OBJECTIF : ZÉRO CO2

 

Plusieurs facteurs ont poussés les marques à se diriger vers des emballages plus respectueux de l'environnement. Que ce soit le Grenelle de l'environnement, les nouvelles obligations de recyclages ou encore l'envie des consommateurs de se tourner vers une démarche de développement durable, les entreprises se sont vu imposé une nouvelle tendance : l'éco-packaging. En effet, durant ces 20 dernières années, nous avons pu constater un développement très fort des emballages éco-confectionnés. D'importants investissements ont pour cela été réalisés afin de permettre la création d'emballage à la fois recyclable mais également esthétique, fonctionnel ainsi que résistant sur le plan technique.

C'est pour cela que l'éco-packaging se classifie en plusieurs catégories. Une des plus importantes sont les emballages bioplastiques, issus de ressources renouvelables, telles que le maïs, la patate douce, le blé ou la canne à sucre. Pour donner un exemple, nous prendrons le cas de Volvic qui a conçu une bouteille composée à 20% d'origine végétale avec des résidus de canne à sucre. Ou encore des marques comme Innocent qui se montre comme éco responsable en utilisant une politique du 100% recyclable qui utilise des matériaux soit recyclés, soit renouvelés en incluant même une encre sans solvant et aux extraits de végétaux dans sa démarches.

Comme autres moyens d'éco-packaging, nous pouvons parler aussi de l'écorecharge, qui permet aux consommateurs de réutiliser son flacon vide, et d'ainsi pouvoir entrer pleinement dans la démarche de développement durable et aussi de réduire les frais de conception à l'entreprise.

Une des nouvelles tendances est également l'emballage consommable ou la technologie Wikifoods qui a été introduit sur le marché en 2015 par la société Quantum Design et la marque Incredible pour proposer aux consommateurs des boules de glaces fruités munies d'un emballage alimentaire.

«Les WikiPearl sont inspirés de la nature et notamment de la "peau" des fruits et légumes. Elles disposent d'un revêtement de protection pour ne pas que l'eau s'échappe et pour ne pas laisser entrer les contaminants. Le revêtement recouvrant ces perles est un gel électrostatique protecteur formé grâce aux interactions entre les particules alimentaires naturels, des ions nutritifs et des polysaccharides.» -WikiFoods

Dans un même concept l'agence de design Tomorrow Machine, idéalise la symbiose qui devrait y avoir entre l'aliment et son emballage, en conceptualisant des récipients survivants aussi longtemps que leur contenu. Ce projet porte le nom de "This Too Shall Pass" et met en avant un emballage alimentaire qui se décompose avec son contenu : Le tout premier est un emballage alimentaire fait de sucre caramélisé enduit de cire. Pour ouvrir cet emballage, il suffira de le casser comme un oeuf. Une fois fendu, la cire ne protègera plus le sucre et l'emballage se dissoudra en rentrant en contact avec de l'eau. Ce packaging serait prévu pour une alimentation à base d'huile.

Plus étonnant encore, un nouveau type d'éco-packaging est en train de voir le jour, il s'agit

des packagings composés de bactéries. En effet, la société VALORIAL vient de labéliser un projet visant à développer un bioplastique fabriqué à base de biobactérie. Nous comprenons

donc que la tendance est d'aller vers des matériaux innovants qui offrent des possibilités intéressantes en termes de recyclage.

Anne-Sophie RICHARD - Mémoire de recherche MMCI 2ième - 2015/2016

Les packagings actifs et intelligents Annexe 3

En autre axes d'innovation, le développement s'est tourné vers les emballages actifs. Ces emballages sont capables de contrôler et de réguler l'air au sein de leurs parois afin de prolonger la durée de vie des aliments. Cela peut se traduire, par exemple, par des gaz diffusé dans les emballages pour une meilleure conservation des aliments.

Dans un autre contexte, nous trouvons également les emballages intelligents, ceci indique par un changement de coloration si le produit a été sujet à des fluctuations de températures imprévues lors de la chaîne logistique, pouvant alors nous signaler si le produit a été endommager.

Les packagings interactifs Annexe 3

Les marques ont constatés que les consommateurs ont besoins d'avoir confiance dans les produits qu'ils achètent et dans un même temps avoir une relation personnalisée avec les marques. Pour répondre à ce besoin-consommateur, une tendance fortement liée à l'essor d'internet et des nouvelles technologies a vu le jour : les packagings connectés. Pour donner un exemple, les packagings des bouteilles connectées de Rémy Martin sont munis des technologies NFC dans le but d'augmenter le taux d'engagement du consommateur à la marque ainsi que de satisfaire son besoin de renseignement. En plaçant son smartphone sur le haut de la bouteille, et avec l'application Android Rémy Martin, le consommateur est certain de l'authenticité du produit, de savoir également si la bouteille a déjà été ouverte et fidélise le client avec des offres spéciales correspondant à ses gouts.

Anne-Sophie RICHARD - Mémoire de recherche MMCI 2ième - 2015/2016

 

De même, les QR codes apportent, selon Ludovic ALVAREZ, une assistance à l'incertitude du consommateur dans les rayons, en lui apportant des informations supplémentaires sur le produit. (process de fabrication, bilan carbone, histoire de marque...)

 

De plus, les tendances sont poussées à l'extrême avec le développement de la technologie interactive et plus particulièrement avec les packagings de « réalité augmentée » qui permettent de donner vie à l'emballage. Ludovic ALVAREZ explique son utilisation permet au produit qui en est bénéficiaire, quand il est passé devant une webcam, de lancer un contenu en superposition du produit à l'écran à l'aide d'un marqueur spécifique. Il explique également qu'il y a des limites à son utilisation car ce genre d'exploitation génère un réel intérêt sur une cible spécifique c'est-à-dire un public jeune voir adolescent.

Les packagings créatifs et inventifs Annexe 4

Il s'agit de tous les emballages n'incluant pas une réelle innovation technique mais qui arrive tout de même à se démarquer grâce à leur créativité aux services des goûts du client, de la praticité qu'il propose et de l'originalité dont il fait preuve. Ce type de packagings propose donc une très large palette d'emballages. Que nous dénombreront ainsi :

Les packagings multi-formats

Afin de répondre aux besoins du plus grand nombre, les marques ont variés leurs gammes sous différentes tailles de packaging. Nous pouvons alors voir des termes comme « format familial »

Anne-Sophie RICHARD - Mémoire de recherche MMCI 2ième - 2015/2016

dans les linéaires des supermarchés. Ou encore nous pouvons constater les différents formats de bouteilles de boissons.

Les packagings collector

Le packaging collector ou packaging arty fait référence à des nombreux partenariats avec des designers afin de rendre un simple packaging en oeuvre de collection. Coca Cola est un fervent exploiteur de cette technique. Une de ces collaborations les plus connus étant avec Jean Paul Gautier, mais nous pouvons également citer : le PSG, Chantal Thomass, Benefit Cosmetic, Karl Lagerfeld, ou encore Panini. Ces collections instaurent une vraie histoire autours de la marque.

Les packagings nomades et pratiques

La vie active et le quotidien effréné du consommateur, ne lui permet plus d'avoir des repas structurés, il doit manger rapidement et parfois même quand il se déplace. Le conditionnement des aliments à donc changer afin de permettre cet effet de snacking et de nomadisme. Diverses box ont alors vu le jour, permettant aux consommateurs de bénéficier à la fois de packagings innovants et pratiques. Par exemple, l'enseigne de fast food MacDonald's a mis en place dans des villes danoises, la possibilité de pouvoir se déplacer en vélo avec son repas.

Les packagings vecteurs d'attention et de gentillesse

Les marques ont également compris que les consommateurs ont besoin, dans leur quotidien, d'un peu de gentillesse et d'attention. C'est le cas des bouteilles Innocent qui utilise des mots doux sur

Anne-Sophie RICHARD - Mémoire de recherche MMCI 2ième - 2015/2016

leurs emballages pour séduire leurs clients. Il y a un réel essor autour de ce concept. Nous pouvons également citer la marque SOSHAPE, qui vend des berlingots minceurs, et motive ses utilisatrices avec des petits messages humoristiques.

WYSIWYG & transparence

« WYSIWYG » est l'acronyme anglais de « what you see is what you get », ce qui signifie littéralement en français « ce que vous voyez est ce que vous obtenez ». Il s'agit d'un terme très utilisé dans le milieu informatique notamment quand les logiciels possèdent une interface qui donne à l'utilisateur l'impression de voir son document tel qu'il sera publié. Le marketing a repris ce terme pour répondre au désir du consommateur d'avoir une meilleure perception de ce qu'il va acheter. Les marques nous montrent alors les produits dans des packagings transparents montrant pleinement la vraie nature du produit l'intérieur.

Pour vous donner un exemple, de la marque Kefalonia met en avant de façon originale son produit. On peut observer le produit et imaginer ce qu'il sera après l'avoir travaillé avant même de l'acheter. En effet, l'étiquette imprimée nous montre en effet le poisson cuit.

Le packaging poly-sensoriel

Le packaging permet de consolider la nature du produit en y rajoutant - de manière subtil - un ou plusieurs éléments sensoriels cohérents. Voici quelques exemples pour différents sens :

Pour la vue : Nous pouvons, par exemple, citer cette marque de jus de fruit japonaise qui combine le gout à la forme de son emballage.

Pour le toucher : Nous pouvons citer la marque Valvert qui a, après un 1 an d'étude, réalisé une bouteille en relief et nervures évoquant le positionnement «nature» de la marque.

Pour l'ouïe : Nous citerons la marque Flodor de chips à l'ancienne qui avec un papier kraft qui craque au toucher nous évoque le craquant des chips.

Anne-Sophie RICHARD - Mémoire de recherche MMCI 2ième - 2015/2016

Pour l'odorat : Roger & Gallet, quand à lui, emballe ses savons dans des boites en carton et des sachets papier doux imprégnés de parfums

Anne-Sophie RICHARD - Mémoire de recherche MMCI 2ième - 2015/2016

L'INFLUENCE DE L'INNOVATION DU PACKAGING DANS NOTRE SOCIÉTÉ

It:111 r

iot

.041

0.

1

1

précédent sommaire suivant